HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Jeu 3 Juil - 19:21

Aleyna & Zach

« Qu'est-ce qu'on a fait et qu'est-ce qu'on va faire ? »

   
Ce matin était stressant, grisant, mais également solennel. Pourquoi? Car Leyna et moi, nous avons décidé de parler à ma soeur. Donc première chose que je fis de ma journée c'était d'aller me prendre une bonne douche, pour me décourbaturer et me donner le courage nécessaire pour assumer notre relation aux yeux de ma soeur. Je parle pas de la culpabilité et de la peur que je ressens à l'heure actuelle, cela passe au second plan. Je prends une longue, très longue douche, je fais même mes cheveux, pour que tout soit parfait pour ce déjeuner. Une bonne salade. D'ailleurs, j'ai tout préparer depuis hier matin ! Enfin une fois près, je sors de la salle-de-bain et je n'entends que du silence. Pourtant ma soeur était levée depuis un bon moment. Je fais alors tout le haut, les chambres, la deuxième salle-de-bain et le bureau de notre père. Rien, nada, personne ! Je descend alors appelant Abi. Étonné de ne pas entendre sa voix me répondre, je cours jusqu'à la cuisine où je trouve mon téléphone, déverrouillé sur la table et un mot de Abi juste à côté. Là, c'est le choc, c'est le pire de moment de ma vie. Ma soeur, ma petite soeur, est au courant et pas par moi, ni par sa meilleure amie. Non, plutôt par une idiotie de ma part ! J'ai laissé mon téléphone dans la cuisine, sans penser au fait que ma soeur était capable de lire mes messages si j'en recevais. Et évidemment, ma fiancée voulant savoir si tout était prêt, m'avait envoyé un petit message très personnel.

Je mis quelques minutes avant de réaliser ce qu'il venait réellement de se passer. Abi avait tout compris, l'avait mal pris et avait quitté la maison pour les vacances et cela pour une destination inconnue. Là, comme un automate, comme un robot, je quittais la cuisine pour le salon. Je me laissais tomber dans le divan et je posais ma tête sur le dossier, fermant les yeux, je n'en croyais pas. Je me disais que tout était faux, que je faisais un cauchemar et que j'allais me réveiller. Ou encore j'espérais une mauvaises blagues faites par les deux meilleures amies, les deux femmes les plus importantes de toute ma petite vie. Mais rien n'y faisait, même les mots doux que je lisais encore et encore sur l'écran de mon téléphone, me laissait un goût amer. Je me décide alors à répondre à Leyna, lui disant par message "On a un problème, je ne peux te le dire par texto ! Sais-tu venir de suite ! Je t'aime !" Je ne voulais pas lui dire par texto que ma soeur était au courant et je ne voulais pas non plus, lui parler de sa réaction. Alors bien entendu, je reposais ma tête sur le dossier, je refermais les yeux. J'étais vraiment mal, je n'arrivais pas réellement à réfléchir. Pourtant il faudrait que je trouve une solution, que je retrouve ma soeur aussi, j'ai peur qu'elle fasse une connerie. Oui, ma petite soeur est très fragile, et j'ai peur que par ma faute, ma seule faute, elle ne refasse une tentative de suicide ! Je soupire alors que j'entends la sonnette de la maison raisonner. Je me lève alors et c'est toujours de manière automatique que je vais lui ouvrir!

   
© Chieuze

      
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Jeu 3 Juil - 23:21

Aleyna & Zachary ❥ Qu'est-ce qu'on a fait ?
Aujourd'hui, c'est le jour J. Celui que Zachary a choisi pour enfin que l'on avoue toute la vérité à sa soeur Abigaïl, qui se trouvait également être ma meilleure amie. Et honnêtement, j'ai super peur de sa réaction. On en avait parlé la veille avec mon amoureux, mais c'est vrai qu'on devait bien lui dire un jour ou l'autre, surtout qu'il m'avait demandé en mariage dans la semaine ! J'avais encore du mal à réaliser. J'allais être sa femme. J'avais déjà hâte d'y être ! Non mais vraiment, j'avais du mal à me dire que je ne rêvais pas. Mais la vue de ma bague de fiançailles me faisait revenir à la réalité : j'allais vraiment l'épouser. Un truc de malade ! Mais avant de vraiment concrétiser nos projets, il nous fallait le consentement d'Abi. Beh oui, ça fait déjà un an que l'on lui cache notre relation, on se devait de lui avouer les choses. Mais ça me faisait terriblement flipper. Et si elle refusait ? Devrait-on se séparer ? Arrêter de nous voir ? Nous ferait-elle la tête ? Bon, je devrais surement cesser d'avoir peur de la sorte, je saurai la réponse bien aussi tôt après tout.

J'attrape mon téléphone pour envoyer un message à mon amoureux mais il ne répond pas de suite. Bon, je me dis que ce n'est pas grave, qu'il doit être en train de tout préparer. Vu que Zachary ne sait pas vraiment cuisiner, il doit surement faire très attention au moindre de ses petits gestes, de peur de mettre le feu à la cuisine. Ce n'est que deux heures après mon texto que je reçois une réponse : « On a un problème, je ne peux te le dire par texto ! Sais-tu venir de suite ! Je t'aime ! » Je hausse un sourcil, en quittant mon mascara des mains subitement. Un problème ? Il avait tout fait cramer ? C'était un désastre culinaire et il avait à tout prix besoin de mes talents de cuisinière pour lui sauver la mise ? Je me mors la lèvre, me regarde vaguement dans le miroir pour voir si j'ai tout de même une tête potable [ICI POUR LA TENUE]. J'accroche ma bague à une chaine autour de mon cou et la cache sous mon débardeur bleu, pour ne pas que ma meilleure amie la remarque directement.

