HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 Everything is complicated (ZECK)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 15:02

Vendredi soir, le jour préféré des jeunes. C'était le soir où tout le monde se retrouvait, où l'on faisait la fête et généralement ça finissait plutôt mal. Ce soir, j'avais une amie qui fêtait son anniversaire et la connaissant ça risquait d'être plutôt drôle. J'étais rentrée à 18 heures et il ne restait suffisamment de temps pour me préparer. Il n'y avait que moi, Zeck était sûrement encore au boulot. Je partis alors sous la douche pour me rafraîchir un peu. J'enfilais alors une serviette autour de moi je temps que je préparais mon maquillage qui était à la fois beau et naturelle. Je partis alors en direction de ma chambre pour m'habiller. Je pris un moment avant de me décider. J'enfilais alors ma robe en dentelle rouge. Elle avait toujours fait son effet depuis que je l'avais. Je pris alors le soin de coiffer mes cheveux avant de prendre mes affaires et quitter ma chambre.
J'étais sur le point de partir quand je pensais au jeune homme il voulait peut-être venir. Ca allait faire deux semaines maintenant et la situation était toujours aussi... étrange. Au moins, on ne s'était pas disputé. Je pris alors un stylo pour lui laisser un mot sur la porte de sa chambre laissant le nom de la boîte avant de partir rejoindre des amies qui m'attendaient en bas.
On avait décidé d'aller boire chez l'une d'entre elle avant d'arriver en boîte. J'avais réussi à passer rapidement même si je commençais à sentir les effets de l'alcool. Il faut dire que c'était mon quatrième verre. Il y avait des garçons autour mais il n'y avait pas celui que je cherchais. Je voulais au moins qu'il vienne même cinq minutes. Je continuais à boire avant de danser sur la piste seule puisqu'elles avaient toutes trouvé de la compagnie. Quant à moi je me retrouvais à danser à côté d'un idiot qui commençait à poser une de ses mains sur moi que je repoussais rapidement.

"Tu poses encore une fois ta main sur moi et je te la casse...oh non c'est pas vrai."

Il était arrivé pile à ce moment, je n'avais vraiment pas de chance. Je poussais le crétin avant de tituber jusqu'à lui sentant que je l'avais blessé. Je priais simplement pour qu'il ait vu toute la scène.

"Zeck, je suis désolée... c'est juste un crétin. Restes s'il te plait."

Je disais ça sur un ton suppliant comme si je venais de le tromper alors que nous deux ça faisait un moment qu'on avait rompu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 15:32

Zeck était pas en grande forme depuis son arrivée à Savannah. Son boulot se passait bien pourtant, mais il faisait en sorte d'être le moins souvent à l'appartement. Alors, il faisait quelques heures en plus et énormément de sport et sa santé s'en ressentait parce qu'il n'avait toujours pas récupéré son sommeil en retard sans oublier toute la fatigue qu'il accumulait. Et donc, ce soir il avait décidé que pour une fois il resterait tranquillement à l'appartement. Qu'il se ferait une petite soirée télé, en tout cas un truc tranquille, et que, pour une fois, il irait dormir tôt.
Seulement voilà, quand il rentra à l'appartement il était déjà passé vingt heures et Fleur n'était pas là. Il lui semblait pourtant qu'elle n'avait pas de cours de danse. Fin, bon, après réflexion, vu qu'il était elle devait probablement être de sortie ou un truc du genre.
D'ailleurs il ne tarda pas à trouver un mot qui lui disait qu'elle était en boite, un endroit qu'il ne connaissait pas encore, et avec des amies. C'était bon signe mais en même temps il s'imagina plein de truc.
Il se reprit après plusieurs minutes de réflexions, vu qu'elle l'invitait à les rejoindre, ça voulait qu'elle avait envie qu'il sorte avec elle, du moins pas vraiment, qu'il s'amuse plutôt. Il finit par se convaincre que l'idée pouvait être sympa et qu'il n'était pas obligé de rester très tard. Et puis, il pourrait faire connaissance avec ses amies ou collègues de travail. Mais en même temps, vu qu'il comptait partir de l'appartement c'était peu être pas une bonne idée. Il décida donc de manger un truc et d'y réfléchir pendant ce temps là.
Une fois le repas terminé et rangé, il se décida, il allait la rejoindre, après tout, ce n'était peu être pas une si mauvaise idée. Douche rapide, jean et t'shirt, il attrapa sa veste et direction le garage pour prendre la moto. Il ne mit pas bien longtemps avant d'arriver, il avait pris soin de vérifier l'adresse sur le GPS de son portable.

La boite était bondé, surement comme souvent le vendredi soir et il sentit qu'il mettrait du temps à la trouver. Surtout qu'en plus il ignorait comment elle était habillé et coiffés et que dans une boite où il fait sombre quasiment tout le monde se ressemble.

A force d'avancer et de regarder un peu partout, il finit par la trouver, mais pas vraiment de la manière dont il aurait imaginer ça.
Elle était là collée à un type qui semblait très proche d'elle. Si elle avait fait ça pour le blesser et bien elle avait réussit son coup, si elle voulait le voir partir, elle avait réussit. Sur le moment il se sentit limite fébrile et eu l'impression que ses jambes ne le porterait plus. On venait de lui planter un couteau dans le coeur, pourtant ils n'étaient plus ensemble, mais les craintes qu'il avait eut en pensant au fait de vivre avec elle étaient belles et bien fondés puisqu'elles se réalisaient. Il se retourna alors que son visage marquait sa déception et quitta rapidement l'endroit où il se trouvait. Il n'eut pas le temps de faire trois pas qu'elle la rattrapait et lui parlait.
Il était en colère, blessé et ne comprenait pas pourquoi elle voulait le retenir.

"- Non, le crétin ici c'est moi ! Tu t'es bien foutu de moi en me demandant de te rejoindre ici. Tu croyais quoi, qu'en assistant à ce genre de scène je regarderais sans réagir ? Que j'en ai rien à foutre que les autres mecs te touchent ? J'me casse Fleur et pas seulement d'cette boite de nuit !"

Il n'attendit pas vraiment sa réponse, il était tellement blessé qu'il était incapable de lui tenir tête plus longtemps. Là, tout ce qu'il voulait c'était quitter cet endroit, trouver un bar et boire jusqu'à oublier ce qu'il venait de voir et puis rentrer au petit matin ou peu être pas rentrer du tout, après tout l'autre crétin serait sans doute là-bas aussi, lui ou un autre c'était du pareil au même. Il se mit donc en route en direction de la sortie, seulement, comme il ne connaissait pas vraiment la boite et qu'il était venu jusque là, par le plus grand des hasard, il eut un peu de mal à se diriger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 16:07

Je n'avais envie de voir quelqu'un d'autres. Oui il y avait beaucoup de beaux garçons mais aucun d'entre eux ne m'intéressaient. Ils n'avaient pas le charme de Zeck, aucun le lui arrivait à la cheville. C'était comme ça à chaque soirée après notre rupture. En parlant de lui, je ne le voyais plus aussi souvent à croire qu'il m'évitait. Il lui fallait du temps pour digérer la nouvelle et moi il fallait que je fasse la fête ne serait-ce qu'une soirée. C'était pour ça que j'étais en boîte avec mes amies mais les connaissant elles fuiront dès qu'elles auraient repéré leurs proies. Des fois j'aurais aimé être comme elles, tout était plus simple pour elles. Elles avaient même prévu de me présenter à un crétin de servir bien que je leur avais dit non plusieurs fois. Les filles devaient penser que Zeck était une sorte de légende pour me présenter à ce crétin. Je l'avais fuit les trois quarts de la soirée mais plus je buvais et plus c'était difficile de lui échapper. Il avait donc fait l'erreur de poser les mains sur moi et je l'avais repoussé mais il était trop tard. La tête qu'il avait me brisa le coeur, il avait fallut que je cours en talons pour le rejoindre.
Quand je le rejoins c'était pour me faire encore plus de mal, il parti même avant que je puisse me défendre. Je n'avais rien fait de mal alors qu'il le pensait. Je me retins de pleurer pour le poursuivre à nouveau et lui attraper le bras.

