HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 "You know nothing Snow..." Ҩ Rhys&Loucian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: "You know nothing Snow..." Ҩ Rhys&Loucian Lun 7 Avr - 22:20

Rhys Ҩ Loucian
« La vaste nuit allume ces étoiles...»  


Je regarde la machine à café avec désespoir...
- Aller... Aller...
Le front en sueur, tournevis à la main je regarde l'intérieur de la machine. Je ne sais pas trop ce que j'ai fait, il faut dire que cela ne ressemble pas à la façon dont on arme un fusil ou encore à certain plan de bombe... Je pense même que c'est beaucoup plus enfantin mais, comme je suis blonde et que j'aime me compliquer la situation...
Je touche un fil, le serrant un peu plus et me recule passant une main sur mon front.
- Ça va marcher... Ça doit marcher...
Alors que j’appuie finalement sur le bouton marche, un boucan affreux me parvient. Avant même de pouvoir dire ouf, le café s'envole, faisant des tâches partout, me brûlant au passage... Oui je pense que c'est plus important de dire que ça me brûle plutôt que "OH MON DIEU MON T-SHIRT ACHETE 3$ PARCE QUE JE ME FOUS DE LA MODE..." Oui c'est clairement le moindre de mes soucis.
Une chose est sûre... Je ne suis certainement pas réparatrice...
Je grogne de colère, balançant un des torchons par terre... Je n'ai rien à faire ici bon sang ! Je ne suis pas du tout à ma place et je n'arrive même pas à refaire marcher cette foutu machine à café alors que je suis certaine qu'il n'y a rien de grave ! C'est n'importe quoi !
J'arrête la machine dès que possible, ne cessant de jurer alors que finalement celle-ci cesse son caprice. Je prends un torchon et commence à me nettoyer. Finalement, je glisse ma main dans mon tablier et ressort la petite carte que l'homme à tout faire m'a laisser la dernière fois.
Je compose le numéro rapidement...
Cinq minutes plus tard, je sais qu'il passera dans l'après midi... Parfait, cela me laisse largement le temps de tout bien nettoyer avant l'arriver des clients qui n'auront pas de café.
Bon sang, j'ai l'impression que tout fou le camp ici. Après tout, cela doit faire à peine une semaine que cet homme est venu réparer l'une des gazinière de la cuisine, maintenant la machine à café, ça va être quoi ensuite franchement ?
Alors que je nettoie le comptoir, je laisse mon cerveau vagabonder.
Encore une fois je n'ai pas bien dormi cette nuit. Je crois de toute façon que je peux laisser tomber les nuit sans réveils. C'était déjà compliqué lorsqu'on est dans l'armée de penser au grass mat, mais alors là, ce n'est plus que pure fantaisie.
Soudain, la porte se fait entendre et je relève la tête. Je souris en voyant que ce n'est pas un client qui va vouloir m'en foutre une pour cause de non caféine... Pas comme si j'avais peur, mais si on pouvait éviter de me toucher, je ne m'en porte que mieux.
- Snow... Merci d'être venu aussi vite.
Je souris en me redressant, délaissant enfin mon torchon. S'il le faut il va encore salir tout ce que je viens de nettoyer alors à quoi bon se battre pour le moment.
Je souris en le regardant, montrant de la main mon T-shirt.
- Je pense qu'il est facile de comprendre que j'ai eu un dur combat avec la machine à café... J'ai le regret et la honte de dire que j'ai perdu...
Je souris en me dirigeant vers le petit portique, le poussant afin de le laisser passer derrière le comptoir.
- Je vous laisse avec la machine, je vous prépare un p'tit truc à boire, sans alcool bien sûre.
Je récupère un verre et en attendant qu'il s'occupe de la machine infernal, je commence à faire un cocktail sans alcool parfaitement rafraîchissant, et j'ai appris, durant ce peu de semaine en tant que barman, qu'il faisait toujours mouche.


fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: "You know nothing Snow..." Ҩ Rhys&Loucian Sam 12 Avr - 16:06

You know nothing Snow...
loucian & rhys
La matinée avait été des plus agréables, comme c'était le cas depuis quelques jours déjà. Depuis que je me réveillais aux côtés de la blondinette qui avait su faire chavirer mon cœur, pour tout dire. Aussi, aller travailler avec la bonne humeur que donne le sensation de l'amour rendait toutes mes activités du jour bien plus attrayantes qu'elles ne l'avaient été l'année écoulée... mais tellement plus longue aussi, parce que retrouver Pepper après tant de temps séparés me donnait juste envie de rester au lit toute la journée. J'étais tout de même parti vers mes préoccupations de la journée, un peu stressé par l'annonce que nous ferions à ma petite sœur le soir même.