Je saute dans ma voiture et conduit assez rapidement. Je me gare devant la villa des Hodgkins et en descends. Je sonne au portail, pénètre dans l'enceinte et le voit ouvrir la porte. Je lui souris et lui fais un coucou de la main, sans venir l'embrasser. Après tout, je ne sais pas si Abi est à la fenêtre ou autre et je n'ai pas envie qu'elle nous surprenne. Je veux qu'elle le sache de nous, parce qu'on lui aura tout dit. « Qu'est-ce qui se passe ? T'as fait cramer quelque chose ? T'as raté ta salade et Abi t'a vu ? » Lui demandé-je alors en souriant.
© Sensatiion
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Ven 4 Juil - 21:11

Aleyna & Zach

« Qu'est-ce qu'on a fait et qu'est-ce qu'on va faire ? »

   
Je paniquais, je ne savais pas trop comment réagir, j'avais peur également. Peur que ma soeur fasse une connerie, qu'elle ne prenne plus ses médicaments. Peur que Aleyna m'en veuille, qu'elle ne veuille plus m'épouser, que cette lettre, ce texto, cette décision de ma soeur ne change tout entre nous. Je ne pu qu'envoyer un texto à ma fiancée puis je restais inerte, dans mes pensées, dans le divan du salon. Je ne sais pas ce que je pouvais faire, ce que j'aurais du faire. Téléphoner à Abi ? Franchement, je connais ma soeur, elle est fâchée, se sent trahie, elle ne me répondra jamais. Essayer ? J'ai bien trop peur de ce qu'elle pourrait me dire. Je crois que la peur est le sentiment le plus fort chez moi ce matin-ci. Pourquoi j'ai laissé trainé mon téléphone, pourquoi on ne lui a pas tout dit plus tôt, pourquoi ? Mais avec des questions, rien ne s'arrangera.

Un bon quart d'heure après, j'entends la voiture de ma chérie se garer. Je reconnais sa manière de conduire, je sais que c'est elle qui arrive alors je vais à la porte pour l'accueillir. Enfin accueillir est un bien grand mot ! Ce ne sera nullement l'accueil qu'elle espérait. Je soupirais alors, je n'arrivais même pas à  lui rendre son sourire lorsqu'elle imaginait déjà le pire pour ma cuisine. Je lui pris alors la main pour la faire entrer. Silencieux, je l'amenais dans le salon, je la fis s'assoir et je lui tendis la lettre de ma sœur. Je m'assois à ses côtés et passe ma main autour de sa taille, pour lui montrer que j'étais là. Mais je ne savais quoi lui dire. M'excuser ? Pourquoi faire ? Je n'ai rien fait de mal ! Lui dire que je suis perdu et que je ne sais quoi faire, je crois qu'elle va s'en douter tout de suite ! Et puis je tente surtout de ne pas craquer, de ne pas lui montrer que je suis mal à un point pas possible. Encore une fois, je suis censé être fort pour elle, je suis censé être l'homme, celui sur qui elle va pouvoir se reposer, je suis censé être l'épaule sur laquelle elle va se poser. Je tente pourtant vainement de cacher mes tremblement, je suis pris entre la peur et la colère. Pourquoi ne pas m'avoir parlé, pourquoi avoir tout de suite prise une décision pareille. Non mais franchement, elle ne me dit quasi rien sur son cher ami et elle voudrait que je sois totalement sincère. Non mais merde, pourquoi j'en viens à penser à cela ?

