HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyMer 29 Oct - 12:05

And I'm holding on for dear life
   feat. Edwyn & Everleigh
Parfois, tout ce dont tu as besoin c’est un câlin et tout ton stress partira. Inconnu


Cela faisait plus de deux jours qu'Everleigh évitait Edwyn et il devait s'en douter parce qu'il la connaissait bien. Ever avait déjà fait trois tests de grossesses après avoir discuté avec son amie qui ne lui avait laissé aucun doute sur son état. Malheureusement les tests jouaient avec ses nerfs car à chaque fois qu'elle en faisait un le résultat était différent de l'autre, un seul avait montré une réponse positive. Alors après s'être rongé les ongles pendant plusieurs minutes elle avait finit par se décider pour appeler un médecin et faire un test sanguin afin d'être enfin fixé, mais en attendant elle avait éviter Ed, tout la soirée, ne voulant pas être confronté à lui et à ses doutes. Il avait probablement raison et qu'est ce qu'elle allait faire hein ? si elle était enceinte, elle qui ne voulait pas spécialement d'enfants, qui n'y avait même jamais pensé ?
La réponse était tombé dans la journée, elle était enceinte, et pas qu'un peu visiblement. Durant son rendez-vous chez le médecin qui l'avait pris en urgence vu son état d'angoisse et afin de calmer ses doutes, elle avait appris qu'elle l'était depuis plus de huit semaines déjà. Impossible d'avoir une date plus précise à cause de son cycle qui n'était jamais vraiment pareil, mais le docteur était quasiment certain qu'elle l'était de huit semaines à quelques jours près vu le développement. Ever avait pu voir sur l'écran la petite chose qui se trouvait en elle mais n'en croyait toujours pas ses yeux, elle lui avait d'ailleurs fait part de ses doutes, du fait que peu être... elle ne garderait pas cet enfant. Le médecin lui avait donc expliqué tout le chemin qu'elle devait parcourir si elle désirait mettre un terme à cette grossesse et lui avait malgré tout prescrit quelques vitamines et autres compléments si jamais elle changeait d'avis.

Ever était perdu, angoissé, et malade à l'idée que le père ne soit pas Edwyn et même si c'était lui, qu'est ce qu'il ferait d'un autre gosse ? il en avait déjà deux avec une ex femme chiante et pénible, qu'est ce qu'il s'emmerderait avec celui de Ever ? Sa journée avait été un cauchemars, un horrible cauchemars et elle avait passé le reste de la journée sur le canapé avec son ours en peluche blottit contre elle à pleurer. Elle ne savait même pas si dans le fond elle le voulait vraiment cet enfant, surtout qu'elle avait quand même commis quelques abus d'alcool et de fêtes à cette période du début de sa grossesse.

C'est donc dans un état pas possible que Edwyn pu la retrouver en ouvrant la porte de l'appartement. Décoiffé, angoissée, plus un seul ongle de pas rongé, son ours ne la quittait pas et elle semblait complètement abattu. De plus, comment elle allait lui annoncer la nouvelle ? jamais il ne la croirait.


© Gasmask    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyVen 31 Oct - 21:01













And I'm holding on for dear life
♦ Feat Everleigh et Edwyn ♦
♦ Oseras-tu me dire que j'avais raison en disant que tu étais enceinte ?♦












Depuis deux jours, Edwyn ne faisait que croiser Everleigh, il avait fini par deviner que celle-ci l'évitait, et cela à cause de leur dernière dispute où Ed avait balancé à la figure de la jeune femme qu'elle était enceinte selon lui et qu'elle ne devait même pas savoir qui était le père en plus !!  C'était certainement une jalousie indirecte qui lui avait fait employer ces mots durs face à sa co-locataire, propos qu'il avait aussitôt regrettés mais il avait été trop tard, le mail était fait. Et donc depuis cette dernière dispute, il était donc quasi certain qu'Ever l'évitait, il la connaissait assez bien pour avoir décelé cela de sa part. Normal !! Il méritait cela vu comment il avait agi.

Ed avait même proposé un resto à la jeune femme, qu'elle avait refusé, prétextant une fatigue. Certes, vu son état qu'elle n'avait pas avoué et dont Ed était quasi-sûr, elle devait être fatiguée en effet, normal !! Devant ce premier refus, Ed, afin de chercher à se faire pardonner à la jeune femme lui avait proposé un dîner en tête-à-tête, elle avait aussi refusé cela. Pour Ed, l'évidence était donc là, elle l'évitait bel et bien.

Et le surlendemain soir de leur dispute, celle où Ed était rentré en colère de sa visite à ses enfants, ou Ever et lui s'étaient réconciliés sous la couette pour encore se disputer à nouveau parce qu'il avait été "méchant" avec elle, Ed rentrait donc du boulot, déterminé à essayer de recoller les morceaux avec Ever, au moins discuter calmement avec elle si cela était possible.

Mais en pénétrant chez lui, enfin chez eux, en voyant l'état d'Ever, il se mit à douter de pouvoir avoir une discussion au calme avec elle, mais il ne montra rien de ses doutes, il resta impassible. La jeune femme était en fait en effet à nouveau bizarre, Ed la connaissait bien, et il sentait rien qu'en la regardant qu'elle était angoissée, présentement. Par quoi ? Encore cette histoire de dispute ? Il devait y avoir autre chose là, pas possible. En plus, elle était décoiffée, et il était manifeste qu'elle s'était rongé tous les ongles et elle avait son ours avec elle, assise sur le canapé.

- Bonsoir, c'est moi !

Il dit cela sans sourire, comme il le faisait habituellement, en général. Mais là, vu l'état d'Everleigh, la situation ne prêtait aucunement au sourire, point du tout.

- Que se passe-t-il ? Tu sembles abattue, dans un état lamentable ! Tu as même pas l'air de t'être douchée aujourd'hui !! Je me trompe ? Dis-moi ce qui se passe Ever s'il te plaît ? Tu sais que je suis à ton écoute.

