HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien Mer 2 Juil - 22:54

Je ne sais comment Hayden a réussi à me convaincre de rester à Savannah. Pourtant, je suis toujours là, pour le moment du moins. Il faut dire que de ne pas avoir recroisé Max m'aide à rester bien que ses paroles résonnent encore dans ma tête. « En ce qui me concerne, la seule personne qui me rendait heureux m'a abandonné. » Je me suis sentie si mal quand il a prononcé cette phrase qu'à peine quelques mètres plus loin, je m'étais effondrée en larmes. Si seulement j'avais pus lui dire. Si seulement lui parler était si simple. Je sais qu'il comprendrait les raisons, il est loin d'être idiot, mais ce n'est pas chose aisé d'apprendre à l'homme que l'on aimait profondément qu'il est votre frère. Enfin, ainsi est la vie.

Pour me changer les idées, j'ai proposé à Hayden d'aller faire du shopping. Jusqu'à présent, nous n'avons plus abordé le sujet sensible qu'est Max et je lui en suis reconnaissante. Je sais ce qu'elle pense, elle me l'a assez répété mais elle connait les raisons de mon silence. Du moins, je le crois.
Repérant une boutique de vêtements, je l'entraine à l'intérieur et commence à fouiner. « Tu crois que ça m'irait ? » Je lui montre une robe bustier assez courte que j'aime beaucoup. Sans attendre de réponse de sa part, je décide qu'elle ne me plait pas et la repose sur le présentoire, continuant ma recherche tout en discutant avec elle. « Au fait, tu en es où de ta grossesse ? Et Niko, il est toujours décidé à divorcer ? » Je suis consciente d'aborder son sujet sensible mais, elle m'a tellement écouter parler de Max, de la douleur que je ressens qu'il serait mal de ne pas l'écouter à mon tour. Après tout, les amies sont faites pour ça, pour s'épauler dans l'adversité.
Pendant qu'elle me répond, je lui fais signe que je me dirige vers les cabines. Je viens de tomber sur une robe super sexy et je meure d'envie de l'essayer. Lorsqu'une cabine se libère, je pénètre dedans et commence à me déshabiller avant d'enfiler la petite robe. Je m'observe dans le miroir avant de me montrer à Hayden. « Alors, tu en penses quoi ? Ne suis-je pas super sexy dedans ? » Je lui souris gaiment avant de perdre rapidement le sourire. « Ho merde. » Là, juste derrière elle se trouve Max. Mon cœur tambourine de nouveau dans ma poitrine. Merde, merde, merde. « Finalement, je retourne me changer, rien ne me plait ici. Je préfère qu'on aille ailleurs si ça ne te dérange pas. » Nerveuse, je fuis le regard de mon amie et me dirige vers la cabine non sans me prendre un présentoire au passage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien Ven 4 Juil - 14:50