   
© Chieuze

      
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Jeu 10 Juil - 21:58

Aleyna & Zachary ❥ Qu'est-ce qu'on a fait ?
Zachary est silencieux. Ca ne lui ressemble pas. Pas un sourire ni même un baiser. Rien. Comme si j'étais une connaissance, une simple étrangère. Il me prend la main et m'amène à l'intérieur, sans prononcer le moindre son. Rien. Nada. Nadie. Nothing. Que dalle quoi. Je ne comprends pas ce qu'il se passe ni même son comportement. Pourquoi un tel mutisme ? Pourquoi agit-il de la sorte ? Ai-je fait quelque chose de mal ? M'en veut-il pour quelque chose ? « Zach, qu'est-ce qu'il se passe ? Abi n'est pas là ? Elle n'a pas pu rester à midi ? Bon, ce n'est pas grave, on fera ce déjeuner un autre jour quand elle sera disponible. Non ? » Toujours rien. Juste un silence plat, lourd et éprouvant. Il me fait m'asseoir et me donne une lettre. Je reconnais directement l'écriture de ma meilleure amie : « Je sais tout pour vous deux. Vous m'avez trahie, je suis partie de la ville le temps des vacances. ». Je mets ma main sur ma bouche, l'air ébahie, choquée. Comment avait-elle fait pour savoir ? Zachary ne lui aurait pas dit si j'avais été absente .. Non, enfin, ce n'était pas possible. Il lui avait dit qu'il m'attendrait .. Alors, comment ? COMMENT ?! « Comment elle a fait pour le savoir ? Tu lui as dit ? Il s'est passé quoi au juste ? » Je soupire à mon tour et enfouie ma tête dans mes mains. Je m'inquiète. Où était-elle ? Comment la retrouver ou bien juste être sure qu'elle aille bien ? Je retire ma tête de mes mains et me relève d'un coup. J'ai les larmes aux yeux, prêtes à déferler le long de mes joues rosies. On ne pouvait en aucun cas rester plantés là sans rien faire. C'était tout simplement impensable.  « On doit la retrouver ! Qui sait où elle peut être .. » Aurait-elle laissé le moindre indice sur le lieu de sa destination ? Une adresse ? Avait-elle parlé de vacances quelques jours plus tôt ? Etait-elle partie sur un véritable coup de tête ? Je commence à m'énerver de ne pas savoir où elle se trouve. Je me sens impuissante et je ne supporte pas ça. Elle est partie à cause de moi. A cause de nous. On aurait du lui dire toute la vérité dès le départ. Ou non, on n'aurait du ne rien faire tout simplement. Ne pas se mettre en couple pour ne pas trahir sa confiance. Mais peut-on vraiment aller à l'encontre de ses sentiments ? Je ne pense pas .. « Putain ! » Oui je suis énervée, que mes larmes coulent sur mes joues. Je suis faible, vulnérable. Je le sais bien, mais comment rester sans réaction dans une telle situation ? Zach gère le coup beaucoup mieux que moi. Ca a toujours été le plus fort de nous deux, il gère mieux ses sentiments alors que je laisse exploser les miens au grand jour.
© Sensatiion
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Mer 16 Juil - 20:41

Aleyna & Zach

« Qu'est-ce qu'on a fait et qu'est-ce qu'on va faire ? »

   
Aleyna arriva très vite, mais je ne su quoi lui dire, je ne savais pas comment lui annoncer la mauvaise nouvelle sans exploser de colère, de tristesse mais aussi de peur. J'ai peur de ce que ma soeur est capable de faire, de ce qu'elle est capable de tenter juste parce qu'elle se sent trahie par nous deux, par sa meilleure amie et son frère. Je la tire alors dans le salon, la fait assoir et lui donne la lettre que Abi a griffonnée avant de s'enfuir, je ne sais où, je ne sais avec qui. Je suis vraiment perdu, j'aimerais prendre ma voiture, partir pour la retrouver, mais aller où? Elle est loin d'être idiote, si elle est partie pour nous fuir, on est pas prêt de la retrouver. Je la laissais lire, je n'avais pas besoin de la regarder pour sentir son désarroi, pour savoir qu'elle était comme moi, complètement désemparée. Mais elle commença les questions. Je soupirais alors et je lui répondis le plus calmement et le plus posément possible J'ai laissé trainer mon téléphone, elle a lu ton message ! Tout simplement ! Je suis bête, j'aurais du y penser, j'aurais du le prendre avec moi ou moins trainer sous la douche, mais de toute façon, le mal est fait, je peux pas retourner en arrière ! Je préfère lui dire toute la vérité de suite, je préfère même qu'elle m'en veuille qu'elle ne s'en veuille à elle. Ma magnifique fiancée n'y est pour rien, c'est moi l'idiot qui a laissé trainer son téléphone portable sur la table de la cuisine à la vue de tous. Et comme j'ai jamais eu de secret pour ma soeur, bah elle a lu mon message, sans penser à mal. Putain, qu'est-ce que je peux être con ? Alors que tout se passait bien, qu'on allait lui dire nous même. Je sens la colère s'insinuer encore plus en moi.

Leyna a la même idée que moi, enfin la première idée. La retrouver ! Mais franchement, je le sais et ma fiancée le sait aussi, on ne la retrouvera pas, si elle ne veut pas l'être. Même si mon être tout entier me crie de me bouger, de faire quelque chose, de prendre la voiture et de faire le tour de la ville, des gares routières, des aéroports, rien n'y fait! Je ne me sors pas non plus de la tête qu'elle est partie loin et qu'elle n'a laissé aucun indice. Je n'ose même pas réellement m'approcher de ma chérie, peur qu'elle me rejette après ce qu'elle m'a dit hier, j'en aie peur ! Elle m'a bien dit, clairement , que si ma soeur nous tirait la tête ou nous en voulait, elle ne me le pardonnerait jamais. Donc je suis là, comme un con sans savoir quoi faire, jusqu'à ce qu'elle se mette à pleurer. Je me tente alors à mettre mes bras autour de ses épaules, je lui dis alors, toujours avec ce ton idiot et calme Je sais pas quoi faire ni quoi dire ! De toute façon, tu connais Abi, si elle ne veut pas être retrouvée, on ne la retrouvera pas ! Et la seule piste qu'on aie, c'est ce type ! Et je ne sais rien de lui ! Pourtant ce connard est le seul qui pourrait nous en apprendre plus! Je me lève alors et fait les cents pas ! Je regarde les photos de nous trois posées sur la cheminée, la photo, la dernière de ma soeur heureuse avant qu'elle ne doive quitter la ville. Je baisse alors les yeux, puis cinq bonnes secondes à regarder mes pieds, je les relèves vers Aleyna, je prend mon manteau, mes clefs de voiture et je lui dis Vient, on va voir nos endroits habituels, ou les gares routières, on va voir si on sait la retrouver ! Tu as raison, on peut pas rester ici à ne rien faire, elle est capable de tout ! De toute façon, je crois que je virerais fou, si je reste ici à ne rien faire, à ne rien dire et à me tourner les pouces alors que ma soeur s'est barrée et risque de faire une grosse bêtise à cause de moi!

