HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 Une promenade nocturne [Max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 162
► ICI DEPUIS : 12/10/2014

MessageSujet: Une promenade nocturne [Max] Ven 21 Nov - 12:38


Une promenade nocturne
max & meg
La semaine avait été éprouvante. Entre cette fichue fuite de gaz et le boulot au SPA, je n'avais pas arrêté de courir dans tous les sens. Alors je décide que ce soir, je ne ferai rien de ben fatigant. J'avais pensé à me faire une soirée sushis en tête à tête avec mon chat devant PS I love you, mais ça faisait un peu vieille fille devant son film à l'eau de rose. Aller boire un verre quelque part ? Pourquoi pas, ça pouvait être une idée. Etre ivre dans un parc ? Ca faisait sans doute fille dépressive. Je me mets à soupirer devant mon miroir en essayant une nouvelle tenue, encore et encore. J'opte finalement pour une robe blanche accompagnée de collants noirs et de talons : [ICI] Un coup de maquillage, le tout très sobrement. Je ne suis pas du genre à me maquiller de façon vulgaire. J'aime quand c'est discret ou appuyé sans paraitre pour une péripatéticienne. J'aime penser que je suis capable d'être jolie au naturel. Un coup de brosse, je les laisse lâchés sur mes épaules. Un dernier regard au miroir, le résultat m'a l'air assez convainquant. « T'en penses quoi ? Ou alors je la fais à Amstramgram pour choisir ? Tu me donnes ton avis du coup ? » demandé-je en me tournant vers mon chaton, en posant mes mains sur mes hanches. Je tourne sur moi-même devant lui et il se met à miauler, ce qui me fait sourire. Je prends ça pour un accord. Je m'approche de lui, m'accroupie à ses côtés et lui caresse la tête. « Tu le sais que tu es le plus beau des chats ? » Il se met à ronronner. Je fonce dans la cuisine pour lui donner une boite de pâtée histoire de le récompenser. J'en choisi une au thon. Il raffole du poisson, et celui-ci reste son préféré avec le saumon. Même la morue il adore ça, il en a goûté quand je me suis faite une brandade la dernière fois. Un vrai petit gourmand. Entre temps, un chat ça mange beaucoup de choses .. Ca chasse. Une fois, je l'ai vu jouer avec une chenille qui était sur le rebord de la fenêtre .. Allez savoir comment elle avait atterri ici d'ailleurs cette saloperie. Un oiseau avait fini par la lui piquer et il a manqué de tomber de la fenêtre pour l'attraper.

Je me lave les mains et prends ensuite mon sac à main avec mes clefs et mon téléphone portable. Je ferme la porte de mon appartement, descends les escaliers et sors de l'immeuble. Je me dirige vers un parc se trouvant pas très loin de chez moi. Je l'ai repéré lorsque j'ai emménagé dans le coin. Je marche là-bas tranquillement, prenant mon temps. J'ai toute la soirée pour ça de toute façon. Je me dis alors que j'aurais sans doute du prendre une veste au passage, parce que même s'il ne fait pas encore froid, peut-être que le temps se gâtera par la suite. A voir. Mais pour le moment, tout va bien. Je marche doucement et me retrouve sur un petit pont très agréable. Le parc est vide, c'est reposant. Je m'arrête un moment et regarde mon reflet dans l'eau. En fait, sortir le soir seule dans un parc vide n'était peut-être pas une bonne solution. Mais qu'est-ce que j'aurais pu faire d'autres ? Je n'en avais pas la moindre idée aujourd'hui. Voir ma soeur ? Je ne voulais pas la déranger ce soir. D'ailleurs, je dégaine mon téléphone portable et lui envoie un message :

Citation :
Hey Micka ! Faudrait qu'on se voit un jour quand tu auras un moment de libre ! Tu me manques, bisous ♥

Je le range ensuite dans mon sac à main et reste ici. Ca me repose. Ca fait un bien fou.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une promenade nocturne [Max] Lun 24 Nov - 9:11