Virée shopping et bien plus encore
Ft. Jana & Maximilien & Hayden

Elle déambulait dans les allées des magasins de fringues, son amie Jana à ses côtés. La jeune femme l’avait appelé dans la matinée pour lui proposer une virée shopping et, Hayden, n’ayant rien de plus intéressant à faire aujourd’hui car ne travaillant pas, n’avait pas pu dire non. Cela faisait un moment qu’elle n’avait pas vu son amie et elle était impatiente de la retrouver. De plus, avec sa grossesse et son ventre qui s’arrondissait à une vitesse folle, elle n’avait pratiquement plus rien à se mettre sur le dos et il était grand temps pour elle de renouveler sa garde-robe. Elle avait donc accepté avec plaisir et les deux jeunes femmes s’étaient retrouvées en début d’après-midi pour dévaliser les boutiques. Elles avaient parlé de tout et de rien, sans vraiment aborder le sujet le plus important qui préoccupait la future maman. Elle savait très bien que Max était de retour dans la vie de Jana, puisque la jeune femme lui avait envoyé un SOS l’autre jour. Elle lui avait même demandé de lui trouver un billet d’avion pour la destination de son choix, tant qu’elle pouvait partir rapidement. Mais Hayden avait catégoriquement refusé d’accéder à sa demande. Si elle croyait que la fuite était la meilleure option, elle se trompait lourdement, ça n’avait jamais arrangé les choses et ça n’était pas maintenant que ça allait commencer. Il fallait qu’elle affronte le jeune homme et qu’elle lui avoue qu’il était son frère. Et si elle ne le faisait pas, la jeune blonde veillerait personnellement à ce qu’elle le fasse ! Non mais oh, ça n’était pas le genre de choses qu’on pouvait taire ! Et ça n’était pas non plus le genre de choses qu’on pouvait cacher indéfiniment. De plus, elle n’avait pas le droit de jouer ainsi avec le cœur et les sentiments de Max, ça ne se faisait franchement pas. Elle lui devait donc bien une explication. Et Hayden ferait en sorte qu’elle la lui fournisse. Mais pour le moment, elle ne préférait pas aborder le sujet, c’était encore un peu tôt. Elle verrait un peu plus tard. Pour le moment elle profitait pleinement de son moment avec son amie. Amie qui était actuellement en train de lui montrer une petite robe bustier en lui demandant si celle-ci pourrait lui aller.  La jeune femme détailla Jana des pieds à la tête pour pouvoir lui fournir une bonne réponse, mais la demoiselle avait déjà reposé la robe lorsqu’Hayden voulu ouvrir la bouche. Bon, tant pis… Elles continuèrent donc d’avancer, tandis que Jana furetaient un peu partout dans les rayons. La future maman elle, s’abstenait puisqu’elle savait pertinemment qu’elle ne trouverait rien à sa taille ici. Désormais, sa place était au rayon des femmes enceintes, mais elle n’avait pas envie d’y traîner Jana tout de suite. Elle irait y faire un tour après. Elle fut tirée de ses pensées lorsque la jeune femme aborda justement le sujet de sa grossesse et de son mari. Ah ah, Nikolaï, ou le sujet qui fâche. Elle n’avait pas spécialement envie de s’attarder sur lui. Et de toute façon, qu’aurait-elle bien pu dire ? Qu’il acceptait l’enfant mais qu’il ne renonçait pas au divorce ? Oui, c’était à peu près comme ça qu’elle pourrait résumer les choses. Quant à sa grossesse… « Et bien là j’en suis à dix-neuf semaines. Encore une et j’entre dans le cinquième mois, ce qui signifie encore de nouveaux changements hormonaux, une seconde échographie… Et puis j’ai plus rien à me mettre, je me trouve déjà trop grosse, bref, c’est un peu le bordel. » Elle soupira et passa une main sur son ventre. Encore vingt-et-une semaines à tenir, elle était presque à la moitié, courage. Quant au fait qu’elle se trouvait grosse, cela la faisait doucement rigoler. Si maintenant elle se trouvait grosse, qu’est-ce que ça serait dans deux ou trois mois. Elle ne pourrait même plus se regarder dans une glace. Bah… Elle verrait bien en temps voulu. « Sinon oui, Niko est toujours décidé à divorcer. Enfin, aux dernières nouvelles. De toute façon je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’il y renonce juste parce que je suis enceinte. Même si au fond de moi j’aurai aimé qu’il oublie tout et qu’il revienne… Bah, j’ai fait une connerie, j’assume maintenant. » Nouveau soupir de sa part puis elle prit la direction des cabines avec son amie. Celle-ci semblait avoir trouvé une petite robe et elle alla l’essayer. Lorsqu’elle ressortit de la cabine, Hayden en eut presque le souffle coupé. Elle était sublime là-dedans et la jeune femme en fut presque jalouse. Jana avait un corps parfait et était encore en mesure de rentrer dans ce genre de robes. Pff, ça manquait vraiment à Hayden. Elle, elle était grosse, moche et ce bébé allait ruiner son corps. Bon à la limite, ça elle s’en fichait. Mais elle ne pourrait probablement plus porter ce genre de robes après l’accouchement, à moins de faire énormément de sport, et ça l’embêtait. Bon, elle prendrait un abonnement à la salle de sport ! « Tu es magnifique Jana, ça te va parfaitement bien. » Un grand sourire éclairait son visage, reflet de celui de son amie. Mais le sien disparut rapidement et elle murmura un « oh merde » qui ne passa pas inaperçu. Puis elle retourna dans sa cabine en prétextant que rien ne lui plaisait ici. Qu’avait-elle tout d’un coup ? Hayden jeta un regard autour d’elle et c’est alors qu’elle remarqua ce qui avait causé cette réaction à son amie. Un peu plus loin se trouvait Max. Ah… Et bien parfait, c’était l’occasion rêvé pour qu’elle la force à tout lui avouer, même si ça n’allait pas être agréable pour elle ! Elle se glissa dans la cabine d’essayage ou se trouvait Jana, se fichant de la voir en sous-vêtements puisqu’elle l’avait déjà vue maintes fois auparavant ! « Ah non, cette fois tu ne vas pas fuir comme ça. Jana, merde à la fin, tu lui dois une explication ! » Elle planta son regard dans le sien, bien décidée à ne pas la laisser filer.