"Ecoutes moi, si tu avais vu toute la scène tu aurais vu qu'il profitait de la situation comme il y en a à chaque soirée. Demandes lui si tu ne me crois pas. J'en ai rien à faire de lui et des autres... tu comprends pas qu'il n'y a que toi. Mais si tu me prends pour ce genre de filles j'ai peut-être eu tord pendant toutes ces années. Si tu me cherches je suis au bar."

Je repartis de nouveau en larmes à croire que je ne faisais que ça depuis son retour. Je m'isolais donc dans un coin au niveau du bar mon verre à la main, je ne voulais pas que les autres me voient dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 16:26

Zeck aurait aimé faire comme s'il s'en foutait, comme s'il n'en avait rien à faire mais ce n'était pas le cas. Il n'avait pas réussit à faire semblant, ce n'était pourtant pas compliqué, mais c'était plus le genre des filles de faire ça. Quoi qu'il en soit sa réaction le surpris lui même, ne s'attendant pas à lui dire exactement ce qu'il avait sur le coeur, ce que cette vision venait de lui faire. Elle lui avait fait mal tout simplement et confirmait ce qu'il pensait depuis son arrivée ici. Il ne devait pas continuer à vivre avec elle, il ne pourrait pas supporter ce genre de chose et ils passeraient leur temps à se faire mal. Pour passer à autre chose il fallait qu'il s'en aille un point c'est tout.

Elle le rattrapa et le força à l'écouter et la regarder. Ce n'était pas évident de parler et de comprendre ce que l'autre disait vu le volume de la musique mais il en compris les grandes lignes. En même temps, pourquoi il aurait cherché à en voir plus, ce qu'il avait vu était déjà bien assez difficile à regarder alors en voir plus... c'était pas vraiment dans ses cordes à ce moment là.
Par contre, vu son haleine, il avait bien remarqué qu'elle avait bu et pas qu'un peu. Elle semblait encore savoir ce qu'elle disait ou faisait, mais avait bu plus qu'un verre c'était certain. Seulement Zeck n'avait pas vraiment envie de parler avec elle, il avait beau avoir entendu ce qu'elle venait de dire, une partie de lui refusait de l'écouter.
Quand elle le laissa, il reprit le chemin de l'extérieur et finit par le trouver après plusieurs longues minutes et quelques demi tour. Ca bougeait tellement dans cette boite qu'il était difficile de faire le chemin dans le sens inverse sans être emporté par les mouvements des gens présents.

Et puis, il se souvint de ses paroles, d'une partie tout du moins et ne voulait pas qu'elle ait raison sur ce qu'elle avait dit à propos du fait de s'être trompé à son sujet. Il fit demie tour et chercha le bar. C'était facile à trouver que la porte pour sortir. Mais ce fut Fleur qui fut plus difficile à trouver, cacher derrière plusieurs personnes, dans un petit coin du bar, où elle semblait presque vouloir disparaitre sous le bar. Lorsqu'il arriva près d'elle, il posa sa main sur son épaule, afin qu'elle lui fasse face, pour parler c'était quand même mieux. Même s'il lui faudrait venir se coller à elle et à son oreille pour être entendu.

"- Fleur !? Ecoute j'suis désolé.. j'te prend pas pour ce genre de fille, mais... avoue que tu aurais pensé comme moi si la situation aurait été inversé ?"

Il la regarda et se sentit bête, par contre la blessure qu'il avait ressentit était loin d'être refermée.

"- J'sais pas pourquoi j'ai réagit comme ça, j'aurai pas du c'est sur ! Et j'sais pas non plus si t'es encore en état discuter ... t'as bien assez bu non ? Elles sont où tes copines ?'
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 16:57

Je ne voulais pas le blesser au contraire, je ne voulais que son bonheur. Avoir pensé que j'étais capable d'une telle chose m'acheva. J'avais peut-être trop bu, la musique était un peu trop forte mais j'avais bien entendu ce qu'il m'avait dit. Il pensait que j'avais tant changé, je ne pense pas ce n'était que la colère qui parlait. J'en avais marre de jouer aux montagnes russes avec lui, de subir ses crises sans dire un mot. Il m'avait prise pour quelqu'un que je n'étais pas, lui qui prétendait me connaître sur le bout des doigts alors à quoi bon continuer à se battre. Je pris alors le chemin du bar après avoir tenté une dernière fois de le raisonner.
Je ne voulais pas qu'on me voit, juste être invisible. Si mes copines me trouvaient dans cet état là c'est sûr qu'elles allaient me rendre folle avec leurs questions. De toute façon, elles s'amusaient plutôt bien sur la piste de danse alors que je pleurais comme une idiote en sirotant mon verre. Je ne pensais à une seule chose : savoir si je devais ou non le retenir. Têtu comme il est, Zeck avait déjà fait ses valises pour partir chez je ne sais qui.
Erreur, vu que je le voyais s'approcher de moi à nouveau sa main sur mon épaule. Il avait peut-être oublié d'en rajouter une couche histoire de me faire encore plus de mal. Je tournais alors ma tête vers lui et à ma grande surprise il présenta ses excuses en me demandant ma réaction dans le cas inverse.

"Dans le cas contraire je t'aurais demandé ton avis, je t'aurais fait confiance!"

Je terminais alors mon verre cul sec histoire de me calmer un peu. Il s'en voulait mais le mal était fait. Vu les questions qui me posaient il s'inquiétait vraiment pour moi mais vu dans l'état dans lequel j'étais il avait bien raison.

"Je veux bien accepter tes excuses. Mes copines sont en train danser avec je ne sais qui. Et pour mon cas je crois qu'au contraire je n'ai pas assez bu."

J'avais dit cela en glissant un billet au barmaid qui donna un nouveau verre que je commençais à boire plus rapidement que les précédents. Je regardais alors la piste de danse cherchant les filles histoire de voir si elles étaient encore en état.

"Tu vas rester ou tu vas encore partir?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 17:18

C'est vrai, elle avait raison, Zeck baissa les yeux, se sentant plus que ridicule sur ce coup là. Mais depuis son retour, il avait des réactions plus que bizarres, tout comme la situation en réalité. Il ne c'était pas préparé à ça, n'avait pas prévu qu'il l'aimerait autant malgré le fait qu'ils étaient séparé et n'avait pas prévu non plus, qu'il se sentirait blessé par un simple geste. Il était plus que temps qu'ils cessent la colocation tous les deux, mais pour le moment il ne pouvait pas la laisser comme ça sans être sur qu'elle allait bien. Elle était soit disant venu avec des amies alors il voulait être sur qu'elles étaient encore là ou qu'elles étaient bien là, histoire de ne pas la laisser seule dans cet endroit vu son état.
Elle avait raison de se comporter comme ça avec lui, il l'avait bien mérité. Mais boire juste pour lui faire du mal, ou oublier ses réactions ce n'était pas forcément une bonne chose pour elle.

"- Rester ici tu veux dire, ou tu parles de l'appartement ? Je resterai ici si tu veux que je reste, et si tu veux que je partes je partirai, mais avant je veux être sur que tes amies sont encore là. J'peux pas te laisser ici en sachant que tu vas boires jusqu'à en être malade parce que j'ai mal réagit avec toi."