Il espérait qu'ainsi, en étant gentil avec elle, comme il savait bien le faire aussi, quand la situation s'y prêtait, quand il n'y avait pas lieu de dispute entre eux deux, il espérait donc qu'ainsi, il serait plus facile à Ever de dire ce qui se passait, car il était clair et net en la regardant et quand on la connaissait comme la connaît Ed, que quelque chose n'allait pas du tout.
.


©Saphirielle de Tatati
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptySam 1 Nov - 14:25

And I'm holding on for dear life
   feat. Edwyn & Everleigh
Parfois, tout ce dont tu as besoin c’est un câlin et tout ton stress partira. Inconnu


Everleigh était perdue, terrifiée à l'idée d'être enceinte, mais elle ne pouvait pas le nier puisqu'elle avait vu de ses yeux ce petit être en elle durant l'échographie. Le docteur avait tenu à le lui montrer afin qu'elle se rende compte par elle même qu'elle était bel et bien enceinte. Elle était assez âgée pour assumer une grossesse, encore si elle avait été une gamine il aurait fait attention à ne pas lui montrer afin qu'elle ne s'attache pas à ce qui se trouvait dans son ventre mais vu son âge et malgré le fait qu'elle avait parlé de ne pas peu être pas le garder il lui avait montrer pour qu'elle voit de ses yeux que tout ceci était bien réel. Elle avait ensuite passé le reste de son après midi à se torturer en essayant de savoir avec qui elle avait bien pu coucher pour se retrouver enceinte. Une seule certitude, Ed, ça ne pouvait être qu' Edwyn, à cette période là il était le seul avec qui elle avait coucher. Il y avait bien eu un mec un soir mais c'était un peu plus tard, bien plus tard même donc il ne pouvait pas être responsable de son état. Edwyn allait se foutre d'elle, après tout ce qu'il lui avait dit déjà, avec cette obsession qu'il avait eut deux jours plus tôt en lui affirmant qu'elle était enceinte et qu'elle feignait de le savoir. Et il avait eu raison même s'il n'avait pas su y mettre les formes.

Quand elle l'entendit elle sursauta, ne sachant pas comment elle devait réagir, comment elle devait faire, lui dire directement qu'il avait raison ? elle n'avait qu'une envie pleurer et ce qu'elle entendit de sa bouche la mis dans un état pas possible. Elle ne savait pas comment réagir et sa réaction fut probablement complètement inapproprié mais elle ne sut pas réagir autrement. Le regardant, l'air perdu, elle se leva et vint se blottir tout contre lui. Oui, elle avait besoin de soutiens, de la chaleur et de la protection des bras de Ed. Avant de tout lui avouer il fallait qu'elle fasse le plein de tendresse et ça elle savait qu'elle pourrait l'avoir, du moins durant quelques minutes. Elle se blottit donc tout contre lui, le plus qu'elle pu, attendant une réaction de sa part, un peu de tendresse quoi. Et elle resta longtemps comme ça avant de lui murmurer d'une petite voix bien ennuyé.

"- Tu avais raison Ed.. je pensais que c'était pas possible.... mais ...j'suis enceinte...."

En même temps, elle prenait la pilule, il n'y avait donc aucune raison pour qu'elle tombe enceinte.

"- Qu'est ce que je vais faire...."


© Gasmask    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyMer 5 Nov - 21:47













And I'm holding on for dear life
♦️ Feat Everleigh et Edwyn ♦️
♦️ Oseras-tu me dire que j'avais raison en disant que tu étais enceinte ?♦️












Ed avait bien raison de penser en arrivant chez lui que quelque chose n'était pas normal avec Ever en la voyant ainsi, à son arrivée, comme un zombie ou presque, et avec son nounours, son seul soutien quand elle n'était vraiment pas bien. Et donc ce que pensait Ed se confirma en écoutant la jeune femme lui dire qu'il avait raison, qu'elle était bel et bien enceinte. Mais pour lui dire cela, Ever était venue se réfugier contre lui, quémandant par là une sorte de protection et non pas un rejet de la part de Ed.

Mais comment réagir à cela ? Vu tout ce qu'il lui avait balancé à travers la figure l'autre jour, recommencer était-il nécessaire ? Elle avait eu sa dose non ? Mais d'un autre côté, que faire de cet enfant qui leur tombait sur le dos à tous les deux ? Enfin surtout à elle, à Ever, car il y avait peu de chances que ce soit Ed le père, n'est-ce pas ? Du moins selon Ed en tout cas, qui se disait qu'Ever avait au moins un amant, voire d'autres amants en dehors de lui. Il se trompait peut-être même si cela pouvait être vrai, ou alors de la pure imagination "jalouse" de Ed ? Possible aussi. Mais sa jalousie, il n'allait pas l'avouer à Ever, du moins pas maintenant, même si celle-ci avait dû se rendre compte malgré tout de cela, au moins l'autre fois en voyant la façon de réagir de Ed. Mais bon sang ! Ed devait s'avouer qu'il tenait d'une certaine façon à ce bout de femme avec qui il faisait parfois l'amour mais également qu'il protégeait, qu'il avait aidé à se sortir d'une mauvaise passe, qu'il soutenait pour qu'elle retrouve sa famille, et elle en retour qui lui apportait également tant même si tous deux se disputaient souvent.

Donc la première réaction de Ed en la voyant se réfugier contre lui et ensuite lui avouer qu'elle était bel et bien enceinte, fut le silence. Mais que dire là maintenant tout de suite ? Il ne savait pas, il était comme sur le cul en fait, même s'il savait déjà que c'était le cas avant qu'elle le lui dise mais qu'elle le lui confirme là comme ça, wouaaaaaah le choc !! Ed estima qu'une nouvelle dispute n'était pas nécessaire et de plus, là il valait mieux pas que ça tourne mal car il risquait de s'énerver vraiment, de pas pouvoir se retenir, non pas violenter Ever, jamais ça, mais de taper dans un meuble. Punaise !! Rien que de penser à cette possible réaction qu'il avait déjà eue, la colère montait.