   
© Chieuze

      
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Jeu 17 Juil - 21:11

Aleyna & Zachary ❥ Qu'est-ce qu'on a fait ?
Je ne sais pas quoi faire, quoi dire et ni quoi penser de la situation. Abi est partie. A cause de moi. A cause de nous. Je m'en veux .. Je n'aurai pas du tomber amoureuse de son frère. Mais est-ce que je pouvais empêcher ça ? Non .. On ne peut pas contrôler ses sentiments .. Mais je ne veux pas que sa soeur m'en veuille .. Et je ne comprends pas sa réaction .. D'accord, on lui a menti, mais on allait tout lui dire ! C'était prévu .. Aujourd'hui même en plus .. Ce n'était pas la faute de Zachary, j'aurai pu faire la même chose sans le faire exprès. C'était un oubli, rien de plus .. « Ca arrive .. C'est rien .. » Je passe mes mains sous mes yeux pour essuyer mes larmes et je souffle un bon coup. On doit la retrouver ! Mais, si elle est partie depuis longtemps, elle peut être n'importe où dans le pays. Ce n'est pas pour être défaitiste, mais on ne la retrouvera pas. Je relis son message intérieurement : Je sais tout pour vous deux. Vous m'avez trahie, je suis partie de la ville le temps des vacances. Le temps des vacances .. Donc elle avait bien l'intention de revenir ! Il lui fallait juste le temps de tout digérer. Si ça se trouve, elle ne nous en voudrait plus après. « Elle est partie le temps des vacances .. Elle a été choquée, du coup elle s'est enfuie. Mais elle va revenir, d'elle même .. Elle a besoin de temps pour se faire à cette idée .. » Je soupire de nouveau et hausse les épaules. Si elle ne voulait pas qu'on la retrouve, nous n'y arriverons pas. Elle n'allait surement pas être dans des endroits qu'elle avait l'habitude de fréquenter. Bon, on devait d'abord se calmer et se mettre à réfléchir calmement. Elle devait être avec Liam, Zach aussi y avait pensé à cette suggestion. Alors, on devrait pouvoir trouver son numéro, non ? « Tu peux pas trouver le numéro de Liam ? Une adresse ou autre ? Quelque chose qui pourrait nous aider ? Elle t'a pas parlé de vacances où elle aurait voulu passer ? » Je hausse les épaules et rejette mes cheveux en arrière en réfléchissant avant de me mettre à faire les cents pas. Je le vois alors prendre ses affaires brusquement. Il était déterminé à la retrouver. Je le comprenais sans problème, mais .. Il y avait un "mais" .. « Zach attend .. Tu sais bien qu'elle n'y sera pas .. Ta soeur est loin d'être idiote, elle ne se laissera pas retrouver aussi facilement si elle n'en a pas envie .. »
© Sensatiion
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Mar 29 Juil - 14:46

Aleyna & Zach

« Qu'est-ce qu'on a fait et qu'est-ce qu'on va faire ? »

   
Aleyna tente de me calmer, de me faire comprendre que ce n'est pas de ma faute. Mais merde, il n'y avait plus qu'une bonne heure à tenir. On allait tout lui avouer en face à face, on allait lui dire qu'on était amoureux, qu'on s'en voulait de lui avoir caché mais qu'on avait été pris au dépourvu. Je ne sais pas comment cela se serait passé mais mieux que maintenant, c'est sûr. Merde alors, je suis vraiment débile d'avoir laisser trainer mon téléphone portable. Moi, qui suis généralement très calme, posé et qui réfléchit avant d'agir, là pour le coup, j'ai envie de tout casser, de crier, de partir à sa recherche. Mais je sais très bien que cela ne servirait à rien, je sais très bien que ce serait une erreur et que cela ne mènerait à rien. Je n'arrive par contre plus trop à ouvrir la bouche, j'ai l'impression que je vais exploser si je le fais, que je risquerais de m'en prendre à Aleyna, chose que je ne voudrais jamais faire. Alors je me tais. Je ne dis pas que c'est de sa faute, bien du contraire, c'est uniquement de la mienne, mais c'est la seule personne qui se trouve face à moi. Je crois que je suis en train de bouillir, que je suis en train de me bouffer de l'intérieur. Je ne supporte pas cette situation, j'ai l'impression d'avoir fait du mal à toutes les personnes que j'aime !