© Belzébuth




Dernière édition par Hayden C. Petrovna le Dim 13 Juil - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien Dim 13 Juil - 17:58

Passer un peu de temps avec Hayden me fait du bien. Je peux me vider la tête, ne plus penser à mon gros soucis du moment. Je préfère me concentrer sur ses problèmes à elle. C'est peut-être idiot mais de cette manière, je ne pense plus à Max. « Arrête, tu n'es pas grosse Hayd' et concernant Niko, je ne peux malheureusement pas t'aider. L'amour et moi, on est pas très pote comme tu le sais. » C'était un euphémisme. La seule fois où je suis tombée amoureuse, il a fallu que j'apprenne que c'était mon frère. Quelle connerie que l'amour.

En sortant de la cabine, je suis vraiment contente de cette journée mais mon bonheur est de courte durée et même le compliment de Hayden sur la robe ne peut faire renaitre un sourir franc et sincère sur mes lèvres. Je préfère de nouveau fuir plutôt que de me retrouver face à Max, surtout dans une telle robe. Je tremble en tentant de me déshabiller et c'est à ce moment que Hayden surgit dans la cabine. À moitié nue, j'écoute le sermont de mon amie en essayant de contrôler mes tremblement. « Baisse d'un ton Hayd'. Tout le monde n'a pas besoin de savoir et puis il ne m'a pas vu alors inutile que tu lui dises que je suis là. » Quoi que, Max ne connait pas ma nouvelle identité. Il ne sait pas comment les gens m'appellent ici et je dois avouer que c'est un avantage. « De toute manière, tu me vois lui dire que je suis sa sœur fringuée comme je l'étais ? Bordel Hayden, je te rappelle que je suis sortie avec lui, que j'ai couché avec lui, même quand je savais que c'était mal, alors lui apprendre qui je suis pour lui habillée avec cette robe et qui plus est dans un magasin soit une bonne chose. » Je soupire longuement et m'accroupie dans la cabine, la tête entre les mains. Je reste quelques instants silencieuse avant de lever les yeux embués de larmes vers mon amie. « Ecoute, je sais que je lui dois une explication, je sais que je devrais lui avouer la vérité pour qu'il puisse être heureux avec sa fiancée ou une autre mais c'est au dessus de mes forces. Être sa sœur alors que j'ai goûté à la douceur de ses lèvres, que j'ai senti son odeur si caractéristique, alors que j'ai senti ses muscles se contracter sous mes caresses, c'est trop douloureux pour moi. Je sais que tu peux comprendre avec ce qu'il t'arrive en ce moment alors s'il te plait, ne me demande pas l'impossible parce que je ne suis pas assez forte pour ça. » Je supplie Hayden du regard avant de chasser mes larmes en battant des cils et de me relever pour finir de me changer. « Tu veux bien qu'on y aille maintenant ? Laisse-moi fuir encore une fois et promis, quand je serais prête, je te demanderais d'arranger un rendez-vous pour que je lui parle. » J'espère adoucir Hayden en lui promettant de parler un jour à Max.
Pendant qu'elle réfléchit à ma proposition, je sors de la cabine, la robe à la main. Le regard baissé, je me dirige vers le portant où j'ai trouvé la robe avant de percuter quelqu'un. « Pardon, je suis désolée. » En relevant les yeux pour voir à qui je m'excuse, mon cœur loupe un battement. Max.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien Lun 14 Juil - 11:16