Peu être qu'il se faisait des films là et qu'elle ne buvait pas à cause de sa réaction mais était quasiment certain qu'il était en grande partie responsable.

"- Tu peux aussi rentrer avec moi, si monter sur ma moto te poses pas de problème vu ta tenue."

Restait plus qu'à attendre sa réponse. Il comprendrait si elle ne voulait plus lui parler et si elle préférait rester ici et boire comme un trou. C'était pas génial pour une fille, mais elle était dans son droit, adulte et elle faisait donc ce qu'elle voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 17:48

Il avait l'air beaucoup calme, plus détendu que tout à l'heure mais il était toujours blessé même s'il ne l'avouait pas. Ce qui m'avait fait du mal c'était sa réaction. Oui je comptais pour lui mais pas au point qu'il me fasse du mal, je ne l'acceptais pas. Au moins lui était encore en état puisqu'il n'avait rien bu contrairement à moi. Je l'aimais plus que de raison et boire était la meilleure idée pour oublier cela. Mais il était là en face de moi, immobile jusqu'à ce qu'il soit sûr que je ne sois pas seule. C'était soit de la culpabilité soit ses sentiments qui faisaient surface. Je posais alors mon verre pour la première fois de la soirée. Peut-être venais-je enfin de retrouver la raison?

"Je veux que tu restes avec moi dans cet appartement. Je ne veux pas que tu me laisses toute seule ici, vu leur état c'est que tu risques de faire. Promis j'arrête de boire."


J'étais vraiment dans un état secondaire pour dire cela. Je lui faisais toujours face, parlant dans son oreille, sentant son odeur enivrante. J'avais peur de faire de bêtise et vu son état je ne voulais pas qu'il souffre à son tour. Il me proposait de rentrer avec lui à l'appartement mais je ne sentais pas encore en état de tenir sur une moto. C'est vrai que le déroulement de la soirée était tel que c'était une meilleure idée de rentrer chez nous.

" Je veux bien mais attends un peu le temps que je reprenne mes esprits. Et qu'est-ce qu'elle a ma tenue? Elle est pas jolie ma robe."

J'avais dit cela pour rire c'est vrai que ma robe n'allait pas m'aider pour le trajet mais bon. Je vérifiais toujours si elles étaient sur la piste de danse, c'était le cas mais dans des situations un peu gênantes avec leurs "cavaliers" alors que nous étions entourés de gens autour de nous. Je le pris par le bras pour le ramener dans un coin bien calme juste tous les deux.

"C'est un peu mieux tu ne trouves pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 18:03

Il la connaissait suffisamment pour savoir qu'elle ne buvait pas que par envie, mais qu'il y avait autre chose dessous et cet autre chose c'était sa réaction. Sans le vouloir, il avait été trop loin mais n'y pouvait, il s'en était excusé. Ce n'était pas lui qui avait parlé, c'était sa jalousie. Oui, il avait ressentit le geste de ce type comme une attaque contre lui et le fait qu'elle ne bouge pas comme une attaque volontaire, un geste fait exprès. Il devait bien se douter qu'elle ne l'avait pas fait venir pour ça, alors que depuis le début elle essayait de faire en sorte qu'il se sente bien et veuille rester. C'était sans doute la fatigue qui le faisait penser comme ça. Il n'y pouvait rien, il lui aurait fallu un peu de vacances, mais son ambition l'en empêchait. Quand il aurait trouvé son rythme de boulot et qu'il serait plus à l'aise dans sa vie personnelle, sans doute que tout ceci irait bien mieux.

"- Promis ?"

Il avait besoin d'une confirmation de sa part, parce qu'il n'avait pas envie de la voir boire jusqu'à ne plus tenir debout, ça lui ferait trop mal de la voir faire ça alors qu'il était là. Ca voulait dire que quelque chose n'allait vraiment pas et il le prendrait forcément pour lui.

"- Mais si elle est jolie ta robe, juste que c'est pas évident pour monter sur un moto."

Il ne pu faire autrement que sourire à sa question. Elle était magnifique même dans ce genre de tenue mais ça il pouvait pas lui dire, valait mieux pas. Et lui n'avait qu'une moto pour circuler dans la ville, il lui faudrait faire des économies pour s'offrir une voiture, alors pour le moment fallait faire avec.
Lorsqu'elle le pris par le bras pour se mettre à marcher, il ne dit rien, supposant qu'elle avait besoin de ça pour rester debout vu ce qu'elle avait bu déjà. Et il l'a suivit mais une fois assis, il la regarda et lui dit.

"- Attends je vais me prendre un truc à boire, parce que mine de rien il fait chaud ici."

Et il se releva, mémorisant l'endroit où elle se trouvait en espérant qu'elle ne changerait pas d'ici à ce qu'il revienne.
Puis, il revint quelques minutes après avec deux verres, deux jus de fruits, y'avait pas d'alcool et en posa un devant elle.

"- C'est du jus de fruit et c'est sans alcool. Elles sont où tes amies ?"

Il ne les avait toujours pas vu, enfin, elle ne lui avait pas montré, donc il ne savait pas qui c'était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 18:37

Il s'inquiétait pour moi, je trouvais cela à la fois touchant et mignon de sa part. Généralement, lorsque nous étions dans ce genre de soirée c'était lui qui buvait et moi qui conduisais. Ce n'est pas que je n'aimais pas boire mais que je le faisais avec modération. Maintenant, je buvais juste par colère, pour passer mes nerfs. Je pris alors un autre verre, que cette fois-ci je n'allais pas terminer. Sa réaction face à mon comportement. Je ne voulais pas le décevoir. Il me demanda de promettre d'arrêter de boire. Je posais alors le verre un sourire s'affichant sur mes lèvres.

"Promis juré."

J'avais peut-être passé une étape en arrêtant la boisson pour la soirée mais je n'étais pas encore en état de partir. Ca ne me dérangeait pas de partir en moto c'était juste la tenue qui dérangeait. J'aurais peut-être mieux fait de mettre un jean si j'avais su que je risquais de repartir en moto. Je partis donc en quête d'un coin tranquille sans personne pour nous déranger mais aussi pour cuver calmement. Je m'asseyais à côté de lui lorsqu'il me quitta un instant pour aller chercher quelque chose à boire. J'en profitais pour envoyer un message à l'une d'entre-elle pour ne pas qu'elles inquiètent. Il revint avec deux jus de fruits, je pris le verre qui me tendis avant de le boire. C'est fou ce que cela me faisait du bien, c'est sûr que ça m'aidait à reprendre mes esprits. Lorsqu'il me posa une nouvelle fois la question je tournais ma tête vers la piste de danse.

"Alors si tu voulais les voir dans un état normal c'est trop tard. Les deux brunes complètement ivres qui dansent et embrassent leurs partenaires ben tu les as trouvé."

Je pris alors le soin de les montrer du doigt, un sourire aux lèvres reprenant doucement mes esprits et j'avais des questions plein la tête.

"Je t'ai blessé à quel point lorsque cet idiot m'a touché? J'ai besoin de le savoir Zeck."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 18:52

Il lui faisait confiance sur l'alcool mais pas sur le reste, c'était vraiment bête comme situation. Pourquoi il avait pensé qu'elle l'avait fait exprès ? Ce geste, elle n'avait pas pu le calculer, tout simplement parce qu'elle ignorait à quel moment il arriverait et la rejoindrait. Maintenant, tout était clair dans sa tête mais pas au moment où cela était arrivé.

Il l'écouta et regarda dans la direction qu'elle lui montrait et observa la scène un instant. Il ne lui fallu pas longtemps pour les trouver, se rendre compte qu'elles étaient en très bonne compagnie et que toutes les deux allaient certainement finir la soirée avec ces messieurs. Donc, que Fleur, elle serait seule et donc s'il n'était pas venu, soit elle aurait finit avec un mec soit elle aurait rentrer par ses propres moyens. Sauf si, les demoiselles en question se souvenait de Fleur et faisait en sorte de la raccompagner chez elle avant de continuer leur petite soirée avec leurs mecs.

