HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 celui qui sait tout - my two year old diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: celui qui sait tout - my two year old diary Mer 8 Oct - 16:13

Page volante #1:
 

Page volante #2:
 


Once upon a time...

in a bloody hell.


13 mai 2012
Merde, ça fait tellement longtemps que j'ai pas écrit que j'ai l'impression d'avoir la main engourdie. J'ai jamais passé particulièrement de temps à écrire, je suis pas tellement dans le littéraire. Enfin, j'étais plus ou moins tout, en fait, avant. Puisque j'étais surdouée. Je dis pas ça pour me vanter, de toute façon c'est une saloperie de journal intime donc je vois pas à qui je me vanterais en fait... J'écris des trucs futiles comme ça, mais j'me suis pas présentée et tout ça parce que je sais pas par où commencer.

Je suis Faith Wilde. Avant j'étais quelqu'un d'autre. J'avais deux parents adorables et une petite sœur qui venait de naitre. J'avais un petit copain avec qui je prévoyais presque de faire ma vie. Mais aujourd'hui je suis Faith Wilde. Je suis mariée à un homme important, qui dirige un réseau illégal. Quand j'y repense parfois, j'ai du mal à savoir comment j'en suis arrivée là. Parfois je passe la main sur mon poignet pour sentir les cicatrices délicates qui le strient et qui étaient censée m'éviter cette vie. Quelle ironie.

Je sais pas encore ce que je vais faire de ce journal, ça me parait vraiment dangereux en fait, de mettre ma vie sur papier. Que se passerait-il si mon mari tombait dessus ? Il faudra soit que je brûle cette page, soit que je trouve un endroit bien caché où le mettre...

J'ai 21 ans, je m'occupe de la gestion du club de strip-tease, de la compta et des filles. Je ne monte jamais sur scène sauf quand mon mari est là. N'ayez pas pitié de moi, j'ai appris à apprécier ça. Le regard des hommes sur mon corps est l'une des raisons grâce à laquelle je vais réussir à me faire une place dans cet univers, je le sens. Davis, mon mari, a l'air d'aimer me montrer comme un trophée. Ca me fait penser que quand je serai vieille j'aurai plus qu'à prendre du botox, hein ?!

Je suis là depuis presque deux mois maintenant. Au début je ne voulais pas ouvrir la bouche. Je m'habillais encore comme une lycéenne. Mais j'ai rencontré Angela. Elle doit avoir près de cinquante ans. Son mari faisait partie du réseau jusqu'à sa mort il y a presque 15 ans. C'est elle qui forme les filles, c'est presque le pilier central pour nous. Elle est mon guide au milieu de ce bordel. Elle me donne des règles clairs : habille toi plus sexy, satisfais ton mari, ne touche pas à la drogue. C'est facile dans ce genre de monde d'en obtenir. Mais en fait Wilde déteste ça. Elle me montre les ficelles du "métier". Elle a dit qu'elle ferait de moi l'élément essentiel du réseau. Il faut que je passe de la gamine qui a rien à foutre ici, à celle qui mérité d'être la femme du patron.


Dernière édition par A. Faith Wilde le Jeu 9 Oct - 20:27, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: celui qui sait tout - my two year old diary Mer 8 Oct - 16:22


Once upon a time...

in a bloody hell.


12 juin 2012
J'ai cru que j'en étais capable. Mais j'peux pas. C'est un enfer ici. J'devais aller à l'université avec lui. J'devais voir mon adorable petite soeur grandir. J'vais pas y arriver ici. J'ai des bleus partout. J'veux qu'on me sorte de là. Ca doit être un cauchemar. J'vous en prie que quelqu'un me réveille !

Angie m'a amené voir l'Oublieuse. Ca ressemble basiquement à la torture décrite dans 1984 de George Orwell. En fait elle m'apprend que 2+2=5. Ca égalera cinq si le réseau décide que ça égale cinq. Et le réseau a décidé que j'étais la femme de Davis. Pas une gamine de 21 ans avec un petit ami, deux parents et une soeur. Chaque fois qu'elle me pose des questions sur ma famille je dois répondre que je n'en ai pas. Mais si je ne suis pas crédible, ma peau s'en souviendra. Je peux pas y retourner, ça d'eux non seulement une souffrance morale mais aussi une souffrance physique.

Je suis pas obligée d'y aller. C'est vrai. Mais un jour, je sais que ça arrivera, je finirai par dire son nom en dormant, faire une boulette en pensant à lui, et ça me coutera plus cher qu'une cicatrice. Il faut que je l'oublie, que je les oublie tous. Je retourne voir l'Oublieuse demain. Coute que coute.