Meg & Max
Une promenade nocturne
J'étais en ville depuis peu de temps, mais je n'avais pas du tout eu le temps de visiter la ville de Savannah, j'avais été bien trop pris par le travail. Je venais de prendre un poste de kinésithérapeute à l'hôpital de la ville. Bien entendu ce poste était juste en attente de pouvoir ouvrir mon propre cabinet. Ma première journée de travail avait été un peu catastrophique, j'étais arrivé certes en avances, mais la personne qui devait m’accueillir avait eu deux heures de retard, donc j'avais vu attendre, chose que je ne supportais pas du tout, puis elle m'avait donné une blouse blanche, trop petite, qui s’était déchirée. Je n'étais pas quelqu'un de gros, loin de là, mais j'étais très musclé, oui une véritable armoire à glace, donc aussitôt enfiler, la chemise avait craquer. J'avais ensuite fait le grand saut et pris mes premières consultations, tout c'était très bien passer de ce côté-là, j'avais un très bon contacte avec les patients et je faisais très bien mon travail. Le travail se termina à 20 heures, oui grande première journée, mais bon les journées s’enchaînèrent et les jours de travail aussi.

June, ma femme, oui j'étais marié depuis quelques mois, était elle aussi médecin, mais aujourd'hui, elle travaillait en fac et enseignait la neurologie à des futurs médecins, elle avait moins d'heures que moi et je sais très bien qu'elle ne supportait pas que je rentre tard, tous les soirs, surtout qu'elle était très jalouse, excessivement jalouse, s'en était même gonflant, mais je ne pouvais pas lui en vouloir, je l'avais trompé une fois, elle m'avait laisser une seconde chance, mais elle avait un peu moins confiance. Bref, je faisais tout mon possible pou rendre notre vie conjugale des plus agréable, mais June n'était jamais satisfaite. Elle avait 37 ans, oui 10 ans de plus que mois et voulait des enfants, mais je n'étais pas très partant pour le moment, nous nous disputions assez souvent à ce sujet.

C'est d'ailleurs une de ces disputes qui m'avais conduit jusqu'au parc ce soir, j'en avais eu mare que l'on se crie dessus, surtout après une journée de travail bien remplie, donc j'étais partie de chez moi en prenant mon chien et en claquant la porte. J'avais besoin de prendre l'air, de souffler, d'être loin de June pour un petit moment. La nuit était tombée, donc bien entendu j'étais seul dans le parc, mais je n'allais pas m'en plaindre. J'ai donc décidé de lâcher mon chien, oui il n'y avait personne, cela ne risquait rien, cependant, mon chien se mit à courir, sans même m'écouter, ce n'était pas dans ces habitudes, j'avais ce chien depuis qu'il était né, donc depuis 6 ans, j'étais encore à Londres à cette époque.

Je n'avais pas le choix, je me mis à courir derrière mon chien, qui allait je ne sais où. Je ne le retrouvai pas très loin, il avait sauté sur une jeune femme, je n’avais vraiment pas de chance, il ne faisait pas ce genre de chose habituellement, sauf quand il connaissait la personne et qu'il ne l'avait pas vu depuis longtemps. Je m'approchai rapidement de mon chien, l'attrapa par le collier et lui remis ça laisse, puis je tendis la main à la femme, qui était au sol.

Je suis vraiment désolé...
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 162
► ICI DEPUIS : 12/10/2014