Plusieurs semaines se sont écoulés depuis mon arrivés à Savannah...et depuis mes...mes retrouvailles? Plutôt mon entrevue, avec Kenzie. J'étais rentré le jour même, trop mal, trop énervé, trop....

Flash-back

Pendant le vol, j'ai longuement hésité a revendre la maison de la plage, fixant le numéro de mon assistante pour qu'elle s'en charge à ma place, cette réticence à le faire ne venait que d'un seul endroit...mon coeur. Il était encore trop tôt...
Et bien trop tôt pour affronter ma fiancée, je n'avais pas encore touché à nouveau le sol que je savais qu'elle était là. La seule présence d'une limousine au lieu de ma voiture avec mon chauffeur en était la preuve. Je fronçais les sourcils....ce n'était pas le moment pour jouer la mascarade, je n'étais pas du tout d'humeur. Alors que je pénétrais dans le véhicule, elle m'accueillit d'un rapide baiser et d'une coupe de champagne.


-Tu as fais bon vol?
-Qu'est-ce que tu fais ici?...il ne me semblait pas t'avoir prévenu de mon voyage ni de mon retour.
-Ta secrétaire à fini par céder quand je l'ai menacé d'aller rendre visite à ton cher papa. Elle est trop faible, tu devrais en changer.


Contractant mes mains, je me concentrais sur ma respiration, ne pas s'énerver...

-Que me vaut le plaisir de ta venue à l'improviste? Il me semble que l'on avait rendez-vous après-demain à la soirée.
-C'est juste, mais vois-tu Maximillien...
-Ne m’appelle pas comme ça!
-...je disais donc, nous sommes fiancés et j'ai le droit de venir voir mon futur mari quand j'en ai envie, non?


Nous y voilà...

-Combien?
-Je suis blessée Max, je ne suis pas venue te voir pour parler finance. Tu me manquais, voilà tout!
-Je vois...

Appuyant sur un bouton, la vitre qui nous reliait au chauffeur fut immédiatement remplacé par une petite cloison. Il n'y avait que deux raison pour qu'elle vienne me retrouver sans prévenir, l'argent et le manque d'affection qui la persuadait de rester à mes côtés, et parfois elle ne trouvait pas d'amant à sa hauteur pour la satisfaire ou la comblée. Dans ces moments là, je me devais de prendre mon rôle de fiancé à la lettre et lui donner ce qu'elle souhaite. Dans ces moments là je passais en mode robot, cela faisait quelques temps maintenant que nous étions ensemble et même si elle pouvait m'irriter au plus au point par moment, je devais reconnaître que ces petits moment où nous nous unissions, elle me touchais, son regard sur moi changeait, cela me mettait mal à l'aise et 9 fois sur 10 j'enfouissais ma tête dans son cou ou sa poitrine pour ne pas voir ses yeux.