Je remarque bien que ma fiancée lit et relit cette lettre, espérant surement y trouver une réponse, un endroit où pourrait s'être enfuie ma soeur. Mais rien, à part le fait qu'elle reviendra après les vacances. Elle me fait la remarque qui me met hors de moi, qu'elle doit se faire à cette idée. Je lui dis alors, de plus en plus énervé. Mais merde, elle doit se faire à quoi ? A notre couple ? Ok on aurait pas du lui mentir. Mais la différence c'est que nous on lui aurait dit la vérité. Lorsque je lui parle de son petit séjour à NY mais également de son séjour à l'hôpital, elle est vague, elle ne me répond pas plus franchement. Et après, elle a le culot d'être fâchée contre nous! MERDE ! Je suis tellement sur les nerfs que mon poing vient se greffer dans le mur, je frappe tellement fort que je remarque bien vite les taches de sang sur ce mur blanc écarlate en temps normal. Mais je m'en fous, je ne ressens pas cette douleur. Je rajoute alors, me retournant vers Aleyna Si elle revient ! Oui, je ne crois plus du tout dans ses paroles. Il faut dire qu'elle ne me dit plus rien, que la seule fois où elle a été plus ou moins sincère avec moi c'est dans mon lit, après un cauchemar. Mais même là, je ne suis pas sur qu'elle m'aie dit toute la vérité. Je ne crois plus en ses paroles. Moi qui aime ma soeur plus que tout au monde, j'arrive à douter d'elle. Je crois que cette colère vient plus de là, du fait que je serais incapable de dire où elle est partie se cacher, de dire pourquoi, quels sont ses sentiments. Plus rien n'est comme avant, je n'ai plus cette complicité que j'avais avec Abi juste avant. Je suis en colère contre moi qui aie pas su la retenir et contre elle de s'être éloignée de la sorte!

Liam, je ne sais rien de lui ! Juste qu'il est son "meilleur ami" ! Je ne sais rien sur ce type, car je n'ai jamais rien voulu en savoir de plus. Je m'assois, mes jambes tremblent et bougent sans cesse et je finis par lui dire, regardant la lettre posée devant moi sur la table Je sais rien sur lui et franchement, Abi me parle plus vraiment depuis son retour. Je savais pas comment m'y prendre avec elle! Ta meilleure amie n'est plus la personne qu'elle était en partant. Je connais même pas son nom à ce type ! Mais je dois bouger, je peux pas rester là, à tourner en rond, je peux pas ne rien faire. Malgré les différents, malgré la colère qui m'a envahi, malgré le fait qu'elle me rejette à tout bout de champs, j'aime toujours ma soeur autant qu'avant. Je l'aime plus que tout. Alors je me décide à partir à sa recherche. Aleyna a raison, on ne la retrouvera pas ainsi, mais je lui dis alors , commençant peu à peu à reprendre mes esprits, à me calmer Je ne saurais pas rester ici à tourner en rond, j'ai besoin de faire quelque chose, de tenter le coup. Tu comprends ? J'ai tellement peur qu'elle fasse une bêtise, je ne le dis pas à haute voix cette phrase, mais c'est la vérité, j'ai peur qu'il arrive quoique ce soit à Abi à cause de moi !

   
© Chieuze

      
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Ven 1 Aoû - 21:59

Aleyna & Zachary ❥ Qu'est-ce qu'on a fait ?
Zach commence à monter la voix lui aussi et à s'énerver. Contre moi j'ai l'impression. Hého il pourrait se calmer un peu, je n'y suis pour rien ! Comme si c'était entièrement de ma faute si sa soeur s'était faite la malle de la sorte. Alors oui, je comprends qu'il soit sur les nerfs, mais ce n'est quand même pas une raison pour m'adresser la parole comme ça. Mais il me fait peur. Il ne se met jamais dans un tel état en ma présence, c'est la première fois que je le vois ainsi. Ca m'effraye vraiment. Je ne sais pas quoi lui dire, tellement ça va me retomber dessus si je dis le moindre mot. Il n'y a qu'à voir sa réaction à ma réflexion .. Je n'aime pas ça du tout, mais alors vraiment pas ! « Zach .. Calme toi .. S'il te plait .. » Murmuré-je alors qu'il continue dans sa colère. Il en vient même à taper du poing contre un mur, ce qui a pour effet de me faire crier et sursauter .. Je ne le reconnais pas .. Je ne l'ai jamais vu comme ça. Non, ce n'est pas lui. L'homme dont je suis folle amoureuse n'est pas aussi violent. C'est comme si je me trouve en face d'un total inconnu. Je déteste la violence, ça me fait peur. Il le sait pourtant. Mais là, c'est comme s'il n'arrivait plus à retenir ses émotions. Il éclate complètement et littéralement. Je ne sais pas comment faire en sorte qu'il se calme. « Zach .. Arrête .. » Je reste figée, tremblant de tout mon corps et fais plusieurs pas en arrière pour m'éloigner de lui. Je sais qu'il ne me fera jamais de mal, enfin, c'est ce que je pensais de MON Zach. Mais cette facette de sa personnalité m'était inconnue et ne me plaisait pas. Il rajoute une couche sur Liam en plus, comme quoi il ne le connait pas, qu'Abi a changé et qu'elle est méconnaissable. Ouais bah il n'y a pas qu'elle hein ! Je reste le dos collée au mur en face de lui, des larmes me coulant sur les joues. Je ne dis rien, le laissant se calmer peu à peu. « Vas-y si tu veux .. » Je hausse les épaules. Faut pas se leurrer, elle est déjà loin, on ne la retrouvera pas. Je le sais parfaitement « Je rentre chez moi. Appelle moi si jamais tu as du nouveau. » Je suis froide, certes, mais j'en ai marre de me faire crier dessus de la sorte. Il me fait peur, je ne veux pas prendre le risque que ça dégénère. Je sais qu'il ne la retrouvera pas, il le sait lui aussi. Elle est partie, elle a fait son choix. Je pensais qu'elle pourrait se ravir de nous savoir ensemble parce qu'elle nous appréciait, mais il faut croire que c'est trop demandé pour elle de se réjouir pour son frère et pour sa soit-disante meilleure amie.
© Sensatiion
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Sam 2 Aoû - 14:24