- Désolé, je reviens.

Il repoussa délicatement la jeune femme, il fallait que sa colère sorte, et là hors de question que ce soit elle qui prenne, même par des mots. Ed se dirigea donc contre le mur donnant entre leur cuisine et leur salle à manger, c'est à dire à quelques pas, serra le poing droit et tapa de toutes ses forces dans le mur.

- Put.... !!

Il se fit mal bien sûr, mais le juron n'était aucunement pour cela, juste pour évacuer sa colère, et ce n'était pas fini. Rebelote, il tapa encore une fois, se refit mal mais ça allait mieux, du moins nerveusement ! Car physiquement il devait s'avouer que son poing lui faisait mal, il en avait même mal au bras tellement.

Il était rare qu'il réagisse ainsi, et encore plus rare en présence de quelqu'un, c'était arrivé la première fois lorsqu'il avait appris que son ex de @@@@ de femme était partie du jour au lendemain avec leurs enfants, donc là il était seul et c'était arrivé une fois en présence de Ever il y a pas mal de temps, lors d'une dispute encore pire que la précédente à propos de son ex-femme et c'était tout. Mais là, il n'avait pas pu se retenir.

Apaisé, il revint donc vers Ever, très certainement étonné de cette réaction subite et comme si de rien n'était et ayant toujours mal au poing mais ce n'était pas grave, il serra à nouveau Ever contre lui, comme s'il n'avait pas tapé dans le mur de toutes ses forces. Seul changement, il la serra contre lui du bras gauche et non du droit comme le plus souvent.

- Il fallait que ça sorte.

Il parlait vraiment normalement, sans une once de colère dans la voix, l'incident était clos pour lui, mais si Ever voulait en parler, de ce qu'il venait de faire, il savait que désormais, il ne s'énerverait pas, que ce soit à propos de ce qu'il venait de faire, comme du sujet qui avait été abordé par Ever.

- Bien ! Tu aurais dû me croire, tu vois quand je te disais que tu l'étais. Tu sembles oublier parfois que j'ai déjà deux enfants, que je sais donc ce qu'est une femme enceinte, au niveau du changement physique en tout cas !

Il sourit à la jeune femme qu'il connaissait suffisamment pour savoir qu'elle avait présentement besoin de calme, d'apaisement et même s'il venait de péter un câble, c'était bon maintenant, c'était fini.

- Tu es enceinte de combien de temps ? Tu as une idée de qui est le père ? Tu souhaites le garder ou pas ? Et le père, il est au courant ?

Que de questions tout d'un coup, mais Ed n'allait pas laisser la jeune fille en plan, ce n'était pas son intention du tout, elle logeait chez lui, tous deux partageaient tant et si Ever voulait quitter leur domicile commun pour rejoindre le père de l'enfant qu'elle portait, à dieu vat, il la retiendrait autant que possible, lui dirait de réfléchir, de bien être sûre que ce serait un bon père pour l'enfant. Ce serait un départ difficile pour Ed si tel devait être le cas mais là n'était pas encore la question pour le moment.

- Viens t’asseoir sur le canapé.

Il prit Ever par la main, et l'entraîna avec lui, elle était vraiment paniquée par le fait de se savoir enceinte, il le sentait, peut-être un peu moins qu'avant qu'elle lui confirme la nouvelle ? Il la fit s'asseoir à côté de lui, poussa le nounours plus loin et la serra fort contre lui, lui caressant doucement le dos.

- Ca va ? Tu veux quelque chose à boire ?

Il tentait de soulager en même temps sa main endolorie par le coup sur le mur en la bougeant, en écartant les doigts, en la fermant, en la rouvrant.



©️Saphirielle de Tatati
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyJeu 6 Nov - 10:33

And I'm holding on for dear life
   feat. Edwyn & Everleigh
Parfois, tout ce dont tu as besoin c’est un câlin et tout ton stress partira. Inconnu


Everleigh était mal très mal, elle était perdue et elle ne savait plus ce qu'elle devait faire mais la réaction d'Edwyn la laissa totalement bouche bée, le regardant sans vraiment comprendre ce qu'il était en train de faire. D'ailleurs elle eut une réaction étrange à son tour, encaissant chaque coup qu'il porta contre le mur, comme un léger sursaut et fronçant les sourcils se demandant s'il allait s'arrêter un jour.
Elle qui recherchait du réconfort ne savait plus si elle avait bien fait ou non de lui parler, de lui avouer ce qui n'allait pas. En même temps il était concerné forcément alors il fallait bien qu'elle voit avec lui ce qu'il désirait lui de son côté, même si elle ignorait totalement se qu'elle voulait faire.
Quand il la reprit dans ses bras, elle ne savait plus si elle devait y rester ou non, le regardant avec cet air de celle qui ne comprenait plus rien à la situation. Pourquoi il avait réagit comme ça ? elle ne savait même pas si elle pouvait le lui demander, s'il comptait la frapper elle aussi ou non. Il ne l'avait jamais fait avec elle et dans le fond elle savait qu'il ne le ferait jamais mais elle n'arrivait pas à se faire à ce genre de réaction, surtout de la part de Ed.
Elle l'écouta, le regard triste et répondit simplement d'un haussement d'épaules. Il avait raison oui, elle le savait et ce n'était pas la peine qu'il le répète encore une fois, elle avait été assez bête pour ignorer tous les signes sous prétexte qu'elle prenait la pilule.
Sur le reste de sa question elle répondit, calmement mais toujours aussi perdue dans sa manière de le regarder.