Fin Flash-back


Aujourd'hui je suis de retour, besoin à nouveau de respirer loin d'eux...la dernière soirée pour l'anniversaire de ma fiancée m'a étouffé. Elle avait convié un journaliste et photographe à sa réception, elle n'en avait pas assez des paparazzi au grilles de ma demeure, elle voulait s'afficher clairement comme la future madame Strauss. M'étant opposé à ce qu'il pénètre à l'intérieur de chez moi, elle utilisa le jardin et la roseraie pour donner sa réception, installant un énorme chapiteau et tout le nécessaire en plus d'employés supplémentaires, tout cela à mes frais bien évidemment. Je me suis donc retrouvé a devoir poser avec elle un peu partout dans mon jardin et ma roseraie, feignant le bonheur parfait. Elle est allé jusqu'à inventé ma "demande en fiançailles", imaginant que j'avais caché sa bague dans un bouton de rose rouge. La vérité étant que je lui avais fait livrer l'écrin à son domicile, avant le dîner avec notre famille pour leur annoncer.
Elle m'a fait une petite scène, me rappelant les termes de notre contrat, à savoir, ne pas s'afficher avec nos liaisons et me demanda en supplément de lui ramener un petit cadeau. Voilà comment je me retrouvai à devoir faire les boutiques avec une assistante intérimaire qui me servait de modèle, même taille, même couleur de cheveux, même gabarit!
Cela faisait maintenant une heure que nous achetions chaussure, sac à main et parure, il ne manquait plus que la robe pour aller avec le reste. Mon assistante me conseilla une boutique au coin de la rue, une fois à l'intérieur, j'admis qu'elle avait bon goût, plusieurs robes pourrait faire l'affaire, déambulant dans les rayons, je me fis bousculer par une jeune femme.


-Pardon, je suis désolée.

Quand mon cerveau comprit qui elle était, mon cœur se serra vivement, me rappelant qu'il est bien là.

-Eh bien pas moi. Tu n'as pas encore fui cette ville? Je ne pensais plus te revoir ici....peut-être devrais-je revenir plus souvent finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien Sam 26 Juil - 18:07

Me retrouver si près de Max me fait mal. Son odeur emplit mes narines et je n'ai qu'une envie, me blottir dans ses bras, comme avant. Avant que je ne découvre que c'était mal de nous aimer comme nous le faisions. Je cherche du regard Hayden. J'ai besoin d'un soutien mais je ne la vois pas. Je ferme les yeux et tente de calmer les battements affolés de mon cœur. Ma robe toujours à la main, je prends le temps qu'il me faut avant de lui répondre. Un silence interminable s'étire entre nous avant que je n'ouvre la bouche. « Je... Non, je n'ai pas encore fui. Disons qu'on m'en a empêcher. » Je tente d'étirer mes lèvres en un sourire mais je n'y parviens pas totalement. Comment le pourrais-je alors que mon cœur saigne ? « Enfin bon, qui sait quand tu reviendras. Peut-être que sans forcément fuir, je serais partie ou peut-être que tu reviendras à ma demande. » Je vois Hayden à quelques pas de nous. Je sais que la fin de ma phrase lui fera plaisir ou leur feront mais je ne me leurre pas, je doute que Maximilien Strauss soit du genre a accourir quand on le lui demande, même si – surtout ? – je suis cette personne.
Je soupire et baisse les yeux sur la robe que j'ai dans les mains. Il faut que je la remette en place et que je m'en aille mais je suis hypnotisée par Max. Au bout de quelques secondes, j'arrive néanmoins à m'arracher à mes rêveries et je lève les yeux une dernière fois sur lui. « Bon, je vais te laisser. Peut-être à bientôt. » Une nouvelle fois, je tente de lui sourire sans grand succès. De ce fait, je me retourne précipitemment et accroche ma robe au premier portant que je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien Mar 2 Sep - 22:21

Je vois bien qu'elle réfléchit à ce qu'elle va répondre, ce long silence me rend anxieux, y étais-je allé trop fort en la provoquant? Je la vois chercher quelqu'un du regard, un petit-ami? Une amie? J'espérais que ce soit la deuxième suggestion, car la voir avec un autre, là tout de suite m'aurais blessé au plus haut point. Elle finit par me répondre que non, mais qu'elle en avait eu envie à demi mot. Un sourire timide se révéla, aussitôt effacé alors que j'avais eu une onde d'espoir.

-Enfin bon, qui sait quand tu reviendras. Peut-être que sans forcément fuir, je serais partie ou peut-être que tu reviendras à ma demande.