Aleyna & Zach

« Qu'est-ce qu'on a fait et qu'est-ce qu'on va faire ? »

   
Plus Aleyna tente de me calmer, plus mes nerfs lâchent totalement. Je sais, je le vois qu'elle a peur, qu'elle est déboussolée, je connais son point de vue sur la violence. Mais là, j'arrive à rien. La contenir serait impossible, je craquerais et je ne pourrais pas le faire devant elle, j'en serais incapable. Calme toi... Arrête ... Ces mots arrivent à mon cerveau, je les entends mais je n'arrive à rien. Il me suffit de penser à ma soeur, à l'imaginer sur ce lit d'hôpital il y a peu et je ressens la couleur et le dégout de moi-même remonter. Pourquoi je lui aie menti, pourquoi je ne lui aie pas dit la vérité tout de suite? Cela aurait empêcher énormément. Je sais qu'on ne refait pas le monde avec des si, mais c'est peut-être la seule chose qu'il me reste réellement maintenant. Je fais les cent pas, je réfléchis mais mon cerveau est comme endormi, complètement anesthésier par la colère. Je ne suis plus moi-même et je ne m'aime pas comme ça. Moi d'ordinaire si doux, si gentil avec ma fiancée, j'arrive à lui faire peur. Au point qu'elle veuille retourner chez elle, qu'elle ne puisse pas rester à mes côtés. Je la regarde s'éloigner, je la regarde poser sa main sur la poignée de la porte d'entrée. Au départ, je me concentre sur l'image de ma soeur sur le lit d'hôpital, pour la laisser partir, pour la laisser s'éloigner de moi alors que je me fais peur tout seul. Mais lorsque je la vois monter dans sa voiture, les yeux rougis des larmes qu'elle vient de verser, je ne peux rester là. Je cours, je monte dans sa voiture sur le siège passager. Je m'en fous qu'on puisse nous voir, nous imaginer ensemble, ce que nous sommes de toute façon. Je pose juste ma main sur la sienne qui est déjà sur le levier de vitesse. Je ne dis rien, je me contente de regarder devant moi, je m'empêche de ne pas pleurer, de ne pas craquer, de ne plus m'énerver non plus.

Nous restons un moment silencieux, un silence pesant, lourd de conséquence si l'un ou l'autre le rompt à mauvais essient. Puis je prends une grosse respiration, je déglutis difficilement avant de lui dire Excuse-moi ! Je ne dis rien d'autre. De toute façon que dire lorsqu'on joue au con ? Je la laisse reprendre ses esprits, je la regarde à travers le rétroviseur central. J'attends qu'elle me réponde ou qu'elle me jette hors de sa voiture. Qu'attent-elle de moi? Que je lui explique ma manière d'agir, que je me taise, que je l'embrasse, que je sois comme avant ? Je ne sais pas, je ne sais plus ? Depuis que ma soeur est revenue, tout est si différent entre Aleyna et moi. Je ne parle pas de l'amour que je lui porte qui est encore plus fort qu'avant, plus grand, plus beau. Je parle de notre quotidien de couple, je parle de notre histoire d'amour qui était sans accroches. Aujourd'hui, j'ai l'impression que chaque regard sur moi est désaprobateur.

Mais je repense à ce qu'elle m'avait proposé hier, elle m'avait parlé de vacances, elle m'avait parlé de se retrouver tous les deux dans un lieu paradisiaque. Rien que nous deux et l'air frais d'une plage. Je n'ai pas retrouvé mon calme, mes poings sont toujours serrés dans mes poches de manteau, mais je tiens bon pour elle, pour qu'elle ne parte pas. Je me contente de lui dire Et si on partait nous aussi ? On part, on se retrouve comme avant, rien qu'à nous deux, on revient plus fort, plus unis que jamais et ... Et quoi ? Et on affronte ma petite soeur à ce moment-là ? Reviendra-t-elle avec son caractère de cochon? Et on se battra à deux pour la reconquérir après ! Elle, c'est bien sûr Abi. Je ne dis pas que cela sera facile pour moi, de partir sans savoir ce qu'il advient de ma petite soeur, de ma meilleure amie, de ma confidente. Mais en même temps, ici, je vais tourner en rond devenir fous et je risque bien de faire l'irréparable, blesser la femme que j'aime au point de la perdre. Pour moi c'est impensable. Et puis, là bas, loin de toute cette folie, nous pourrons enfin reprendre le dessus, j'en suis certain. J'attends de voir sa réaction, tentant quasiment vainement de décrisper tout mon corps. Chaque parcelle de mon corps a peur, est en colère !