"- Huit semaines... toi.. je sais pas.."

Non, elle ne savait pas ce qu'elle voulait faire, fallait déjà qu'elle digère la nouvelle, qu'elle se fasse à cette idée, qu'elle réfléchisse si elle était assez mure pour élever un enfant, si Ed voulait le garder aussi, elle ne voulait pas lui imposer un autre gosse, surtout pas un gosse avec elle car elle n'était que son amie, sa colocataire.

Elle obéit ensuite à Edwyn et le suivit sur le canapé, le regarda s'asseoir et déplacer son ours en peluche qu'elle attrapa ensuite pour venir le serrer contre elle. Puis elle le laissa la placer comme il le désirait, serrer contre lui, totalement perdue, là ça ne changeait pas. Ed n'avait peu être pas compris ce qu'elle lui avait dit sur le père en question car il n'avait pas réagit, du moins elle n'en avait pas eu l'impression. Alors doucement elle demanda.

"- Qu'est ce qu'on va faire ?"

N'étant même pas sur qu'il ait envie de faire quelque chose, alors il ajouta dans la foulée.

"- J'suis pas obligée de le garder tu sais, j'sais même pas si je serais capable... j'sais même pas qui je suis..."

Everleigh était un peu confuse là mais pour ceux qui la connaissait bien tout était clair, elle parlait du fait de ne pas savoir qui elle était vraiment puisqu'on lui avait toujours mentit sur tout, sur elle, sa famille, sa situation tout. Donc élever un enfant quand on sait pas soit même qui on est c'est pas terrible, surtout pour les repères et puis elle ne savait pas si elle était capable d'être mère, elle n'y avait jamais pensé.

Puis elle tendit sa main vers celle de Ed, celle qu'il avait frappé contre le mur et avec laquelle il semblait avoir des soucis.

"- Est-ce que tu as mal ?"

C'était un peu timide mais c'était le genre d'Ever de s'inquiéter pour les autres, surtout pour lui, parce qu'elle tenait à lui et pas parce qu'elle était enceinte de lui que les choses soient bien claires, elle y tient depuis longtemps déjà mais elle ne lui a jamais réellement dit.


© Gasmask    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyLun 10 Nov - 9:24













And I'm holding on for dear life
♦ Feat Everleigh et Edwyn ♦
♦ Oseras-tu me dire que j'avais raison en disant que tu étais enceinte ?♦












Ed voyait bien que sa co-locataire était présentement complètement perdue, il le voyait bien et c'était tout à fait normal. Elle ne s'était aucunement préparée à cela, au fait de tomber enceinte, vu qu'elle prenait la pilule. C'était bizarre quand même cela. Avait-elle oublié de la prendre ne serait-ce qu'un jour ? Etait-ce complètement le hasard ? Aucune idée, autant Ed savait reconnaître à certaines attitudes physiques ou traits physiques qu'une femme était enceinte en la touchant, autant il n'avait jamais rien compris à tous ces trucs de menstruation, que ce soit avec pilule ou sans, que ce soit question hormonale ou pas.

Et il était content qu'Ever ait enfin accepté de reconnaître qu'elle était bel et bien enceinte comme le lui avait dit Ed il y a deux jours, même si d'une certaine façon, la nouvelle n'était pas facile à digérer mais il fallait s'y faire et en discuter avec Ever, elle en avait besoin et Ed aussi, d'ailleurs. Et à la réponse sur le fait de savoir si elle savait qui était le père, Ever lui répondit qu'elle pensait que c'était lui mais qu'elle savait pas.

A cette phrase, à cette réponse, il voyait bien que la jeune femme était complètement perdue encore, et c'était normal, d'autant plus que la réaction de Ed frappant le mur l'instant d'avant, avait dû la choquer quelque part.

Une fois sur le canapé, alors qu'il avait poussé l'ours en peluche, il vit Ever le reprendre juste après, il ne lui enleva pas cette fois.


- Viens contre moi ma belle, tu en as besoin !

Il allait la serrer encore plus contre lui, quand un bruit surgit de la cuisine, probablement.

- Ce doit être ton satané chat encore !! Les chats, c'est le maaaal !! Bon on verra quelle bêtise il a encore fait plus tard ! Restons là pour le moment, dans les bras l'un de l'autre, tu en as besoin !

Le début de cette petite tirade avait été dite sur un ton un peu empreint de colère mais vite radouci quand il s'était adressé plus directement à Ever qui n'avait présentement pas besoin de colère. Il devait répondre à la question de Ever qui lui avait demandé ce qu'ils allaient faire. Ainsi, donc même si elle savait pas vraiment qui était le père mais qu'elle supposait que c'était lui, elle l'incluait donc dans ce fameux "on". Bon, la voyant inapte à prendre quoi que ce soit comme décision présentement, Ed se devait de rassurer sa co-locataire, accessoirement amante.

- Une question que tu dois te poser, une question primordiale. Es-tu prête à devenir Maman ? Le souhaites-tu au fond de toi ? Si tu sais qui tu es, tu es Ever, une jeune femme adorable, qui a besoin de se pauser un peu, qui vit avec un homme divorcé, parfois colérique, mais qui ne souhaite au fond que ton bonheur, qui n'a pas envie de te faire du mal même si ça arrive parfois involontairement dirais-je.

Ed comprenait tout à fait ce qu'avait voulu dire Ever par le fait qu'elle ne savait même pas qui elle était. Il est vrai que son passé niveau famille n'était pas des plus florissants, Ed en savait quelque chose.

- Tu es toi Ever, et c'est le principal. Tu sais, je me dis parfois que toi et moi, si nous n'avions pas connu toutes ces déboires familiales et autres, nous n'en serions tous deux pas là, nous avons connu des choses difficiles tous les deux, mais nous savons au moins ce qu'est cela, à nous d'y faire face quand de nouvelles tuiles nous tombent dessus, tu ne crois pas ? Je crois franchement que je n'aurais pas pu supporter une vie trop facile, où tout me tombe dans la main, avec à peine un claquement de doigt.