"- Et les mecs qui sont avec elles, tu les connais ?"

Zeck avait besoin de savoir, relation d'un soir, connaissance, retrouvailles ? Parce que bon, sinon Fleur restait quand même la cinquième roue du carrosse et ça pouvait expliquer l'envie qu'elle avait eu qu'il vienne la rejoindre. Ca doit pas être marrant ce genre de soirée. Ca lui était arrivé à lui, mais entre mec disons que ça passe mieux. Un mec qui rentre tout seul, risque nettement moins qu'une femme.

Par contre ce qu'elle lui demanda ensuite le mis vraiment mal à l'aise. Il se voyait mal lui répondre, lui dire ce qu'il avait ressentit à ce moment là. Il fallait qu'ils passent à autre chose et en parler n'aiderait pas.

"- On n'est peu être pas obligé d'en parler Fleur... et c'est même pas sur que tu t'en rappel demain.."

Une manière comme une autre de tenter d'éviter le sujet. Peu être qu'elle n'y penserait plus et qu'elle passerait à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 19:19

En voyant la réaction de mes amies je me sentis un peu gênée. J'espérais qu'il n'allait pas penser que j'étais venue faire ce genre de chose, je voulais seulement me vider la tête. J'avais oublié ce que c'était de passer la soirée dans les bras d'un homme et justement cet homme était juste à côté de moi à veiller sur moi. Si je l'avais invité ce n'est pas parce que je me sentais seule, mais parce que j'avais envie de le voir, de lui parler, de rire. Bref, il me manquait. Puis au moins avec lui je me sentais en sécurité avec lui contrairement à elles. Je pris quand même le soin de savoir si je les connaissais ou pas avant de lui répondre.

"Non, elles ont dû les rencontrer ici, comme toujours. Elles ne sont pas aussi sainte ni touche que moi."

Je souriais en disant cela. Oui j'étais une fille un peu trop coincée mais les relations d'une nuit ne me plaisaient pas. Je n'avais pas essayer et encore moins envie de le faire. Oui j'étais un peu exclue quand la soirée se terminait ainsi mais je préférais cela que de me réveiller dans les bras d'un inconnu juste parce que je voulais vivre pleinement ma vie. Mes mains jouaient avec mon verre pour passer le temps. Pourquoi il ne voulait jamais répondre à mes questions? Je le regardais d'un air insistant mais toujours rien. Je posais alors ma mien sur la sienne.

"Toi et moi sachons tous les deux que je m'en souviendrais demain alors je t'en prie Ezechiel réponds à mes questions je réponds bien aux tiennes."

Je le regardais toujours avec insistance et il savait très bien que je ne renoncerais pas aussi facilement. Ma main ne bougeait pas, mais il pouvait toujours lâcher la mienne. Je venais de me rendre compte que je venais de prononcer son prénom chose qui je ne faisais que très rarement préférant les petits noms. Il savait que je tenais bien l'alcool, que je risquais de me souvenir de tout le lendemain matin. Puis je commençais à en avoir marre de toutes ses cachotteries, des phrases qu'il ne terminait jamais. Il ne parlait toujours pas alors je décidais de réagir cette fois.

"Tu sais quoi j'en ai marre de tous ces silences à chaque fois que je te pose une question. Je m'en vais."

Je me levais rapidement avant de partir en direction de la sortie, je prendrais un taxi dehors mais ce silence me rendait complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 19:44

C'était pas vraiment le genre de filles avec lesquels Zeck aimait sortir, mais c'était un peu le genre de fille qu'il avait rencontré lors de ses soirées en Angleterre. Il voulait passer à autre chose mais il était toujours avec Fleur, il avait beau essayer de ne pas la voir, rentrer tard, sortir pour courir, il finissait toujours par la retrouver où qu'il aille.
Ce soir, il buvait son jus de fruit tranquillement, alors qu'il n'avait eu qu'une seul envie c'est partir. Pourquoi, fallait t'il qu'il soit aussi faible devant elle ? Pourquoi il s'inquiétait autant pour elle. Elle était grande, elle pouvait rentrer seule à l'appartement, de plus, elle connaissait mieux la ville que lui alors.. pourquoi...

Quand elle posa sa main sur la sienne, il se sentit tout con. Bon sang y'en avait marre de ce comportement. Il fallait qu'il prenne une décision et tant pis si elle allait dans le sens contraire de ce qu'elle venait de lui demander. C'était trop dur de faire semblant, trop dur de se montrer gentil alors que dans le fond, il ne voulait qu'une chose, la retrouver.
Il mis tellement de temps à réagir d'ailleurs, qu'elle finit par se lever, le lâchant et lui faisant sous entendre qu'elle en avait marre elle aussi. Ce qui le surpris, parce qu'il ne s'attendait pas à ça venant de sa part.

"- Hé mais attends !"

Il essaya bien de la rattraper mais sur le coup, il n'y parvint pas. Plus habitué que lui à cet endroit elle se faufila sans soucis entre les gens, tandis que lui ne cessait d'être stopper dans son avancé par des gens ayant des verres à la main. De plus, fallait encore qu'il passe au vestiaire récupérer sa veste et elle en avait surement profité pour filer dehors.
Ce n'est qu'une fois qu'il eut enfin sa veste qu'il cru la reconnaitre, passant la porte et se dirigeant dehors.
Il couru dans sa direction et la retint par le bras.

"- Arrêtes toi Fleur ! Tu comptes aller où comme ça ?"

Il se planta devant elle et essaya de le regarder dans les yeux, seulement, même lui avait du mal. Ils étaient juste devant la porte et gênaient un peu au passage des autres personnes, ne cessant de se pousser d'un côté ou de l'autre pour ne pas trop déranger.

"- T'as bu Fleur, et j'ai pas envie de parler avec toi de ce que je ressent parce que t'as bu et que ça sert à rien. J'ai pas envie de te dire des choses personnelles, j'ai pas envie de te regarder d'amuser, t'éclater avec d'autres mecs, j'ai aucune envie de te voir heureuse avec un autre, je devrais mais j'y arrive pas! Ce serait tellement facile de profiter de la situation, mais tu me le reprocherais plus tard, alors je préfère rien dire."

Il la regarda bien en face avant de continuer.

"- Toi et moi c'est finit et c'est mon plus grand regret.
Je t'appel un taxi, viens..."


Zeck ne la regardait plus et cherchait dans la rue, histoire de voir par où arrivait les taxi. Elle devait rentrer, c'est ce qu'elle voulait, mais elle pouvait pas le faire avec lui, alors il devait s'assurer qu'elle le ferait et donc lui appeler lui même un taxi, lui donner l'adresse de l'appartement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 20:24

Je ne supportais plus sa façon d'agir, un coup il était en colère et deux minutes après il faisait attention aux moindres détails. Oui j'étais en colère contre lui mais je ne le faisais pas souffrir comme cela. On ne pouvait jamais avoir de conversation puisqu'il passait son temps à m'éviter. C'est lui qui était devenu invivable et je n'avais pas sa patience. Je me suis alors levée pour fuir peu importait sa réaction j'étais décidée à le fuir. Il commença à me suivre sauf que j'étais beaucoup plus rapide que lui et que je connaissais cet endroit sur le bout des ongles. Je pris alors le temps de me diriger vers le premier taxi qui arriverait devant cette fichue boîte. Il me rattrapa à ce moment précis. Il n'était toujours pas prêt à passer aux aveux.