   
© Chieuze

      
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Dim 3 Aoû - 13:46

Aleyna & Zachary ❥ Qu'est-ce qu'on a fait ?
La situation a totalement dégénérée. Des cris, des larmes. Je quitte la villa des Hodgkins rapidement et monte dans ma voiture. C'est au moment où j'allume le contact que mon fiancé s'engouffre dans l'auto et prend la place du passager. Il s'excuse alors, phrase dont je ne réponds pas. Je ne sais pas quoi lui dire de toute façon. Je ne l'ai jamais vu dans un tel état, si bien que j'ai l'impression de ne pas le connaitre. J'ai accepté d'épouser un homme que je ne reconnais pas. Ceci dit, depuis que je le connais, c'est vraiment la première fois qu'il s'énerve devant moi, donc il n'y a pas de quoi remettre en doute notre mariage. Il vient alors à me parler de vacances. Je tourne mon visage vers lui en haussant un sourcil. Je lui en avais touché un mot la veille et il n'était pas sur de vouloir suivant comment cela se passerait la confrontation avec sa soeur. Alors il a fini par changer d'avis ? Je me mets à soupirer lorsqu'il ajoute que l'on devra se battre pour que sa soeur accepte notre relation : « Je ne veux pas me battre Zach .. Ca ne la regarde pas que l'on soit ensemble ou pas. Si c'était vraiment ma meilleure amie, elle devrait être contente pour nous ! Ou alors c'est que je suis une si piètre copine pour son frère ? Elle me connait, et si elle tenait à moi en tant qu'amie et  toi en tant que frère, elle serait aux anges que les deux personnes qu'elle aime le plus soient ensemble. Alors non, je ne veux plus me cacher, je ne veux pas me battre. C'est juste à elle d'accepter. Si elle n'accepte pas notre couple, tant pis pour elle, mais j'en ai marre de devoir faire attention à tout ce que l'on fait. J'ai juste envie d'avoir une vie de couple normale. De pouvoir crier au monde entier à quel point je suis folle amoureuse de toi. » Me révolté-je en essuyant mes larmes d'un revers de la main. J'ai besoin de laisser échapper tout ce que je ressens depuis ces quelques temps. « Zach .. Je t'aime .. Je t'aime tellement .. Mais je ne veux pas que l'on ait à conquérir ta soeur. Je veux juste que tout aille bien entre nous, parce que je me sens bien et vivante quand je suis avec toi .. Je doute fortement que tu puisse trouver quelqu'un qui t'aimera autant que je t'aime. Seulement, j'en peux plus de me prendre la tête avec tout ça .. Alors je sais que ta soeur est fragile, qui ne faut pas la brusque et touti quanti .. Mais elle a agi si égoistement en partant comme elle vient de le faire, ne laissant qu'un pauvre mot sur la table, et en se souciant guère de ce que nous on peut éprouver en cet instant. Donc je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas faire pareil, être égoiste à notre tour et pensez un peu à nous et non pas ce qu'elle ou les autres pourront penser. » Avant même de lui laisser le temps de dire quoi que ce soit, je coupe le contact de la voiture et vient l'embrasser. Je me mets à sourire en coin : je sais ce qui peut le calmer ! Je le savais depuis notre prise de tête de la veille. Je viens alors frotter doucement ma tête contre son visage comme l'aurait fait Moustache et tente tant bien que mal d'imiter les ronronnements du chaton, ce qui eut pour effet de me faire rire. Je reste ainsi pendant deux bonnes minutes, le temps pour lui de se détendre puis je reviens l'embrasser. Je regarde sa main ensanglantée et grimace doucement. « Viens, on va commencer par soigner ça .. » Je sors alors de la voiture avec lui pour retourner à ses côtés dans la villa. Il me montre alors où est la boite à pharmacie, que je m'empresse de saisir. Je commence donc à lui désinfecter la main, en prenant le risque que ça lui pique. Mais tant pis pour lui, il n'avait qu'à y penser avant à ça. J'essaye tant bien que mal de lui faire un bandage correcte et le regarde de nouveau. « Tu m'as fait peur .. Ne refais plus jamais ça, compris ? »
© Sensatiion
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Mer 27 Aoû - 21:27

Aleyna & Zach

« Qu'est-ce qu'on a fait et qu'est-ce qu'on va faire ? »
   
Je ne veux pas la perdre ! C'est la seule chose qui compte à mes yeux à l'heure actuelle. J'ai assez joué au con pour ma soeur. Certe ma soeur sera toujours dans mon coeur, je serai toujours là pour elle, même si elle me rejette. Ce serait plus fort que moi, je l'aime bien trop ! Mais pour le moment, si elle a refusé mon bonheur, si elle a décider de plier bagages, je me dois de d'abord pensé à l'autre femme de ma vie, à celle qui fait battre mon coeur. Donc je vais la rejoindre dans sa voiture pour m'excuser. Je lui parle de vacances à deux, en amoureux mais également de reconquérir ma soeur lorsqu'elle se décidera à revenir ! Mais ces phrases me touchent profondément, elles me blessent et me font plaisir à la fois. Je ne sais vraiment pas comment me comporter entre les deux amies. Je ne sais pas comment je ferais si un jour, je dois choisir entre les deux. Cela me serait impossible, je l'avoue bien ! Je me retourne vers elle, mais au moment de parler pour moi, elle me fait une petite caresse à la Moustache, je ne peux résister. Je souris sincèrement et la prend dans mes bras lorsqu'elle s'y blotti ! Comment voulez vous que je fasses autrement ? Je retrouve peu à peu mon calme légendaire.