Il ne cherchait aucunement à l'accabler ni à lui faire une leçon de morale avec ce qu'il lui disait, mais juste à lui faire prendre conscience de la valeur des choses, même si tout n'était pas forcément rose ou bleu dans la vie. Il avait dit tout cela en serrant fort Ever contre lui, sans lui faire mal et en lui caressant également le dos, et d'un ton tout à fait calme.

- T'inquiète pas pour ma main, ça passera, avec un bleu peut-être mais ça passera. Oui, j'ai mal mais ça passera.

Ed était reconnaissante à Ever qu'elle s'inquiète pour lui, cela prouvait qu'elle tenait à lui d'une certaine façon et lui, même s'il n'avait pas été très diplomate en disant ce qu'il avait dit quand il lui avait dit qu'elle était enceinte.



©Saphirielle de Tatati
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyLun 10 Nov - 14:43

And I'm holding on for dear life
   feat. Edwyn & Everleigh
Parfois, tout ce dont tu as besoin c’est un câlin et tout ton stress partira. Inconnu


Everleigh était perdu, totalement perdue, qu'est ce qu'elle allait faire de ce gamin qui grandissait en elle ? elle n'en avait aucune idée, malgré ce que pouvait lui dire Edwyn pour tenter de la rassurer, elle ne se sentait pas l'âme d'une maman. Elle n'était déjà pas vraiment une femme dans sa tête mais encore une toute petite fille, une petite fille qui a besoin de repères, d'aide, de soutiens et tout ça elle l'avait avec Edwyn la plupart du temps, mais elle ne se sentait pas vraiment capable d'être plus que ça, du moins sur le moment. Car peu être que d'ici quelques jours ou quelques semaines elle ressentirait ce qu'on peu appeler cette instinct qui fait d'une femme une véritable lionne capable de soutenir ses petits et de les protéger.
Oui, son chat avait fait une bêtise mais honnêtement elle s'en foutait complètement. D'ailleurs si elle gardait cet enfant, elle devrait probablement se débarrasser de son chat à cause de ses maladies qu'ils peuvent transmettre aux foetus. Tout se compliquait bien trop dans sa vie là, et Edwyn qui ne l'aidait pas en ne lui donnant pas son opinion sur le sujet. Il était le père, elle en était quasiment sur mais à aucun moment il ne lui dit exactement s'il désirait le garder cet enfant, comme si elle devait être la seule à prendre cette décision, surtout qu'elle ne s'en sentait pas capable.

Elle leva les yeux vers lui, des yeux plein de larmes, encore un gros problème de grossesse, les sautes d'humeurs et le fait de se mettre pleurer comme une conne sans aucune réelle raison.

"- Je sais pas.. je sais pas ce que je veux, je sais pas du tout. J'me suis pas préparé à ça, je pensais que j'avais la vie devant moi pour avoir des enfants, pas qu'il me tomberait dessus de cette façon."

Et elle se blottit à nouveau contre lui, se serrant très fort contre lui, profitant de chaque seconde dans ses bras, car elle ne savait pas si cela durerait. Elle se frotta d'ailleurs les yeux avant d'ajouter.

"- Je sais même pas ce que tu veux toi.."

Et elle renifla plusieurs fois avant de tenter de le regarder à nouveau, l'écoutant lui parler de sa main, puisqu'elle avait demandé comment elle allait. Il semblait avoir mal et pas seulement dans son attitude.

" - Tout ça c'est ma faute, c'est ma faute si j'suis enceinte, j'aurais du faire plus attention. J'ai toujours été nulle... tu veux que j'aille te chercher des glaçons ? et je mangerais bien des tagadas ! "

Et elle fit une légère moue, se rendant compte qu'elle disait n'importe quoi, mais que c'était plus fort qu'elle. Pourquoi maintenant alors qu'avant elle n'avait jamais eu envie de rien comme pouvait le faire une femme enceinte ? parce qu'elle le savait et que par conséquent c'était des choses qui venaient naturellement ? bizarre quand même. Enfin, bref elle attendit la réponse de Ed, qu'elle n'imaginait pas du tout aussi légère que ce qu'elle venait de dire.
© Gasmask    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyMar 11 Nov - 11:04













And I'm holding on for dear life
♦ Feat Everleigh et Edwyn ♦
♦ Oseras-tu me dire que j'avais raison en disant que tu étais enceinte ?♦












A l'attitude de la jeune femme, Ed voyait bien qu'elle n'était en fait pas du tout rassurée par ce qu'il venait de lui dire et quelque part, même s'il trouvait cela dommage, il comprenait tout à fait la situation dans laquelle se trouvait la jeune femme. N'ayant pas de passé, se sentir d'attaque pour construire un avenir devait être bien dur pour elle.

Il avait essayé de la faire réagir en lui disant qu'elle n'était pas rien, en lui disant qu'il fallait qu'elle prenne confiance en elle ou ce genre-là, même si ce n'était pas facile pour elle, mais visiblement, cette méthode n'avait pas marché. Il écouta en tout cas attentivement la jeune femme perdue, qu'il serrait toujours contre lui alors qu'elle serrait en même temps son nounours contre elle et à l'entendre, visiblement, elle n'était pas prête pour avoir un enfant, mais cela viendrait peut-être avec le temps, si elle prenait confiance en elle, si elle décidait de le garder, mais cela, seule la décision lui appartenait à elle. Mais que répondre dans ce cas à la phrase claire que lui avait dite Ever, à savoir ce que lui voulait faire. La vérité, tout simplement, ce que son coeur lui dictait. Ed n'était pas du tout du genre à mentir, bien au contraire. Il disait toujours les choses qu'il pensait, parfois de façon abrupte d'ailleurs, et pas du tout diplomatiquement.