Je fus choqué par ses paroles, la bouche à demi ouverte, je la fixais, les yeux plissé, essayant de deviner si elle se moque de moi ou si elle est sérieuse. Croyait-elle que j'étais son toutou avec lequel on joue après l'avoir lâchement abandonné? Soupirant, elle regarde la robe qu'elle tient dans ses mains, hésitant sur ce qu'elle devait faire. Elle finit par lever les yeux vers moi. Toujours abasourdi, je ne trouve pas les mots pour répondre à cela, je sens la colère montée en moi...

-Bon, je vais te laisser. Peut-être à bientôt.

Elle tenta à nouveau de me sourire avant de reposer la robe prestement et s'enfuir...comme toujours. Je me ressaisis immédiatement, hors de questions de la laisser me planter là de cette façon cette fois. Je me dépêche de la rattraper devant la boutique, la saisissant par le bras pour la tourner face à moi.

-Tu te fous de moi???!!! Tu pense que tu peux jouer avec moi sans vergogne? Je ne suis pas ton clébard et encore moins ton bouffon!!!

J'étais furieux contre elle!

-Alors ça sera toujours comme ça? Tu fuira dès que je serai dans les parages et me sifflera dès que tu aura besoin d'une partie de jambe en l'air?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien Mar 2 Sep - 23:11

Je sors de la boutique le cœur lourd et les larmes au bord des yeux. Trop de choses se bousculent dans ma tête, des souvenirs de nous, de notre bonheur et la découverte qui a tout gâché entre nous. Je suis tellement prise par le tourbillon d'émotion qui m'assaille que je met du temps à réaliser que Max est de nouveau devant moi. Non, qu'il m'a aggripé le bras pour me tourner face à lui plutôt. Malgré le brouillard qui m'entoure, j'entends nettement ce qu'il me dit et j'en suis horrifiée. Ce n'était pas du tout ce que je voulais qu'il comprenne, bien au contraire, et puis ce ton, cette violence dans sa voix, jamais je ne l'avais vu ou entendu comme ça.
Étourdie, je cherche un appui mais je suis trop loin d'un mur pour me reposer dessus si bien que seul la main meurtrissant mon bras me maintient debout. « Parce que tu crois que lorsque je t'appelerais ça sera pour coucher avec toi ? » Je reste le regarder un moment avant que la bombe ne finisse par exploser. « Tu veux savoir pourquoi je me suis tirée sans rien dire ? Très bien, je vais te le dire Max. Il m'est impossible de rester auprès de toi après tout ce qu'on a vécu parce que je suis ta sœur. » Toute ma colère enfouis rejailli d'un coup et malheureusement, c'est ce pauvre Max qui en fait les frais.
Je le fusille du regard et sa main ayant lâché prise en entendant la nouvelle, j'en profite pour m'éloigner un peu et me calmer. Au bout d'un temps m'ayant paru une éternité, je soupire et fini par me retourner pour lui faire face de nouveau. « Je l'ai appris peu avant mes dix-huit ans mais je n'arrivais pas à tirer un trait sur notre histoire ni à t'en parler alors j'ai fait comme si de rien n'était et j'ai organisé ma disparition. Je sais que j'ai mal agit mais comment être près de toi sans te toucher, sans t'embrasser, sans sentir ton odeur au quotidien ? J'ai fais ce qui me semblait le mieux pour nous, j'ai tout abandonné et je suis devenue Jana maintenant. » Mes larmes ont commencés à couler depuis bien longtemps maintenant mais je m'en fiche. La seule chose que je regrette, c'est la façon dont je lui ai appris la vérité. « Tu vois, je ne jouais pas avec toi et quand j'aurais demandé à Hayden de t'appeler, ça n'aurait pas été pour qu'on couche ensemble mais juste parce que j'aurais eu le courage de t'annoncer la nouvelle proprement et que j'aurais eu le temps de m'y préparer. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien Mer 3 Sep - 0:01

Je n'arrive pas à en croire mes oreilles, qu'est-ce que c'est encore que cette histoire. Comment pouvions-nous être frère et sœur? Je la soupçonnais d'avoir dit cela juste pour se débarrasser de moi, n'était-ce pas ce qu'elle essayait de faire depuis tout ce temps?
J'ai relâché son bras, comme si j'avais reçu tout à coup une décharge électrique. Elle en profita pour s'éloigner quelque peu de moi, non sans m'avoir fusillé du regard auparavant. Au bout de quelques secondes qui me parut une éternité, alors que des flash de nous deux avant sa disparition s'imposait à moi, elle se retourna, mon esprit n'était pas totalement présent, néanmoins j'entendis ce qui suivis.