Je me laisse alors guider jusqu'à la salle-de-bain, où une fois qu'elle a trouvé la pharmacie, elle commence à me soigner. Je me laisse faire, je ne dis rien. Je profite du moment présent, même si je dois bien l'avouer, cela fait mal. Non, je suis pas une chochotte, mais ça picote. Oui, ça picote, c'est bien le mot que j'ai employé ! Vous en voyez un autre vous ? Lorsqu'elle me demande de ne plus jamais refaire cela, je crois que c'est le moment de parler, de nous expliquer, de lui dire ce que j'ai sur le coeur. Je me lance alors, la faisant s'assoir sur mes genoux, et après avoir posé un baiser sur son cou que j'ai délicatement dénudé, enlevant ses cheveux de ma main Compris chef. D'ailleurs, je crois que aussi loin que je me souvienne, c'est bien la première fois que je m’énerve ainsi. Donc désolé que ce soit devant toi ! Je voulais pas te faire peur ! C'est juste que j'étais en colère et déçu de la réaction de ma soeur. Tu comprends je l'aime plus que tout, c'est ma petite soeur, mon sang, ma chair, mais en même temps, je croyais franchement qu'elle aurait accepté, qu'elle aurait sauté de joie. Peut être après quelques minutes à nous faire la tête au sujet du mensonge, mais ... Enfin, je peux comprendre que tu lui en veuilles, je lui en veux aussi ! Je ne te forcerai jamais à en faire de même, mais je chercherai toujours sa bénédiction dans un sens ! Je vois alors son visage se baisser légèrement, je le remonte alors de ma main, puis après un tendre baiser sur ses lèvres, je continue Mais je t'aime, je veux me marier avec toi et là dessus, elle a pas son mot à dire réellement. Donc je réitère ma question, veux tu partir avec moi en vacances. Là, tout de suite ! On va à l'agence de voyage, on choisit la destination et on part. Cela nous fera du bien et puis, quand on reviendra, encore plus amoureux que maintenant - enfin si c'est possible - bah on annoncera la bonne nouvelle partout autour de nous ! J'espère qu'elle acceptera ! Je veux dire, je suis souvent très maladroit en paroles avec les deux jeunes femmes, ma sœur étant susceptible et Leyna aillant souvent peur de mal faire, je leur fais souvent du mal sans le vouloir. Et d'ailleurs aujourd'hui, c'était le cas, j'ai blessées les deux d'une pierre deux coup! Enfin là, j'ai tenté de lui dire franchement ce qu'il en était, j'ai tenté de peser mes mots, j'espère qu'elle le comprendra. Je sais qu'elle m'aime, elle doit savoir que moi aussi je l'aime plus que tout ! Donc allons y, il serait même temps, je dirais que tout le monde sache que nous sommes en couple !

   
© Chieuze

      
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ? Dim 31 Aoû - 19:29

Aleyna & Zachary ❥ Qu'est-ce qu'on a fait ?
Nous sommes tous les deux dans la salle de bain tandis que je m'occupe de lui soigner la main. Je déteste lorsqu'il est énervé. Ca ne lui ressemble tellement pas. Ce n'est pas une facette de sa personnalité que j'aime voir surgir, bien au contraire. Il me prend alors sur ses genoux pour me parler. Je sais qu'il tient à sa soeur, et c'est même normal. Sa soeur c'est même toute sa vie. Mais il est vrai que sa réaction est disproportionnée. Si ma meilleure amie sortait avec mon frère, je serais super contente pour eux. Parce que je les connais, parce que je les adore. Bon, je suis fille unique donc la question ne se pose pas vraiment .. Mais quand même ! Enfin je ne sais pas, mais elle sait comment on est. De toute façon, elle peut pas nous empêcher d'être ensemble, elle n'est pas si égoiste que ça. Et dans ce cas, pourquoi avoir dit à Zach de tenter sa chance avec moi à la fête des Fondateurs dans ce cas ? C'est complètement idiot ! Non ? Il vient alors m'embrasser doucement avant de me reparler de vacances à ses côtés. Bien sûr que ça me dit ! Et pas qu'un peu même ! « Los Angeles ça te plait comme destination ? Y'a une nouvelle agence qui a ouvert pas loin, j'ai eu la pub dans ma boite aux lettres. On prévoit tout avec eux, on fait nos valises et on part ! Ca te va ? » Je lui fais un sourire et ne lui laisse pas vraiment le temps de répondre. Je lui prends la main et l'emmène jusqu'à ma voiture. Nous montons dedans rapidement direction l'agence de voyage en question. Les vacances allaient enfin pouvoir commencer.
© Sensatiion
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Villa n°90 - Qu'est-ce qu'on a fait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Villa Belza, de Bernadette Pécassou-Camébrac
» 1937 - La Villa Maritime, Céline
» La Villa des Cœurs brisés 2
» Maison à louer à Aoste-Granieu
» International Savona Salsa Festival

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: Corbeille :: ► Anciens RPs
-