MessageSujet: Re: Une promenade nocturne [Max] Lun 24 Nov - 20:27


Une promenade nocturne
max & meg
La soirée était calme, mais finalement peut-être un peu trop calme. J'avais besoin d'un peu de repos certes, mais j'avais peur que cette solitude ne finisse par me peser à force. Je ne sais pas, et d'ailleurs, je n'ai pas le temps de bien y réfléchir que deux minutes plus tard, je finis allongée par terre, aplatie sous un chien qui me lèche le visage. Je grimace alors en me tortillant tel un ver de terre, un asticot, ou du moins quelque chose de vermiforme. Et en plus de ça, il est en train de salir ma robe blanche. Un outrage à ma tenue, voilà ce que c'est. Bon, il n'y est pour rien le pauvre. Sans doute m'a-t-il confondu avec quelqu'un de son entourage. « T'es mignon le chien .. Mais là tu m'écrases un peu .. Beaucoup même .. T'es carrément encombrant .. Un vrai patapouf .. » affirmé-je avec un rire. C'est alors que son maitre accourt pour venir le prendre par le collier, le retirer de sur moi et lui remettre sa laisse. Il me tend alors la main en s'excusant. Je me relève grâce à son aide et me retrouve bouche-bée sans savoir quoi dire quand je découvre son visage d'un peu plus près. Non .. Ce n'était pas possible .. C'était même impossible que ce soit lui. Combien de chances avais-je de tomber sur mon ex dans une aussi petite ville que Savannah ? Ni lui ni moi savions que nous étions dans la même ville .. Je devais rêver .. C'est ça, j'avais trop bu et je m'étais assoupie sous un arbre. Evidemment, l'alcool me faisait rêver de lui, et me donnait des hallucinations. Oui, c'était ça. Ca ne pouvait se passer autrement. « Je .. Euh .. Merci .. » Sérieusement, ça se voit que je ne suis pas du tout à mon aise. Entre temps, comment est-ce que vous vous sentirez vous si vous vous retrouviez tout à coup nez-à-nez avec son ex petit ami ?  

Je passe ma main dans ma chevelure brune, assez mal à l'aise. Il faut avouer que cela fait des années que je ne l'avais pas vu. Normal que je ne sache pas vraiment comment est-ce que je dois me comporter en sa présence. Je le regarde sans ciller le regard, histoire de me donner un peu de courage et d'assurance. « Maxence .. Je ne m'attendais pas à te voir ici .. Et encore moins dans cette ville .. » A croire que Savannah n'était pas si petite que ça finalement. Si je m'étais exilée à l'autre bout de la planète, est-ce que je l'aurais également croisé ? Est-ce un signe ? J'ignore comment est-ce que je suis censée réagir. Je suis une humaine et non un robot qui doit obéir à un quelconque protocole. Je ne sais pas si je suis capable de contenir mes émotions, mais je n'ai pas le choix. Je ne peux pas faiblir. Ca m'est tout simplement impossible. Mais en tout cas, je peux avouer qu'il a changé, même si j'arriverai toujours à le reconnaitre entre mille. Cela fait maintenant des années que l'on ne s'était pas revu, cinq ans précisément. Et ce ne serait que mentir si j'affirmais qu'il n'est pas devenu encore plus beau. N'importe quelle fille serait en extase devant lui. Mais pas moi. Je suis bien trop sous le choc pour ça. Ma relation avec lui s'était mal terminée dans le sens où on s'est éloigné à cause de son déménagement. Malheureusement, mon coeur n'était pas resté intact, au contraire. J'avais beaucoup souffert et je me suis promis de ne plus tomber amoureuse par la suite. Je ne voulais plus jamais revivre une telle chose. Parce que Maxence avait été le premier pour lequel j'avais véritablement eu des sentiments. Depuis, je me suis créée une sorte de carapace, un donjon autour de mon coeur pour le protéger. Je le regarde sans sourciller. A première vue, il a l'air barraqué, tout sauf un garçon joufflu. « Tu as changé .. » Je pose ensuite mon regard sur son chien et ne peut m'empêcher de lever un sourcil en le questionnant : « C'est celui que tu avais à Londres ? » Cette époque était tellement loin derrière nous. Je ne savais pas quelle réaction est-ce que je devais avoir tellement il me troublait. Je jette un oeil à ma robe blanche toute tâchée à cause des pattes que son animal avait posé sur moi quelques secondes plus tôt. Je l'époussette alors et fais une petite moue. « Cherche pas, je suis la personne la plus sexy que tu n'aies jamais vu » Meg tais toi avant de sortir de telles absurdités de ta bouche ..


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une promenade nocturne [Max] Mar 25 Nov - 22:55


Meg & Max
Une promenade nocturne
Moi qui voulais prendre l'air, limite ne croiser personne, surtout après une dispute avec June, et bien c'était rappé, mon chien était partie en courant et avait sauté sur une jeune femme, situation délicate, surtout que normalement il n'était pas du tout le genre à sauté sur des inconnus, il était même plutôt assez sauvage. Bref, j'avais réagi au quart de tour en partant, au pas de course, à la poursuite de mon chien. Il était loin devant, la jeune fille était par terre et mon chien venait de lui salir tout son vêtement. Je n'avais vraiment pas de chance,  je n'avais pas du tout besoin de cela pour le moment. J'avais, dans un premier temps, poussé mon chien, oui histoire que la jeune femme soit libérée de ce gros patapouf. Puis j'avais tendu la main à cette jeune femme, afin qu'elle puisse se relever et qu'elle ne fut pas ma surprise quand je découvris Megara.