"Laisse moi, je rentre toute seule puisque tu n'es pas capable de répondre à mes questions depuis ton retour."

Son monologue me laissa bouche bée, oui c'était une bonne raison mais pour moi c'était une bonne excuse pour ne rien dire du tout. Son regard semblait pourtant à la fois sincère et triste à la fois. Je n'avais qu'une envie c'était de rentrer toute seule. Il était dans un tel état qu'il n'arrivait même plus à me fixer dans les yeux comme il le faisait avant.

" Alors j'attendrais demain mais pour l'instant je n'ai plus envie de te parler je suis beaucoup trop en colère contre toi."

Je pris mon téléphone portable pour essayer de prévenir mes amies que je rentrais chez moi. Dès que le taxi arriva il prit quand même le soin de donner l'adresse de notre appartement. Je ne lui jetais pas un regard surtout à cause de l'état d'ivresse. Au plus profond de moi j'espérais qu'il me comprendrait, qu'il me pardonnerait pour ce geste et mon comportement d'enfant. Je pris alors le temps de bien claquer la porte en rentrant on fonçant dans la salle de bain enfiler mon pyjama. Il rentra quelques temps plus tard. Je sortis de la salle de bain à ce moment précis lui lançant un regard bien noir.

"L'ivrogne va dormir sauf s'il faut lui faire la morale."

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 20:43

A croire qu'elle n'avait pas écouté un mot de ce qu'il venait de lui dire. Il lui avait quasiment dit qu'il était l'aimait encore, bon, pas clairement, mais elle n'écoutait rien. A croire que ce qu'il venait de dire lui avait glissé dessus sans même la toucher.
Après ce qu'il venait de lui dire, elle était en colère. C'était dingue quand même. Il venait de lui parler de chose qu'il n'avait encore jamais dites et elle était en colère. Il hallucinait, ils n'arrivaient plus à se comprendre, en même temps elle avait bien trop bu pour avoir une discussion digne de ce nom mais quand même. Zeck était mal là, il ne comprenait plus rien. Pour un peu il en aurait pleuré.

Il la laissa monter dans le taxi, donna l'adresse pour être sur qu'elle ne dirait pas n'importe quoi, style l'adresse d'un bar ou un autre truc. En même temps ce n'était pas son problème, pourquoi fallait systématiquement qu'il s'inquiète ? Il regarda le taxi partir comme à regret et marcha doucement jusqu'à l'endroit où il avait du garer sa moto. Il mit presque quinze minutes à arriver là-bas pourtant c'était tout près mais fuma bien plus que de raison. C'était ça où il s'arrêtait dans un bar sur le chemin du retour pour boire comme un con.
Il avait l'impression d'être revenu au point de départ, juste avant leur rupture et savait que si ça continuait ils allaient droit à la rupture, mais pas de leur couple, plutôt d'eux deux tout simplement.

Il prit son temps pour rentrer jusqu'au moment ou se sentit très énervé et là il roula à vive allure, par chance il était seul sur la route mais cela ne dura pas, alors il dut se calmer un peu et finit par prendre le chemin de l'appartement.

Lorsqu'il rentra, il ferma doucement la porte, se disant que peu être elle était déjà coucher et ne voulait pas la réveiller.
Il la croisa dans le couloir et le regard qu'elle lui lança voulait tout dire.

"- Fait ce que tu veux je m'en fou."

C'était totalement faux mais vu son état et vu son regard, valait mieux éviter de la chercher à nouveau. Il était triste, il était mal et se sentait complètement incompris. Pourquoi il avait fallu qu'elle boive ce soir, impossible de parler avec elle.
Il entra dans sa chambre et referma la porte derrière lui. Il retira sa veste et commença à sortir ses affaires de l'armoire. Il avait pris sa décision, il allait partir, parce que vivre avec elle c'était trop difficile. Il fit son possible pour ne pas faire de bruit mais dans le silence de la nuit, en entendait quasiment tous les bruits. A un moment il en eut un peu marre et ouvrit la fenêtre de sa chambre et se mit à fumer en regardant la vue et la lune au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 21:17

J'étais vraiment mal d'être aussi idiote de penser que lui et moi allons nous remettre en couple. J'avais l'impression que j'étais la seule à faire des efforts alors que je ne faisais que suivre ses humeurs. Ce n'était pas cela l'amour pour moi. Tout ressemblait à la fin de notre relation. Je voulais fuir et me retrouver enfin seule avec moi même. Dire que je l'aimais et qu'il ne pouvait même pas le comprendre alors que lui tournait toujours autour du pot en voulant me préserver à chaque fois comme si j'étais une enfant. Je pris même pas le soin de l'écouter j'étais bien trop ivre et en colère contre lui. Dans le taxi je passais mon temps à me demander si je devais vraiment rentrer chez moi ou alors fuir chez un ami mais vu l'heure je ne pouvais rien faire. Arrivée à l'appartement, il fallait que je passe mes nerfs sur quelque chose, n'importe quoi. Je me changea avant de partir dans ma chambre lorsqu'il arriva et il semblait ivre lui aussi. Vu sa remarque il était dans le même état de nerfs que moi.

"C'est parfait alors, de toute façon on ne sait jamais sur quel pied danser avec toi."

Je fonçais alors vers ma chambre encore en larmes pour claquer la porte et mettre la musique à fond. Je m'allongeais sur mon lit sans rien chanter pour une fois, savourant chacune des paroles de ma chanson. Je vis juste un aller retour dans ma cuisine prendre une bouteille pour foncer de nouveau dans ma chambre plus triste que jamais ouvrant la fenêtre pour admirer la vue tout en continuant de boire. Il était à côté mais j'en avais rien à faire à ce moment précis la seule chose que je voulais c'était le blesser encore plus.

"Tu sais le pire dans cette histoire c'est que je suis encore amoureuse d'un sombre idiot incapable de dire ce qu'il a sur le coeur...je suis vraiment trop bête tu ne trouves pas?"

Je regardais alors le jeune homme terminant sa cigarette aussi enragé que moi. Je pris alors le temps de baisser le son pour être certaine qu'il entende ce que j'avais à dire et parce que je commençais à me sentir vraiment mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 21:39

Il ne pu faire autrement que soupirer lorsqu'il l'entendit mettre la musique. Manquait plus qu'elle se mette à chanter et là il quittait directement l'appartement. Pourquoi elle était aussi invivable par moment ? D'ailleurs il se demandait comment il pouvait la supporter quand elle était comme ça.
Lorsqu'il fut à la fenêtre en train de fumer tranquillement sa cigarette, essayant de se calmer un peu, de se détendre et prenant une pause, parce qu'il avait déjà rangé ses carnets dans les cartons qu'il n'avait pas vraiment pris le temps de déballer non plus. Il avait déjà remplis un sac de voyage et comptait partir dès le lendemain matin, le plus tôt possible et irait probablement dans un hotel pas trop cher en attendant d'avoir mieux.

Alors qu'il se laissait bercer par le bruit des vagues au loin, il l'entendit parler par la fenêtre ouverte et ne pu faire autrement qu'être déçu par son comportement. Elle ne pouvait vraiment pas être discrète en plus.

"- Je croyais que tu ne voulais plus me parler ?"

Heureusement qu'elle n'était pas en face de lui, parce qu'elle aurait remarqué que son regard était brillant, bien plus qu'il ne l'aurait du et ça n'avait rien à voir avec la fatigue. Ce qu'elle venait de dire le blessait bien tendu, si c'était ce qu'elle avait voulu faire et bien elle avait gagné.
Il éteignit sa cigarette et ferma la fenêtre, parce qu'il n'avait pas envie de jouer dans son jeu. Mais le regard qu'il lui jeta juste avant de refermer la fenêtre montrait bien qu'elle avait touché un point sensible et qu'il n'était vraiment pas en état de se battre contre elle.
Il avait beau faire comme s'il n'avait rien entendu ou qu'il s'en fichait, c'était loin d'être le cas. Le mieux dans l'histoire c'était qu'il s'en aille et qu'elle se calme, c'était sans doute la meilleure chose à faire. Il voulait pas parler avec elle si elle avait bu, il voulait lui dire ce qu'il avait sur le coeur alors qu'elle était saoule à quoi bon ?