- Si tu décides de le garder, j'assumerai mon rôle de père, puisque tu dis que c'est moi le père, je te crois. C'est peut-être ma chance d'avoir enfin un enfant que je pourrai voir autant que je voudrai, comme je voudrai, élever à ma façon et non pas le voir monter contre moi par mère et grands-parents maternels.

Oui, il la croyait quand elle disait que c'était lui le père, elle ne semblait on ne plus sincère en disant cela.

- Ne dis pas que c'est de ta faute, c'est aussi de la mienne dans ce cas alors, car nous sommes tous deux responsables, ne t'accuse pas de tous les maux de la Terre, ça ne fait en rien avancer les choses Ever.

Il était tout à fait sérieux en disant cela, et aucunement énervé contre Ever, toujours contre lui. Mais il se mit cependant à sourire en entendant une envie subite qu'avait la jeune femme, qui avait en effet envie de fraises Tagada, après avoir proposé qu'elle aille chercher des glaçons pour lui, pour sa main.

- Reste assise, je vais y aller chercher les glaçons, je reviens de suite. Quant aux fraises Tagada, je ne crois pas qu'on en ait, nous n'avons pas de bonbons à la maison, mais on en achètera si tu veux. Y parait que les vers, c'est super bon !

Bon d'accord, ils n'avaient pas non plus de vers mais bon.... Ed se leva donc, alla chercher des glaçons, qu'il mit dans un sac de congélation et il revint vers Ever, avec les glaçons sur sa main.

- Merci de ton idée, j'y avais pas pensé, ne t'inquiète pas pour moi, va !

Ed avait coincé les glaçons contre son torse et de l'autre main, il avait repris Ever contre lui, la tenant par la taille. Il était en train de se dire que si Ever continuait dans ce sens-là, à ne pas savoir ce qu'elle voulait faire de cet enfant, tous deux allaient rentrer dans une spirale et ne pas évoluer dans leur conversation. Ed espérait donc que le fait qu'il ait dit que si elle voulait garder l'enfant, il assumerait son rôle, fasse prendre une décision à la jeune femme et ainsi ne plus tourner en rond.



©Saphirielle de Tatati
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyMer 12 Nov - 17:59

And I'm holding on for dear life
   feat. Edwyn & Everleigh
Parfois, tout ce dont tu as besoin c’est un câlin et tout ton stress partira. Inconnu


"- T'es sérieux ? c'est vraiment ce que tu penses, tu me crois sur parole ?"

Elle était surpris et cela se voyait, elle n'imaginait pas qu'il pourrait la croire aussi facilement après ce qu'il avait pu dire l'autre fois lorsqu'il lui avait dit qu'il la pensait enceinte et tout. Elle n'aurait jamais imaginé qu'il puisse la croire aussi vite et de cette façon, surtout après la réaction qu'il venait d'avoir en frappant contre le mur. D'ailleurs les voisins devaient vraiment se demander ce qu'ils fabriquaient dans cet appartement, entre le chat qui faisait souvent tomber des trucs brutalement et Edwyn qui frappait de temps en temps les murs. Ca n'arrivait pas souvent pour Edwyn mais pour le chat c'était chose courante et c'était d'ailleurs bizarre qu'Ed ne dise rien de plus au sujet de la bêtise qu'avait fait le chat. Everleign était trop préoccupée par son état pour se soucier du chat et de ce qu'il avait bien pu faire, tout ce qui comptait pour elle c'était elle et ce qu'elle pourrait faire, garder cet enfant ou non. Elle ne savait pas du tout ce qu'elle voulait, tout simplement parce qu'elle ne c'était jamais posé la question se croyant à l'abri de ce genre de soucis.

"- Je sais pas... mais j'suis en grande partie responsable.."

Non, elle ne savait plus vraiment où elle en était, tout ce qu'elle voulait c'était retrouvé sa petite vie d'avant. Si elle menait cette grossesse à terme tout allait changer, entre elle et Ed aussi.
Et bien sur il refusa son aide pour sa blessure et se leva pour aller se chercher de la glace, tandis qu'elle se frottait les yeux pour essayer de faire disparaître les larmes qui coulaient malgré le fait qu'elle n'avait absolument pas envie de pleurer.

"- Tu me crois vraiment capable de pouvoir élever un enfant ? C'est bizarre comme situation, j'ai pas l'impression d'avoir quelque chose dans mon ventre... le docteur me l'a montré mais c'est toujours aussi abstrait pour moi..."

Oui, il lui avait fait une échographie mais Ever ne savait même plus où elle avait mis la petite photo qu'il lui avait laissé dans son dossier. D'ailleurs, elle ne savait plus non plus où elle avait posé ce dossier, peu être dans sa chambre mais elle n'avait pas la force de se lever pour le chercher. Pour elle, tout ceci n'était qu'un mauvais rêve, il lui fallait du temps pour se rendre compte que tout ceci était bien réel.
© Gasmask    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyJeu 13 Nov - 12:07













And I'm holding on for dear life
♦️ Feat Everleigh et Edwyn ♦️
♦️ Oseras-tu me dire que j'avais raison en disant que tu étais enceinte ?♦️












- Oui je suis sérieux en te disant que j'assumerai mon rôle de père si tu décides de le garder. Cela dit, je ne te cache pas que j'ai malgré tout l'intention de faire un test de paternité si tu le gardes. Et s'il n'est au final pas de moi et que le vrai père n'en veut pas, je serai près de toi, toujours Ever, je ne t'abandonnerai pas. Ce que nous vivons toi et moi depuis qu'on se connaît, c'est peu commun, tout ce que nous avons partagé nous unit toi et moi, j'ai besoin de toi comme tu as besoin de moi, je me trompe ?  