Davis a vu les traces sur ma peau, il sait très bien les reconnaitre. Ca n'a pas l'air de lui plaire pourtant. Sans doute est-ce une question d'esthétique. Le matin avant qu'il quitte notre chambre, il dépose un baiser sur mon front. Je ne comprends pas ce qu'il espère.

Faith
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: celui qui sait tout - my two year old diary Mer 8 Oct - 18:54


Once upon a time...

in a bloody hell.


20 juin 2012

Paradoxalement mes sessions chez l'Oublieuse m'ont rappelé un film que j'aimais beaucoup. Eternal sunshine of the spotless Mind. C'est donc la tragique histoire entre deux êtres qui s'aiment mais qui décident de s'oublier. Ils font appel à une agence (c'est de la science fiction hein) qui peut effacer les souvenirs que vous voulez. Et alors que lui demande à ne plus se souvenir d'elle, les souvenirs commencent à s'effacer jusqu'à ce qu'il s'aperçoit qu'en fait c'est une grave erreur de sa part. Et qu'il cherche alors à cacher sa compagne dans d'autres souvenirs.

J'ai l'impression d'en être là dans ma réflexion. Je dois l'oublier. Mais je ne m'étais pas encore demandée si je le voulais. J'ai paré au plus urgent. Je sais que je ne peux penser à ce garçon sans nous mettre en danger tous les deux. Que je ne peux pas rêver les yeux ouverts de repasser la porte de ma maison, embrasser mon père et lui demander ce qu'il veut manger ce soir. Je sais que quand je fais les courses mon regard ne peut pas se poser inconsciemment sur les petits pots pour les bébés comme ma petite soeur. Ce n'est plus mon monde, je n'y ai plus droit.

Je sais aussi que je décris toujours les choses négativement. Oui, j'ai été balancé dans un monde criminel mais tout autour de moi, le monde tourne. On me regarde avec curiosité, pourquoi est-ce que Davis Wilde a épousé cette gamine ? Avec jalousie aussi, les regards haineux des femmes dans le business sont monnaie courante. Mais je sais aussi que personne ne pourra même me casser un cheveu. Je deviens chaque jour un peu plus importante me semble-t-il.

Il faudra bientôt que je regarde la situation sous un meilleur jour. C'est juste un peu trop tôt. Ai-je le droit de me lamenter et de m'effondrer encore un peu. Je viens d'avoir mon diplôme, j'allais me lancer dans des études scientifiques. Mon plus gros problème était de savoir dans quelle ville, dans quelle branche. Ma mère était à l'hôpital, inconsciente.

Je me lève le matin avec l'envie de vomir, comment va-t-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: celui qui sait tout - my two year old diary Mer 8 Oct - 19:09


Once upon a time...

in a bloody hell.


15 juillet 2012 à 5 heures du mat' dur !

Dans certaines villes comme à Milwaukee, on célèbre le 14 juillet comme un jour sur la culture française. Et bien il y a deux françaises parmi les strip-teaseuses. Ca fait trois ans qu'elles sont là et elles ont un peu instauré le truc. Cette année, j'ai décidé du mettre du mien. J'ai trouvé des costumes coquins tricolores, j'ai fait mettre des drapeaux dans le club, j'ai même fait venir du Bordeaux rouge pour l'occasion.

Les mecs ont obtenu une troisième année consécutives le droit de tirer des feux d'artifice. Je ne pensais pas dire ça avant longtemps mais... c'était une bonne soirée. L'ambiance était ce qu'elle était. Sombre, emprunte de la façon dont tous les gens autour de moi sont souillés. Mais joyeuse.

Merci la France de m'avoir fait respirer pour la première fois depuis des mois.


Dernière édition par A. Faith Wilde le Mer 8 Oct - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: celui qui sait tout - my two year old diary Mer 8 Oct - 19:11


Once upon a time...

in a bloody hell.


7 août 2012

L'autre soir je suis monté et j'ai fait un show. C'était un défi des filles et peu importe ce que les gens croient. Elles ont un poids incroyable dans l'organisation du club. Je crois que c'est leur intérêt à elle que je dois gagner en premier. Enfin bref, je me suis éclatée, elles m'ont appris des trucs dans l'après-midi et ce soir je me suis jetée à l'eau. Ce malgré le fait que Dave me l'a interdit. Je progresse, j'apprends ce que je peux ou ne peux pas faire malgré ce qu'il dit.