Megara ce n'était que des bons souvenirs de Londres, bien que je n'avais pas du tout aimé cette ville, je n'aimais pas l’Angleterre, mais ma rencontre avec Meg était la plus belle chose qui me soit arrivée. Au départ nous avions étaient amis, de simples amis, elle avait deux ans de moins que moi, mais nous nous entendions à merveille. Nous nous confions pleins de trucs, elle avait connu la plupart de mes copines et trois ans après notre rencontre, nous étions sorties ensemble. En réalité Meg était amoureuse de moi depuis notre rencontre, mais les hommes sont aveugles, je ne l'avais jamais remarquer, pour moi elle était ma meilleure amie et rien de plus, cependant tout avait changé lors d'une soirée. Nous étions sortie deux ans ensemble, jusqu'à ce que je parte, enfin, que je retourne aux USA pour mes études, nous nous étions perdus, les relations à distance n'étaient pas faites pour moi.    

Mais ce soir, voilà que j'étais devant elle, que mon chien lui avait sauté dessus et que surtout je ne savais pas du tout quoi lui dire. Je ne m'attendais pas du tout à tombé sur elle, à  vrai dire je ne pensais plus jamais la revoir, donc je restais là, à la regarder, sans trop savoir quoi dire, cependant, c'était la même chose pour elle, elle avait l'air choquer de me voir ici, dans une si petite ville.

Il n'y a pas de quoi...

Furent les seuls mots que je pus prononcer, du moins pour le moment. Cependant, une fois le choque des retrouvailles passer, je me sentais un peu mieux, elle me dit alors « Tu as changé .. » Elle aussi avait beaucoup changé, quoique très reconnaissable, elle était devenue une véritable femme, ce n'était plus la jeune fille de 20 ans que j'avais quittés, mais une femme de 25 ans.  

Mais toi aussi...je n’aurais jamais pensé de retrouver ici...

Oui, il était clair qu'en sortant ce soir, je ne pensais pas du tout que la soirée me réservait ce genre de surprise. Elle regarda ensuite mon chien et me dit « C'est celui que tu avais à Londres ? » en effet j'avais acheté Sam, avec elle, dans une animalerie de Londres, il venait juste de naître, il devait avoir quelques semaines, nous avions mêmes du le nourrir au biberon. Aujourd'hui il avait 5 ans et c'était un labrador noir de taille pratiquement adulte.  

Oui c'est lui...  

D'ailleurs il l'avait reconnu, cela ne fait pas l'ombre d'un doute. Puis je regardai Megara, qui avait les vêtements tout salis à cause de Sam, sa petite phrase me fit rire

Tu est très joli...je donnerais tes vêtements au pressing, je suis vraiment désolé...

C'est alors que mon téléphone sonna, ma femme, oui elle me traquait un peu depuis mes écarts, mais n'allais tout de même pas répondre, puis j'étais encore un peu en colère, je coupai donc mon téléphone et regarda Megara.

Alors...que deviens-tu?

   
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 162
► ICI DEPUIS : 12/10/2014