J'étais chez une cliente - une jeune mère de famille un peu excentrique, désireuse de refaire complètement la chambre de son aîné partit vivre sa vie avec sa fiancée pour s'en faire une salle de gym - lorsque je reçus un appel désemparé d'une pauvre serveuse qui me demandait de venir pour un gros soucis technique. Repeindre les murs de la pièce que j'occupais actuellement allait me prendre encore quelques heures, mais ensuite, il faudrait patienter au moins vingt-quatre heures avant de pouvoir toucher à quoique ce soit. Je lui annonçais donc que je la rejoindrais en début d'après-midi, avant de reprendre mon affaire.

Comme promis, je passais la porte de son établissement en début d'après-midi et c'est avec un soulagement profond que la jeune femme blonde m'accueillit. Elle me remercia d'être venu et je hochais la tête avec un sourire. « Bonjour ! Mais je vous en prie, appelez-moi Rhys », clamais-je. Pas que je déteste mon nom, au contraire, mais pour moi, Mr. Snow était mon père. J'avais donc encore quelques années devant moi avant d'être appelé ainsi, non ? Elle m'expliqua ensuite de quoi il en retournait. Combat à mort entre petite serveuse très professionnelle et machine à café récalcitrante. Résultat de la bataille : 1-0 pour la machine. Je ris un peu de la situation, avant de m'excuser. « Pardon ! Il est vrai que ce genre d'affrontement est fréquent parmi mes clients et je n'ai pas souvent l'occasion de voir les vainqueurs m'appeler au secours, ne vous en faites pas. »

Elle me laissa ensuite passer derrière le comptoir pour m'occuper de l'engin infernal et proposa de me préparer une boisson non alcoolisé. Je hochais à nouveaux la tête. « C'est gentil, merci. », dis-je en approchant de la machine, posant ma trousse à outil sur le comptoir. « Voyons voir ce qui ne va pas avec toi », parlais-je à la machine en commençant à passer un coup de chiffon dessus pour enlever les dernières traces sanglantes de l'affrontement, soit du marc de café et de l'eau à peine mélangé. J'enlevais ensuite les éléments détachables pour ne garder que la centrale et pris ensuite un tournevis pour ouvrir les entrailles de la bête et voir ce qui clochait avec elle.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: "You know nothing Snow..." Ҩ Rhys&Loucian Lun 21 Avr - 0:58

Rhys Ҩ Loucian
« La vaste nuit allume ces étoiles...»  


Lorsque je vois tout simplement mon sauveur passer les portes du bar, je ne peux m'empêcher d'être soulagé. Il faut dire que sans lui je commençais totalement à perdre espoir face à une machine qui n'en fait qu'à sa tête. C'est dingue depuis le peu de temps que je suis là, je n'ai eu de cesse de me plaindre de cette machine... Mais je crois que je ne suis pas encore assez rentré dans le lard du patron afin de le marquer tout simplement. Il y a pourtant un fait simple, et qui ne change pas :Faudra vraiment changer cette machine un jour.
Enfin pour le moment je me contente d'appeler un réparateur, c'est lui mon sauveur.
Je le remercie automatiquement d'être venu.
- Bonjour ! Mais je vous en prie, appelez-moi Rhys.
Je souris en hochant la tête.
- Très bien Rhys.
J'aime bien cet homme. Disons que j'ai le don pour cerner une personne et ce que je peux dire de lui, c'est que c'est un homme honnête. Qui sait, cela peut mener à une certaine amitié. Enfin je crois que je m’emballe un peu trop rapidement là.
Je lui montre avec amusement ma tenu, lui prouvant mon échec face à la machine.
- Pardon ! Il est vrai que ce genre d'affrontement est fréquent parmi mes clients et je n'ai pas souvent l'occasion de voir les vainqueurs m'appeler au secours, ne vous en faites pas. 
Je le regarde alors qu'un sourire amusé apparaît sur mon visage. Bon sang j'adore sa répartit. Finalement je me mets à rire en hochant la tête alors que je le fais passer derrière le comptoir.
- Il y a une première fois à tout. Un jour je vous appellerais pour dire que j'ai réussit à vaincre.
Toujours sourire aux lèvres, je lui propose une boisson non alcoolisé bien sûr, afin de le remercier d'avance pendant qu'il répare la machine. Après tout, c'est le moins que je puisse faire pour le moment.
- C'est gentil, merci.
J'hoche la tête et commence mon petit mélange, le laissant en tête à tête.
- Voyons voir ce qui ne va pas avec toi.
Je ris en l'entendant dialoguer avec la machine. Je ne suis pas si folle que ça de discuter avec la machine, même lui le fait. J'entends les bruits de sa bagarre se mêlant au bruit du shaker.
Je finis de préparer la boisson et je laisse le verre loin avant de m'approcher de Rhys. Un accident est si vite arrivé, autant laisser un maximum de chance à la boisson de survivre avant qu'elle ne soit bu.
Par curiosité je me penche un peu pour observer ses gestes, souriant en voyant certaine similitude mais remarquant rapidement qu'il a clairement des gestes bien plus technique que les miens.
- Si vous avez besoin de quelques choses, n'hésitez pas à me demander.
Il faut dire que je me sens un peu inutile et que j'aimerais participer un tant soi peu.


fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: "You know nothing Snow..." Ҩ Rhys&Loucian Lun 28 Avr - 15:42

You know nothing Snow...
loucian & rhys
C'est ce qui m'amuse le plus dans mon boulot. Lorsque j'interviens sur ce genre de problèmes, je suis en général vu comme le messie par mes clients. Ce qui est assez drôle, quand on pense que je viens juste bidouiller quelques fils sur une machine. Je ne sauve pas de vies, je ne fais rien d'extraordinaire, mais je suis le sauveur de ses dames... ou de ses messieurs qui veulent sembler parfaitement héroïque aux yeux de leur femme et prétendront le soir qu'ils ont tout fait eux-mêmes. Alors, j'aurais pu avoir un autre travail. J'aurais pu achever mes études de droits et devenir avocat, ou juge, ou toute autre profession à véritable responsabilités, qui aurait vraiment bien payé et m'aurait évité d'accumuler les galères du départ avant d'avoir l'aisance d'aujourd'hui, mais j'avais su, à la seconde où j'avais fait le choix de tout abandonner pour monter ma propre entreprise, que jamais je ne me lasserais de ce métier, du manque de grandes responsabilités et de la clientèle si diversifié et parfois comique que j'avais tous les jours.

Je ris lorsqu'elle me promit de m'appeler un jour pour me dire qu'elle aurait gagné le combat contre la machine et je hochais la tête avec un clin d'oeil. « Je compte assurément sur vous », dis-je tout en continuant d'inspecter la machine à café avec douceur, avant de l'attaquer vraiment, outil en main et détermination ancré sur mon visage, à mesure que la machine faisait de la résistance. Au bout d'un moment, la jeune femme signala à nouveau sa présence, m'intimant de ne pas hésiter à lui demander si j'avais besoin de quelque-chose. Je me tournais vers elle en souriant, hochant la tête avant de me tourner de nouveau vers la machine. « Eureka ! », dis-je après trente nouvelles secondes, arrachant d'entre ses entrailles l'objet du délit. « Les fusibles cachés ! C'est le plaisir de tous les concepteurs et le drame de tous les gérants de bar », m'exclamais-je en posant ledit objet sur le comptoir, devant le nez de la blondinette. Le fusible était complètement grillé, bon pour la poubelle. Un tout petit morceau de métal, de cuivre et d'autres composants qui pouvait vous gâcher la journée.

Je souris malgré moi, sachant déjà que j'allais probablement lui poser la question qui donnerait le coup de semonce. « Je suppose que vous n'avez pas de fusible de remplacement ! », m'exclamais-je. Je savais par expérience que la plupart du temps, la réponse était non. Certains pensaient l'avoir et vous sortaient le million de fusibles qu'ils avaient dans les placards, mais bien sûr, ils avaient toutes les tailles, toutes les puissances, mais jamais celui qu'il fallait vraiment. Ce moment de la partie me faisait toujours bien rire. J'étais un petit farceur, me disait-on souvent.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "You know nothing Snow..." Ҩ Rhys&Loucian

Revenir en haut Aller en bas
 

"You know nothing Snow..." Ҩ Rhys&Loucian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NOEL - Champagne snow showers - Tchin-Tchin
» Snow Showers (forum special)
» NOEL - Fée des neiges (Snow Fairy)
» Les "Snow in my pocket" de Pastdreams
» PG et Snow Léopard (Mac OS X.6)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: Corbeille :: ► Anciens RPs
-