HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 (M) WESTWICK → For the best and the worse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous

(M) WESTWICK → For the best and the worse Empty
MessageSujet: (M) WESTWICK → For the best and the worse (M) WESTWICK → For the best and the worse EmptyLun 3 Fév - 22:26


   

   
Léandro Giuseppe Manccini
   
Featuring Ed Westwick - Disponible

   
NOM ► Manccini PRÉNOMS ► Léandro Giuseppe SURNOM(S) ► Léo (par Kassiopéia) ÂGE ► 20 ans DATE DE NAISSANCE ► Au choix LIEU DE NAISSANCE ► Naples ORIENTATION SEXUELLE ► Hétérosexuelle STATUT CIVIL ► Célibataire MÉTIER ET/OU ÉTUDES ► Au choix mais pas étudiant AVATAR ► Ed Westwick GROUPE ► Au choix CRÉDITS ► Bbazzart & Tumblr NEGOCIABLE ► A voir en MP mais l'avatar et le pseudo sont parfaitement négociables.
   


   
Tu crois que t'es sympa ?


   
Arrogant - Prétentieux - Sûr de lui - Dragueur - Sportif - Peut avoir un côté violent - Protecteur quand il apprécie quelqu'un (surtout envers Kassiopéia) - Drôle - Manipulateur - Beau parleur - Attachant - Fêtard.
   


   
   
Je laisse l'histoire assez libre, mais je vous met les points importants qui se trouvent dans ma présentation:
• Il est né à Naples, il y a toujours vécut et il est issus d'un milieu assez riche.
• Il rencontre Kassiopéia à la maternelle et ils ne se sont jamais quitté.
• Au collège, il tourne mal: a treize ans, il commence à fumer et à aller faire la fête, un an plus tard, il traîne avec des gens peu fréquentables et quelques mois après il commence à travailler pour la mafia.
• Ses parents sont rarement à la maison alors il fait absolument tout ce qui lui plaît.
• Il est a obtenu son diplôme en même teps que Kassiopéia avec un an de retard et il décide de partir avec elle à l'autre bout du monde. Sa raison? Il veut échapper à la mafia italienne (la raison pour laquelle il veut fuir est au choix).
• Sa relation avec Kassiopéia prend un tournant bizarre depuis quelques temps, même si l'un comme l'autre font semblant que tout se passe pour le mieux entre eux.

   
On se connait d'où en fait ?


   
KASSIOPEIA A. GIACCONI | KRISTEN STEWART ► « Je t'emmerde! » Au moins ça avait la mérite d'être clair. Cet après-midi là, ce fut la dernière qu'on passa en Italie. Nous étions chez moi au bord de la piscine: moi en train de lire un magazine people et toi en train de me dire que le dernier mec avec qui j'avais couché était vraiment une grave erreur. Je ne voyais pas vraiment en quoi ça te regardait mais bon, je n'ai pas cherché à comprendre. « Non mais avoue Kassy quand même, qu'il y a mieux. Genre, avoue que je suis un meilleur coup que lui, non? » On est peut-être meilleurs amis mais on a déjà couché ensemble. Surtout lors de soirées arrosées. On fait ça sans réfléchir mais ça ne nous a jamais dérangé. Je soupire tout en tournant la page de ma magazine. « T'es jaloux ou quoi? » Tu rigolas. Enfin, tu lançais échapper un rire nerveux plutôt. Je ne levais pas les yeux de mon magazine, attendant simplement ta réponse. « Moi? Jaloux de ce guignol?! Tu plaisantes, j'espère? » Je ne préférais pas répondre. Tu savais ce que ça voulait dire.J'étais persuadée que tu étais jaloux de lui. Avais-je raison ou avais-je tort? Je n'en ai jamais rien su. Continuant de lire mon magazine, je t'entendis me dire: « Il t'a payé combien pour que tu couches avec lui? » Je baissais mon magazine calmement et posais mes yeux sur toi. T'étais sérieux à me poser cette question? En guise de réponse, je te donnais un coup de magazine sur la tête. « Aïeuh! Putain mais t'es violente comme fille quand tu t'y met. » Tu te frottais la tête tandis que je te répondis simplement: « Ouais bah toi, t'es con! » Entre toi et moi, ça a toujours été comme ça. On s'est toujours cherché. On s'envoyait toujours des vannes plus ou sérieuses. « J'vais me venger, je te jure Kassy. » J'avais repris la lecture de mon magazine et avait lancer sur un ton complètement désinvolte: « Ouais, ouais, j'attends de voir ça. » Ni une, ni deux tu te levais de ton transat et tu te postais devant le mien, me cachant par la même occasion du soleil. Je n'eus pas le temps de dire quoi que ce soit, que t'attrapais mon magazine et que tu le posais sur la petite table à côté. Tu me portais jusque sur le bord de la piscine et m'y balança. Je remontais à la surface. « Putain Léo, t'abuses pour le coup. Aide-moi à remonter. » Je tendais ta main pour que tu m'aides. Tu l'attrapa et je te fis couler à mon tour. J'affichais ensuite un sourire satisfait en te regardant remonter à la surface. C'était partit pour une énième course dans ma piscine. On avait pas vraiment grandit depuis l'époque du bac à sable, au final.

Cela fait bientôt presque six mois que nous sommes à Savannah. Notre relation est toujours aussi complice même si j'ai l'impression qu'il y a comme un gêne entre nous. C'est vrai, on en fait des choses ensembles sans qu'on soit gêné mais là, ça devient de plus en plus bizarre. Je fais comme si tout allait bien, toi aussi. Mais dans le fond, pourquoi on est comme ça tout les deux?

 
[/color]


   © Sensatiion



   
Revenir en haut Aller en bas
 

(M) WESTWICK → For the best and the worse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: Corbeille :: ► Présentations/scénarios
-