Il voyait bien qu'Ever qu'il serrait encore contre lui était toujours complètement perdue, et normal, qui ne le serait pas à sa place ? Ed était prêt à la soutenir, il était là, il ne la laisserait pas tomber comme il le lui avait dit.
C'est alors qu'entendant un petit bruit, dans la cuisine, probablement, il repensa au chat qui avait fait encore fait des pitreries et d'ailleurs, quand Ed était allé chercher les glaçons, il avait vu que c'était le grand bazar dans la pièce mais présentement, il s'en fichait, il devait rassurer Ever, le nettoyage, ce serait pour plus tard, il faudrait de toute façon le faire, ça n'allait pas se faire par magie. Et cette fois, ce serait certainement lui qui le ferait d'ailleurs, Ed sentait qu'Ever était à bout de forces, et pas que mentalement, physiquement, il la sentait fatigué aussi. Son attention se reporta rapidement sur Ever après ce petit bruit émanant de la cuisine.


- Oui tu es responsable, mais je le suis aussi, si c'est bien moi le père, nous le sommes donc tous deux, et je ne t'en veux pas, c'est comme ça !

Ever doutait d'elle, elle ne se croyait pas capable d'élever un enfant. Ed se devait de la rassurer encore à ce sujet.

- Pourquoi n'en serais-tu pas capable, ou pas moins capable qu'une autre personne quelconque, ou encore moins capable que ma @@@: d'ex qui monte mes enfants contre moi ? Parfois, le peu que je la vois, je me demande s'il ne me faudrait pas un bouclier pour m'en défendre tellement elle peut être méchante. Parfois, avec elle, j'ai l'impression d'être comme un automate, un pantin, quoi ! Bref, assez parlé d'elle, revenons à toi !! Toi, tu n'es pas méchante Ever, loin de là. Tu es je pense quelqu'un de très mature, tu es gentille, tu as le coeur sur la main.

Ed avait toujours les glaçons sur sa main encore un peu endolorie, la douleur commençait à passer, heureusement. Il avait parfois envie de démonter sa femme, de faire appel à un avocat, de voir enfin l'épilogue de cette satanée histoire dans laquelle elle lui foutait les bâtons dans les roues depuis leur divorce

- Tu sais que j'aimerais bien voir l'échographie que t'as fait faire ? Ca me ferait plaisir, tu voudras bien me la montrer ? Pas nécessairement maintenant, je ne vais pas te faire lever exprès pour cela, mais plus tard, d'accord ?

Il serra encore plus fort Ever contre lui, de sa main libre.

- Ca va un peu mieux ou pas ? Que puis-je faire pour t'aider un peu plus ?

Ed ne s'était pas mis en colère à nouveau en apprenant qu'Ever était bel et bien enceinte, si ce n'est pas par ses coups sur le mur, mais c'était parce qu'il sentait que la jeune femme était complètement paumée, il sentait qu'il devait la rassurer, et que se disputer encore n'arrangerait pas les choses, bien au contraire.



©️Saphirielle de Tatati
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptyJeu 13 Nov - 15:31

And I'm holding on for dear life
   feat. Edwyn & Everleigh
Parfois, tout ce dont tu as besoin c’est un câlin et tout ton stress partira. Inconnu

Everleigh l'écoutait et n'était pas certaine de bien comprendre. Il faut dire aussi qu'avec tout ce qui venait de lui tomber dessus elle avait un peu de mal à rester concentré, étant totalement perdu dans sa tête là.

"- Tu.. tu ne m'en voudras pas ?"

Elle avait froncé les sourcils et voulait savoir au plus profond d'elle s'il y avait une infime possibilité qu'il lui en veuille plus tard d'avoir gardé cet enfant, de l'avoir forcé à être à nouveau père et qui plus est avec elle. Oui, elle avait besoin de savoir, parce qu'elle ne voulait pas qu'il ait à lui reprocher ce geste, l'avoir forcé à garder un enfant qu'on ne veut pas ou qu'on n'a pas désiré. Elle devait savoir car cela pèserait très fortement dans la balance lorsqu'elle ferait son choix. Choix qu'elle devrait se dépêcher de faire d'ailleurs car mine de rien il ne lui restait plus beaucoup de temps pour se décider.

"- Je suis sur que c'est toi le père Ed, parce que.... je n'ai pas le souvenir d'avoir coucher avec un autre à cette époque là..."

Mais cela ne voulait pas dire qu'elle n'avait pas coucher avec d'autres, juste qu'elle ne s'en souvenait pas. Mais comment expliquer qu'elle était certaine qu'il l'était parce que le seul avec qui elle avait coucher c'était après en fait, donc il ne pouvait pas être le père de cet enfant celui-là de mec.

"- Oui, j'ai besoin de toi... mais je ne veux pas que tu me le reproches un jour tu comprends ? je ne veux pas te forcer.. parce que nous deux... on est juste... enfin on est... deux amis qui couchent ensemble parfois et un bébé... c'était pas...enfin tu comprends ?"

Ever le regardait et semblait vraiment perdu, elle n'arrivait même pas à mettre des mots sur ce qu'elle voulait dire. Ils n'étaient pas ensemble, leur relation était particulière mais est-ce qu'ils s'aimaient ? personne ne le savait exactement puisqu'ils ne c'étaient jamais posé la question eux même.

"- Mais être quelqu'un de gentil ne fera pas de moi une bonne mère..."

C'est tout ce qu'elle pouvait lui répondre sur le coup, n'étant pas convaincu par son explication.

"- Oui.. mais je sais plus où je l'ai mise."

Ever était ennuyé et pas qu'un peu, parce que là vraiment elle ne se souvenait plus du tout de ce qu'elle avait pu en faire. Alors bizarrement elle posa sa main sur son ventre comme pour essayer de se souvenir, peu être que ce geste l'aiderait à s'apaiser un peu. Cette petite chose en elle n'était pas qu'à elle, d'ailleurs elle ne savait même pas si elle voulait qu'elle soit à elle,mais ce qui était sur c'est qu'Ed semblait vraiment vouloir prendre part à cette grossesse si elle décidait de le garder.