Si je veux du respect, je ne peux pas seulement agir selon ce que Monsieur exige. Et finalement, je sais qu'il aime que j'ai du caractère, je sais qu'il attend de moi autre chose que de la docilité bête et simple. Le voilà qu'il arrive. Excusez-moi le devoir conjugal m'appelle.

Ne vous méprenez pas. Je ne l'aurais pas épousé volontairement.


Dernière édition par A. Faith Wilde le Mer 8 Oct - 19:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: celui qui sait tout - my two year old diary Mer 8 Oct - 19:20


Once upon a time...

in a bloody hell.


10 septembre 2012

Aujourd'hui Dave et moi sommes allés à la patinoire. Ca fait six mois qu'on est mariés. Je suis pas sûre de réaliser. En fait ce que je veux dire, c'est que je suis sa femme. Une femme tout simplement. C'est Angie qui me le fait réaliser. Mon caractère change. Je commence à occuper ma position de mamma. Je donne des ordres, personne ne vient plus m'emmerder. On ne me regarde plus de travers, pourquoi ? Parce qu'on n'ose plus. Je ne suis plus la gamine paumée qui est arrivée ici.

Dave m'a amené dans un restaurant chic, il connait bien les propriétaires, ça lui a fait du bien de me présenter comme sa femme. Je ne suis plus aussi opposée à cette idée. Je commence à l'adopter et finalement je me rends compte que ça ne m'apporte que du bon. Ca le rend heureux, forcément ça ne peut avoir qu'un impact positif sur ma vie. Et si je l'accepte, les autres sont obligés de l'accepter, parce que si j'agis comme tel, j'agis comme la maitresse de maison. Tout ça, c'est Angela qui m'y a poussé.

Dave. Je sais pas, je voulais dire quelque chose à son sujet. Je voulais dire quelque chose de positif, parce qu'il n'y a pas que du mauvais en lui. Mais je crois qu'un restau et du patin sur glace ne suffiront pas pour cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: celui qui sait tout - my two year old diary Lun 13 Oct - 16:47


Once upon a time...

in a bloody hell.


20 octobre 2012

J'commence à penser qu'en mettant mon coeur et mon cerveau sur pause, je finirai par y arriver. Il n'y a que m'apercevoir, que je fais mes nuits complètes, que le matin je me demande où il est passé. Je ne dis pas que s'il n'est pas là je le vis mal. Mais on s'habitue rapidement à une présence. Et puis il y a autre chose. Je n'ai pas eu beaucoup d'expérience amoureuse, seulement une qui vaille le détour et dut s'arrêter net à ma "mort". Quoi qu'il en soit, je vois à sa façon de me regarder. Il n'y a pas que du désir, sinon il ne se serait pas fait chier à m'épouser. Il y a autre chose.

C'est difficile à expliquer, il attache son regard à mes gestes simples. Et il me protège. Au début c'en était écœurant. J'ai encore du mal à m'y faire, l'envie de lui rappeler que tout ça est sa faute est bien trop présent. Mais d'un autre côté, on ne me touchera jamais. Pas tant qu'il existe.

Et quand ses mains se posent sur moi, elles commencent à connaitre les mouvements que j'aime. Ceux qui m'apaisent. Si nos esprits sont encore loin l'un de l'autre, nos corps commencent à se connaitre.

Je sais pas ce que je dois en penser. En même temps je suis arrivée ici il y a plus de cinq mois. Une partie de moi, celle qui a encore un peu de raison me pousse à l'accepter, le prendre lui et son univers tel qu'il est. Parce que c'est de l'autoflagellation que de ne pas au moins essayer. Et l'autre me hait de connaitre la signification de ses mimiques faciales. De commencer à ressentir de la compassion pour lui. De me sentir un peu plus rassurée quand il revient le soir.

Je ne veux pas ne serait-ce qu'avoir du respect ou de l'affection pour lui. Mais je n'ai pas le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: celui qui sait tout - my two year old diary

Revenir en haut Aller en bas
 

celui qui sait tout - my two year old diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» Je change tout le temps d'avis...
» Mon blog pas du tout Dukan ... plutot chiffons...
» vend à tout petits prix vêtements fille 6,8,et 10 en super état
» Les bonnes adresses du net pour tout savoir sur les couches lavables!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: - Que serions nous sans technologie - :: Just think of me as the pages in your diary
-