Donc il attrapa son blouson et ses clefs, ouvrit la porte de sa chambre sans faire trop de bruit, pour éviter qu'elle ne l'entende et se dirigea jusqu'à la porte d'entrée, mais vu qu'il n'avait pas allumé la lumière pour éviter qu'elle ne se doute qu'il était là, il frappa dans quelque chose qui trainait au sol et ne pu retenir un "aieee" qu'il retint dans sa bouche mais qui était audible malgré tout, avant de se remettre en route jusqu'à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 22:07

Pourquoi est-ce qu'il avait fallut que je lui dise comma ça? Juste pour le blesser alors qu'au fond c'est à moi que je faisais du mal. Voyant sa réaction je venais de gagner. Il allait encore partir et cette fois-ci définitivement et c'était encore ma faute. Mais j'étais en colère et ivre donc la seule chose que je pouvais faire c'était de me taire. Sa question me déchira définitivement le coeur. Tout était vraiment compliqué entre nous et je ne le supportais pas. Je coupais le son de la musique pour pleurer à chaudes larmes comme je ne l'avais jamais fait auparavant. Cette douleur était différente de la précédente, elle était encore plus forte au point que je ne savais pas comment je faisais pour tenir encore debout. Je regardais alors la plage et le calme qui était enfin tombé dans la maison. Je n'avais pas de mouchoirs malheureusement alors j'imaginais la tête que j'avais avec mon nez rougi, les yeux bouffis et c'est là que je me trouvais vraiment pathétique. Je tentais de sécher mes larmes qui ne voulaient plus s'arrêter de couler lorsque j'entendis un bruit dans le salon. Je me précipitais alors vers la porte un peu sous le choc.
Il allait donc partir sans prévenir alors qu'il était à peu près dans le même état d'ébriété que moi. Cette fois-ci je n'allais pas le laisser faire encore une fois. J'allumais alors la lumière pour mieux le voir.

"Tu crois vraiment que fuir est la meilleure solution dans ton état? Cette fois je ne te laisserais pas partir aussi facilement. Ca ne nous aidera pas à régler ce problème."

Je sais que c'était idiot mais je m'approchais pour lui prendre ses clefs, s'il lui arrivait quelque chose dans cet état je crois que j'en mourrais. Les effets de l'alcool commençaient à disparaître doucement. Je le fixais mais cette fois ce n'était pas avec de la méchanceté dans le regard.

"Je t'en supplie restes au moins cette nuit. De toute façon je crois que je vais dormir donc je ne te dérangerais pas."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 22:23

Et merde, elle l'avait entendu et avait quasiment défoncé la porte de sa chambre pour arriver dans le salon telle une furie. Zeck n'en revenait pas et n'eut pas le temps de passer la porte qui était pourtant déjà ouverte. Il n'eut d'autre choix que la pousser, afin d'éviter que tout le voisinage n'entende ce que la jeune femme avait à dire, car visiblement elle avait des choses à dire. Probablement qu'elle allait encore le blesser juste par plaisir.

"- Mais j'ai pas bu moi, j'y ais bien pensé oui, mais préféré rouler un petit moment plutôt que me bourrer la tronche et plus pouvoir rentrer...."

Elle ne semblait pas se rendre compte qu'il n'était pas ivre et devait penser qu'il l'était lui aussi. Il n'avait pas eu le temps de s'arrêter dans un bar, il aurait pu le faire ici, d'ailleurs lui avait traversé l'esprit, mais y'avait que des bières, le reste c'était à elle.
De plus, son regard c'était posé sur elle et semblait étonné de son comportement, sans oublier qu'il avait encore les yeux brillants et le visage triste, parce que tout ceci le touchait bien plus qu'il ne l'aurait imaginer. Il la laissa prendre les clefs et lui dit simplement.

"- C'est les clefs de l'appart ! Je comptais pas prendre ma moto mais marcher."

Avant de sourire involontairement, parce que n'avait vraiment pas les yeux en face des trous, preuve qu'elle était bien ivre.

"- Alors va te coucher."

Et sans lui demander son avis, il prit sa main et se mit à marcher en direction de la chambre de la jeune femme et y entra avec elle. Puis il la lâcha, lui montra son lit et l'invita à s'y installer. Ca n'avait rien de méchant, juste qu'il voulait être sur qu'elle tiendrait parole et qu'elle irait se coucher, le laissant tranquille, sinon c'est clair qu'il sortirait et laisserait seule. Il en pouvait plus de la situation, c'était trop lui demander là.
Vu qu'elle avait du mal à se mettre au lit, il retira sa veste, la lança sur la chaise du bureau puis lui pris ses clefs et l'aida par lui même à s'allonger.

"- Allé hop, au lit la petite Fleur..."

Il fit glisser les draps et la fit s'allonger dans le lit, avant de relever les draps s'asseyant à côté d'elle, il posa son regard sur elle et ajouta.

"- Faut dormir maintenant, demain tu vas avoir un gros mal de tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Dim 15 Juin - 22:56

Je devais être folle quand on y regardait de plus près. Oui j'étais belle et bien folle et le pire je devais être hypocrite puisque je lui en voulais pour un comportement que j'avais moi même. J'étais dans un sale état puisque je n'arrivais pas à marcher droit, encore pire j'avais du mal à ouvrir la porte. J'avais toujours cette profonde douleur qui me brisait littéralement le coeur. J'avais quand même réussi à atteindre le salon sans accroche ce qui pouvait relever du miracle.
Il n'était donc pas ivre mais juste en colère contre moi et je sentis un pique lorsqu'il me l'avait expliqué. Oui j'étais bel et bien ivre vu que je n'arrivais pas à distinguer l'ivresse et la colère. En tout cas ma façon d'agir était vraiment ridicule, on aurait cru à une gamine. Déjà il fallait que j'arrête de le blesser juste pour mon plaisir je ne supportais pas de le voir ainsi. Puis il fallait vraiment que je dorme puisque je lui avais pris les mauvaises clefs. Je me retenais de pouffer de rire pour éviter de le braquer une nouvelle fois.

"Je suis officiellement la reine des idiotes."

Je sentis alors un sourire lorsque je lui avouais que j'avais besoin de sommeil. Sur le coup je n'ai pas eu le temps d'ouvrir la bouche quand je sentis le jeune homme m'amener jusqu'à ma chambre et me mettre au lit comme si j'étais une enfant. C'est vrai que ce n'était pas la première fois qu'il faisait cela mais je lui avais quand même fait du mal volontairement. Je ne voulais pas rester seule surtout après ce que je venais de lui dire. Je posais alors ma main sur son visage d'une façon douce comme pour le remercier même si ce geste aurait pu être déplacé après ce que je venais de faire.

"Pourquoi tu fais ça alors que je ne le mérite même pas? Laisse moi deviner il faut que je dorme c'est ça."

Je lui avais dit cela sans une once de méchanceté dans la voix, juste de la tristesse. Ma main retourna à sa place à mon plus grand regret; au fond je voulais qu'il reste à côté de moi. Je commençais à dormir mais juste avant je réussis juste à lui dire une dernière chose.