"- Tu dois vraiment me prendre pour une idiote..."

© Gasmask    
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous

N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  EmptySam 22 Nov - 14:15













And I'm holding on for dear life
♦ Feat Everleigh et Edwyn ♦
♦ Oseras-tu me dire que j'avais raison en disant que tu étais enceinte ?♦












Ed voyait bien qu'Ever doutait qu'il prenne si bien la confirmation de la grossesse de la jeune femme. Il est vrai que connaissant l'homme, parfois impulsif, qu'était Ed, l'étonnement pouvait en effet être de mise, et le trentenaire concevait donc tout à fait très bien cela et il comprenait en plus qu'Ever était complètement déstabilisée, complètement désorientée par la situation, que ce soit l'attente du bébé, mais également la réaction de son co-locataire, accessoirement amant.

- Non, je ne t'en voudrai pas si tu le gardes Ever, je te l'assure. Et s'il s'avère que je ne suis finalement pas le père, et que le père ne veut pas de cet enfant dans sa vie, je ferais en sorte de me substituer au vrai père, de le remplacer autant que possible.

Ed devait s'avouer qu'il avait d'une certaine façon vraiment envie d'avoir un enfant, un vrai, enfin disons plutôt un enfant qu'il pourrait voir comme il voudrait, à qui il offrirait des cadeaux ou autres, pas tout le temps les cadeaux hein non plus ? Il faudrait pas le gâter trop. Mais jouer avec lui, l'amener éventuellement à la fête foraine, pour y faire le manège appelé la chenille par exemple. Mais tout cela n'était pas possible encore, bien sûr. D'abord, il fallait que l'enfant naisse, ensuite qu'il soit en âge de tout cela. Il y allait y avoir avant l'étape des pleurs, des nuits à faire, des couches à changer, des petits pots et tout ça. Ca n'allait pas être facile tous les jours cela était certain, mais pas infaisable non plus, même si Ever et lui ne formaient pas un couple au sens propre du terme. Quoi que si ils formaient un couple justement, mais pas d'amoureux en tout cas, même s'il tenait à Ever d'une certaine façon, il ne lui avait pas dit.

Ed venait d'écouter Ever lui dire qu'elle avait besoin de lui, tout mignon cela !! Et également qu'elle n'avait pas envie qu'un jour, Ed lui reproche d'avoir gardé le bébé.

- Saperlipopette Ever ! Tu me connais suffisamment désormais, non ? Pour savoir que je ne fais jamais une chose sans désirer la mener vraiment à bien, ou jusqu'à la fin, non ?

Il n'était pas énervé, il avait juste un peu haussé le ton, espérant faire réagir un peu Ever, non pas dans le but que tous deux se disputent mais pour qu'elle comprenne un peu mieux qu'avoir un bébé ne le dérangeait pas si elle souhaitait aussi le garder.

- Si tu décides de mener ta grossesse à terme, il faut par contre aussi que tu assumes pleinement de ton côté. Je serai là bien sûr, pour t'aider, t'assister, chérir cet enfant si tu le souhaites, mais il faudra que nous soyons deux à cela, d'accord ?

Ed déposa un tendre baiser sur le front de la jeune femme, ne voyant pas sa bouche, vu la position qu'elle avait par rapport à lui, et puis les circonstances présentes ne justifiaient pas non plus un tel baiser. Une certaine tendresse oui, mais place à la discussion sérieuse entre eux deux, avant l'intimité éventuelle.

- De toute façon, cherche pas, je suis la personne la plus sexy que tu n'aies jamais vue donc obligé que cet enfant que tu attends, il soit de moi, n'est-ce pas ?

Ed se mit à rire, il venait de faire une petite boutade, espérant détendre par là un peu l'atmosphère, rassurer un peu Ever qui ne savait vraiment pas si elle serait à la hauteur.

- Tu as raison, ce n'est pas la gentillesse qui fait ou pas de bons parents, mais tu es quelqu'un de mature Ever, tu as conscience que tu n'es pas parfaite, du moins que la perfection n'existe pas. Je suis sûr que tu seras à la hauteur de la tâche et puis, n'oublie pas, je serai là si tu le souhaites, comme je t'ai dit.

L'échographie !!! Ever ne savait plus où elle l'avait mise. Décidément, elle était vraiment perdue.

- Mais t'es un vrai kinder toi : brune dehors mais blonde dedans !

Mince ! C'était sorti tout seul ça, pas le moment de se prendre la tête, pourtant ! Arffffffff !

- Oups, désolé, je me suis emporté, c'est sorti tout seul, excuse-moi. Ne t'inquiète pas, je comprends tout à fait que tu sois perdu, qui ne le serait pas à ta place, avec une grossesse non souhaitée à la base. Je t'aiderai à la retrouver l'échographie, et je t'accompagnerai à la suivante, si tu veux, si je le peux, avec mon boulot, d'accord ?

Il allait cependant être temps qu'Ever prenne sa décision. Certes, il lui montrait que lui était prêt à assumer mais il ne voulait aucunement la forcer, ni la brusquer de ce côté-là.

- La décision de le garder ou pas t'appartient Ever en tout cas.



©Saphirielle de Tatati
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty
MessageSujet: Re: N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn N°30 ►  And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

N°30 ► And I'm holding on for dear life ໙ Edwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gel Olive Oil Edge Control d'Organic Root Stimulator
» Le vol de bande passante
» VOS CRAQUAGES DE SEPTEMBRE 2012
» (M) YOU'RE THE MOST IMPORTANT THING IN MY LIFE - will higginson, rj king, xavier samuel
» ✰ life moves on and so should we (jillian)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: Corbeille :: ► Anciens RPs
-