MessageSujet: Re: Une promenade nocturne [Max] Jeu 27 Nov - 12:34


Une promenade nocturne
max & meg
Je ne m'attendais pas du tout à le croiser ici, c'était donc normal que je me retrouve surprise. Cela faisait des années que je n'avais plus eu de ses nouvelles, alors le croiser ici l'air de rien près de chez moi me faisait vraiment bizarres. Avais-je vraiment fait mon deuil ? Je ne crois pas .. Etait-il passé à autre chose ? Surement. Je me mordis la lèvre intérieure en baissant le regard. Je devais avoir l'air d'une idiote. Je ne devais pas avoir de sentiments pour lui .. Non, tout était fini. Il était parti et m'avait laissé sans nouvelles. Est-ce que j'avais vraiment compté pour lui ? Je ne sais pas. J'avais essayé de l'appeler, mais le numéro n'était plus attribué. Il avait du le changer. J'avais essayé de contacter sa petite soeur avec qui je m'entendais très bien. Aucune réponse de sa part non plus. Comme si toute la famille m'avait oublié du jour au lendemain. Forcément que ça faisait mal. Donc non, je n'avais jamais pensé au fait que je puisse le revoir. J'avais même essayé de sortir avec d'autres garçons pour l'oublier, en vain. Je n'arrivais plus à rien dans une relation. Donc je me contentais de quelques plans culs par-ci par-là mais rien de bien sérieux. Je ne voulais plus souffrir à nouveau comme je l'avais déjà fait.

Tout était embrouillé dans ma tête. J'avais besoin d'un verre pour me remettre les idées en place. Pour me faire oublier tout ça. Non en fin de compte, j'avais besoin d'une bouteille entière. Un verre ne suffirait malheureusement pas. Pour éviter les blancs qui me rendaient mal à l'aise, je le questionne sur son chien. C'était bien Sam, celui qu'il avait adopté quand il était encore à Londres. Je souris et m'approche alors de lui pour venir lui caresser la tête, entre les deux oreilles. « C'est fou ce qu'il a grandi ! Il est super beau .. » affirmé-je avec sourire. Il remarque alors ma robe tâchée et vient alors me dire qu'il me paiera le pressing. Je bouge la tête de gauche à droite pour refuser. Ce n'était que quelques tâches, ce n'était pas grand chose. « Pas besoin t'en fais pas .. Je m'en chargerai .. » Dans un autre sens, ça impliquerait de le revoir. Parce que je ne vais pas la retirer maintenant pour la lui donner. En plus de ça, j'aurai froid en sous-vêtements. Si une personne avait le malheur de se pointer ici, je ne vous dis pas le genre de ragots que l'on pourrait à mon sujet.

Ce que j'aimais dans ce parc, c'est qu'il était incroyablement calme. Pas un bruit de canard, cygne ou de je ne sais pas quoi d'autres. En tout cas, pas en ce moment, ils étaient un peu plus éloignés ou en train de dormir à l'heure actuelle. De temps en temps on peut apercevoir des libellules, c'est assez sympa. Contrairement à d'autres parcs, il n'y avait ni sans abris, ni junkies en tout genre. Autrement, je ne serais sans doute pas sortie ici toute seule. Et en plus de ça, il était à deux pas de mon appartement. Que demandez de plus ?

Le téléphone de Maxence sonne alors mais il ne prend pas la peine de répondre. Je fronce alors les sourcils mais ne dis rien. C'est alors qu'il vient me demander ce que je suis devenue. Questions assez difficile tellement de choses sont passées dans ma vie. Je ne vais pas m'amuser  à tout lui balancer d'un seul coup. Je me chargerai uniquement de lui faire un résumé. « Eh bien .. Je suis à Savannah depuis environ un mois, ma soeur Mickaëla vit aussi ici, du coup je suis venue ici pour me rapprocher d'elle et de ma nièce .. J'habite pas très loin, dans l'un des immeubles derrière le parc, à environ cinquante mètres .. Je travaille dans un SPA aussi .. Je suis masseuse là-bas. Et je crois que c'est tout ce que je peux te dire .. » Je pense que ça reste un bon résumé .. Je hausse les épaules puis je viens à lui retourner la question à mon tour. « Et toi alors ? » Je continue de caresser la tête de Sam pendant ce temps, même si j'ai une appréhension à ce qu'il peut me dire sur sa vie. Il va m'annoncer quoi ? Qu'il est marié et qu'il a cinq enfants ? Je ne sais pas si je suis prête à entendre cela, mais je me dis que je n'ai pas le choix. Je dois faire comme si de rien était, comme si le passé ne resurgissait pas devant mes yeux tout à coup.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une promenade nocturne [Max]

Revenir en haut Aller en bas
 

Une promenade nocturne [Max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Nocturne de l'ULB annulée
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» A voir - Promenade à Lille
» randonnée raquette en nocturne à la Féclaz
» Promenade chiens de traîneau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: - Savannah - :: Tybee Island-