"Moi aussi je t'aime."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Lun 16 Juin - 5:28

Il ne fit aucun commentaire sur ce qu'elle dit dans le couloir, mais il était plutôt d'accord avec ce qu'elle venait de dire à propos de son titre de reine des idiotes. C'était en partit pour ça qu'il ne voulait pas discuter d'un sérieux avec elle quand elle avait bu. Pas parce qu'elle était idiote mais parce qu'elle ne saisissait pas tout et ça il le savait parce qu'il était exactement pareil quand il avait bu. Il est facile de mal prendre les choses ou ne pas les comprendre dans le sens où elles étaient dites.

Il l'accompagna jusqu'à sa chambre et contre tout attente, elle se laissa faire, sans trop rien dire et il fut surpris, s'attendant à plus de rébellion de sa part.
Après l'avoir bordé, il c'était donc assis et la regardait, espérant que peu être elle finirait par fermer les yeux et s'endormir, mais ce n'est pas exactement ce qui se passa. Lorsqu'elle posa sa main sur sa joue, il ne pu faire autrement que fermer les yeux une seconde, appréciant malgré les circonstances ce geste d'affection et puis il lui répondit.

"- C'est ça, dort maintenant."

Puis il soupira, la regardant encore un moment avant qu'elle ne se décide à fermer les yeux. Son envie de partir avait disparu et quand elle lui parla à nouveau alors qu'elle semblait endormit il n'eut d'autres réactions que celle de s'allonger à ses côtés après avoir retiré ses chaussures et la regarder dormir avant de lui parler lui aussi, ne sachant absolument pas si elle entendrait ce qu'il allait lui murmurer, mais peu importe.

"- moi aussi je t'aime ma petite Fleur ..."

Lui dire ceci, même s'il l'avait murmuré fut comme un soulagement et même si elle ne l'entendit pas, c'était le fait d'être à ses côtés et d'enfin dire ce qu'il ressentait pour elle qui lui fit du bien. Mais il était toujours triste parce qu'il était toujours décidé à s'en aller, le lendemain matin quand il aurait dormit.
Il l'observa encore un moment puis il finit par fermer les yeux et se laissa emporter par le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Lun 16 Juin - 6:59

Je me sentais vraiment mal d'avoir beaucoup trop bu. J'étais vraiment la reine des idiotes à ne rien vouloir savoir et m'énerver pour un rien. Si j'avais été dans mon état normal on se serait enfin dit ce que l'on avait sur le coeur bien que je ne m'étais pas gênée de lui dire. Je pense que demain je le regretterais et qu'il partira à nouveau à cause de moi. Sauf que cette fois je ne laisserais pas partir. C'est à cause de cela que je ne m'étais pas trop plainte lorsqu'il me ramena dans ma chambre pour me border. On aurait vraiment dit une enfant pour qu'il se comporte ainsi avec moi, il attendrait sûrement le lendemain pour me faire payer ce que j'avais pu lui dire. Mais pour le moment il fallait que je dorme ne serait-ce que quelques heures pour retrouver mon état normal. Déjà dans mon lit je commençais à m'endormir lorsque j'entendis le jeune homme me murmurer quelque chose. J'espérais vraiment qu'il me l'avait bien dit, qu'il m'aimait aussi et que ce n'était pas un rêve.

Je m'endormis alors profondément même si je savais qu'il était à côté de moi. Ce fut les rayons du soleil qui me réveillèrent le lendemain matin. Je sentis alors le mal de crâne comme il l'avait si bien prévu. Il avait aussi oublié de dire que je me sentirais nauséeuse. Zeck n'avait pas bougé, toujours endormis se remettant de mes émotions. Je le regardais alors dormir quelques minutes jusqu'à ce que j'eus mes nausées. Je courus alors en direction des toilettes pour soulager un peu mes nausées. Je pris donc le temps de prendre une aspirine avant de retourner dans ma chambre en prenant le soin de fermer la porte décidée à le faire rester le plus longtemps possible. Il se réveilla peu de temps après cela. Je lui laissais alors le temps qu'il soit un minimum réveillé alors que moi j'étais adossée à la porte un léger sourire sur mes lèvres.

"Bonjour, je t'avais dit que je ne te laisserais pas partir aussi facilement..."

C'est vrai que l'on aurait dit une folle à réagir ainsi mais c'est ce que j'aurais dû faire la dernière fois. Je posais alors mon verre sur le bureau même si je savais que je risquais d'en avoir à nouveau besoin. J'attendais de lui faire face à nouveau pour savoir si ce qui s'était passé hier était un mauvais rêve ou la réalité.

"Si je me souviens bien je te dois des excuses pour t'avoir fait autant de mal... Je ne voulais pas faire ça, je ne supporte pas de te voir comme ça même si je ne suis qu'une peste, hystérique et complètement folle. J'ai aussi oublié pleurnicharde. Je sais que je ne mérite pas que l'on me pardonne mais tout ce que je voulais savoir c'était pourquoi tu agissais comme ça avec moi... Ca ne changera peut-être rien mais je t'aime plus que de raison et que si tu veux partir il faudra d'abord me passer sur le corps."

Au moins je lui avais dit, s'il partait c'était en toute connaissance de cause même si j'ignorais totalement comment il allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Lun 16 Juin - 7:37

Ca faisait une éternité qu'il n'avait pas dormit aux côtés d'une autre personne et ne particulier de Fleur. Cela n'avait rien à voir avec avant, mais on pourrait presque dire qu'il avait bien dormit. Combien de fois, sa main était aller se placer sur Fleur, c'était un peu comme une habitude et ne le faisait pas volontairement. Quand il s'en apercevait il la retirait aussitôt mais ne se souvenait plus trop de ce qui c'était passé pendant la nuit, genre si elle l'avait repoussé ou si elle aussi avait finit par venir se coller à lui. Ce qui était sur c'est que malgré ce petit inconvénient il avait plutôt bien dormit.
Il fut lui aussi réveillé par la lumière du soleil mais pas que, aussi par le fait qu'il était dormit tout habillé et sur la couverture, et qu'il sentit un peu le frais du fait qu'elle n'était plus à ses côtés.

Lorsqu'il ouvrit les yeux, il mit d'abord un certain temps à se souvenir de l'endroit où il était coucher parce qu'il ne reconnaissait pas sa chambre. Cela lui revint rapidement, il était en réalité dans la chambre de Fleur et celle-ci n'était plus auprès de lui. Lorsqu'il leva la tête il vit Fleur qui se trouvait devant la porte et semblait ne pas vouloir en décoller.

"- Salut.. hein quoi ?"

Il ne captait pas ce qu'elle sous entendait et n'était pas réveiller du tout. Lui il n'était pas du matin et ça elle le savait très bien.
Lui commença à s'étirer, bailler un peu et se frotter les yeux tandis qu'elle se mit à parler. Ce n'était vraiment pas le moment, puisqu'il n'était pas réveiller complètement et qu'il mettait toujours beaucoup de temps à émerger le matin. Sans la douche et sans le café c'était un peu un zombie.

"- Pas dès le réveil Fleur s'il te plait...."

Il n'avait pas totalement capté ce qu'elle venait de lui dire, et n'avait pas compris tous les mots, même s'il avait essayé de garder son attention sur elle. Il s'étirait à nouveau, assis sur le lit cette fois-ci.

"- J'ai b'soin d'un café, on parlera après si tu veux...Tu d'vrais p't'être prendre une douche, t'as pas mal à la tête ?"

Il se leva et la regarda, l'air étonné qu'elle soit mieux réveillé que lui. Après ce qu'elle avait bu, elle ne devrait même pas réussir à supporter le son de sa propre voix. Il la savait pleine d'énergie mais quand même.
Il prit la direction de la salle de bain mais une fois devant la porte, se remit en route pour la cuisine. Non, il n'était vraiment pas bien réveillé.