Je l'ai appris peu avant mes dix-huit ans mais je n'arrivais pas à tirer un trait sur notre histoire ni à t'en parler alors j'ai fait comme si de rien n'était et j'ai organisé ma disparition. Je sais que j'ai mal agit mais comment être près de toi sans te toucher, sans t'embrasser, sans sentir ton odeur au quotidien ? J'ai fais ce qui me semblait le mieux pour nous, j'ai tout abandonné et je suis devenue Jana maintenant... Tu vois, je ne jouais pas avec toi et quand j'aurais demandé à Hayden de t'appeler, ça n'aurait pas été pour qu'on couche ensemble mais juste parce que j'aurais eu le courage de t'annoncer la nouvelle proprement et que j'aurais eu le temps de m'y préparer.

Je la regardais sans vraiment la voir, ses paroles résonnant comme un lointain écho...clignant des yeux je me ressaisis.

-Il n'y aurait pas de moment adéquat ni de meilleure façon de l'annoncer.....comment?....En es-tu certaine au moins?....Comment as-tu pu me cacher une chose pareille?! Comment as-tu pu penser que ce serait plus facile pour moi de me le cacher, as-tu réellement conscience du mal que tu m'as fait? Dans quelle détresse tu m'as plonger tout ce temps? As-tu fais un test au moins?.....je n'arrive pas y croire....je suis désolé mais tant que je ne le verrai pas de mes propres yeux, je ne pourrais y croire!

Sur ces mots, cette fois-ci, c'était moi qui partait, j'avais besoin d'air, je me sentais oppressé par tout ça....J'avais besoin d'un verre et vite! Bousculant au passage un homme, je vis brièvement le regard de...mon aimée? Ma sœur? je devais faire un cauchemar...il ne pouvait en être autrement!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien Mer 3 Sep - 22:24

Je ne voulais pas que ça se passe comme ça. Je ne voulais pas lui apprendre la vérité de cette façon. Je ne saurais dire ce que je voulais exactement mais tout sauf ça, j'en suis certaine. Ceci dit, maintenant la bombe a été larguée et je ne peux rien y faire. Je ne peux pas retourner dans le passé et changer mes paroles.
J'attends la moindre réaction de sa part et je dois dire que je ne suis pas suprise par ses paroles. Il a raison, il n'y a pas de moment adéquat pour parler de ce genre de chose mais j'aurais pus y mettre les formes si j'avais eu le temps de me préparer, de répéter.
Ses mots sont autant de coup de poignard dans mon cœur mais je l'ai mérité. Des années de mensonges et de rancunes se sont accumulées et je ne m'attendais pas à une autre réaction de sa part. Par contre, après toutes les questions qu'il m'a posé, je pensais qu'il voudrais des réponses mais comme moi, il prend la fuite. Je le comprends, j'aurais réagi comme lui. Minute, j'ai réagis comme lui en fait.
Je le regarde s'en aller sans bouger. Je pourrais sûrement lui courir après mais à quoi bon ? Il vaux mieux qu'on en reparle à tête reposé. Il faut que je m'explique, il a le droit à une explication mieux que ça tout comme il a le droit de savoir que je me fiche de l'argent de sa famille. J'étais déjà comme ça avant, ça ne changerait rien maintenant, bien que je pourrais prétendre à un héritage, à quoi bon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien

Revenir en haut Aller en bas
 

Viré shopping et bien plus encore {Hayden et Maximilien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» petit craquage mais bien ciblé !
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?
» UN BONNET SUPER SIMPLE... ET BIEN CHAUD !
» stephan gendron au show du matin WOW! bien dit!!!!
» Bien le bonjour à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: Corbeille :: ► Anciens RPs
-