Dernière édition par Ezechiel D. Wells le Lun 16 Juin - 8:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Lun 16 Juin - 8:26

Je venais de faire un effort surhumain juste pour lui dire ce que j'avais sur le coeur et apparemment il semblait être encore dans les vapes. J'avais oublié que contrairement à moi il n'avait jamais était du matin. A chacun son truc, même si là je voulais lui dire ce que je ressentais et il ressemblait vraiment à un zombie. Le point positif dans l'histoire c'est que j'avais bien dormi blottie contre lui. J'avais beau tenté de m'éloigner mais à chaque fois je revenais. Un automatisme sûrement. Je m'étais encore réveillée plus tôt que lui et j'avais eu le temps de faire du café avec beaucoup de difficultés. Bon j'avais aussi la tête qui risquait d'exploser à chacune de mes paroles d'où la présence de l'aspirine. Il avait dû entendre un mot sur quatre et vu sa réaction il ne comprenait rien. Je priais surtout pour que ce soit cette hypothèse et vu la difficulté qu'il avait pour se lever c'était bien le cas.

"Tu as raison, je te laisse te réveiller, je prends ma douche, je reprends une autre aspirine et après on discutera. Y a du café dans la cuisine."

Je me dirigeais alors vers la salle de bain après lui, et je rentrais alors dans la douche pour allumer l'eau froide. Je pris alors le temps de me réveiller même si j'avais toujours mal au crâne. Je n'avais pas la tête sur les épaules puisque j'avais oublié mes vêtements dans ma chambre. Je pris alors une serviette et me dirigeais vers mon armoire pour enfiler le premier pull assez large que je trouvais. Je ne comptais pas bouger de cet appartement de toute façon. Ce n'est qu'au moment où je l'avais mis que je me rendis compte qui lui appartenait mais peu importe. Je partis donc en direction de la cuisine avec plus ou moins de difficulté, je voulais savoir s'il était vraiment réveillé ou non. Je me posais alors à côté de lui, pour lui faire face une nouvelle fois pour murmurer quelques paroles près de son oreille histoire d'éviter d'aggraver ma migraine.

"Pour résumer ce que j'ai dit tout à l'heure, je suis désolée d'être une idiote et je crois que je t'aime..."

Je m'éloignais de lui histoire qu'il puisse digérer le truc n'attendant plus qu'une réaction, bien qu'il y avait plus de chance qu'il soit en colère que de meilleure humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Lun 16 Juin - 9:01

Le fait que le café soit déjà fait l'aiderait à se réveiller plus rapidement et c'était sans doute aussi bien. Il se rendit donc dans la cuisine, sans se soucier de Fleur qui devait aller prendre une douche. Lui aussi aurait bien besoin d'une douche mais pour le moment il se concentra sur le café. Il était déjà coulé et pris donc une tasse qu'il remplit, vu qu'il n'était pas brulant il la bu quasiment d'un coup puis se dirigea vers la fenêtre et l'ouvrit. Il n'avait pas envie de fumer, juste prendre l'air et admirer un peu la vue. Se serait sans doute l'une des dernière fois qu'il pourrait admirer cette vue et l'air était doux ce matin. Il l'avait décidé il allait bientôt quitter cet appartement et ce définitivement.
Après plusieurs minutes à admirer la vue, il se servit un autre café et le bu devant la fenêtre, soupirant un peu, essayant de se souvenir des paroles qu'elle avait prononcé dans la chambre.

Lorsqu'il eut terminé son café, il posa la tasse dans l'évier, c'est à peu près à ce moment là qu'elle arriva dans la cuisine et qu'elle vint lui parler à nouveau.
Il écouta ce qu'elle avait à lui dire, ne sachant pas vraiment si elle allait une nouvelle fois le blesser juste pour le plaisir ou se montrer un peu plus sympa avec lui.
Il la regarda après qu'elle ait parlé et lui dit simplement

"- Et ? Hé mais c'est à moi ça ..."

Il venait de se rendre compte qu'elle portait un truc à lui qu'il n'avait plus depuis bien longtemps, il s'en souvenait même plus. C'était donc elle qui l'avait. Puis il se reprit, le sujet de conversation était pas la tenue de Fleur mais bel et bien autre chose.

"- C'est de ça dont tu voulais qu'on parle ? c'est pour ça que t'es si blessante avec moi, j'avoue que je saisis pas où tu veux en venir Fleur. Tu veux quoi exactement, qu'on soit colocataire, qu'on se remette ensemble, enfin, du moins qu'on essaie, je comprend pas, aide moi... Je croyais que tu voulais que je te parle de mon comportement..."

Il était un peu perdu et n'arrivait pas à comprendre où elle voulait en venir. Qu'elle l'aime c'était une chose, mais qu'elle soit méchante ou blessante avec lui juste parce qu'elle l'aimait c'était pas cool et sympa pour lui qui essayait d'avancer dans cette histoire et de trouver sa place. Si elle l'embrouillait, il allait jamais réussir à faire le tri et à répondre à ses questions.


Dernière édition par Ezechiel D. Wells le Lun 16 Juin - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK) Lun 16 Juin - 9:40

J'étais un peu paumée depuis qu'il était de retour et il a fallut que je le perde une nouvelle fois pour comprendre encore une fois que je l'aimais. Comme toujours j'ai dû me comporter comme une simple enfant et boire jusqu'à en perdre la raison. L'alcool et moi faisions jamais bon ménage même si j'avais ma part de responsabilité. Je savais où appuyer pour lui faire du mal et je n'avais pas hésité à le faire plusieurs fois dans la soirée. Je m'en voulais de tout cela mais pour en parler je devais vérifier s'il était ou non réveillé. Vu qu'il avait remarqué ma tenue, il était assez réveillé pour que l'on discute. J'avais quand même osé tous lui déclarer encore une fois ce que je ressentais ce qui eut pour conséquence qu'il soit encore plus perdu que moi.
Ses interrogations étaient pertinentes et j'étais même incapable de répondre à toutes ses questions. Mon regard se plongea à nouveau dans le sien totalement perdue cherchant des réponses pour être la plus claire possible.

"Pas que de ça, si je me comporte comme ça avec toi même si ça ne justifie pas tout c'est parce que je ne sais pas sur quel pied danser avec toi. Une fois tu es doux et gentils alors que cinq minutes après tu te braques sans oublier que tu m'évites. Tu sous-entends que nous deux c'est terminé, après tu dis que tu m'aimes. Ca me fait du mal et je ne sais pas pourquoi je voulais que tu ressentes la même chose. Ce que je veux c'est qu'on essaye encore une dernière fois, parce qu'il n'y a toujours eu que toi et rien que toi Zeck. Si tu ne veux pas je comprendrais mais sois clair avec moi une bonne fois pour toute parce que j'en ai marre de pleurer tous les jours à cause de cela."

Au moins, j'avais tout dit, je me dirigeais alors vers ma chambre pour enfiler un peignoir avant de revenir dans la cuisine et surtout pour me calmer les nerfs. Je lui tendis alors son pull pensant qu'il voulait le récupérer.

"Au cas où tu voudrais le récupérer, les autres sont dans mon armoire..."

Vu qu'il n'avait rien dit je pensais que sa réponse était claire et que j'avais passé mon temps à me faire des films.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Everything is complicated (ZECK)

Revenir en haut Aller en bas
 

Everything is complicated (ZECK)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» (F - réservée) love is complicated - Nina Agdal, Cailin Russo, Alexis Ren (ou autre mannequin sublime).
» (F) NINA DOBREV ≈ It's so complicated... but i want you TAKEN
» (m/city) Caleb Ainsworth - Best friend, complicated

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: Corbeille :: ► Anciens RPs
-