HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 Une soirée caritative en bonne compagnie ~Abi~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 475
► ICI DEPUIS : 04/12/2014
► LOCALISATION : Savannah

MessageSujet: Une soirée caritative en bonne compagnie ~Abi~ Sam 6 Déc - 22:43



    Samedi après-midi, tous les bons moments pour les gens, ouais, sauf pour moi, aujourd'hui, je dois rejoindre mes parents pour dix-sept heures, c'est un moment très important pour mon père et ma mère, oui, ils ont préparé la soirée caritative, tout l'argent récolté va aux profits des personnes démunis et c'est aussi un soir pour que mon père présente ma « copine » à tous ses amis, oui, mon père ignore totalement que je suis homosexuel et j'ai honte, mais j'ai une belle couverture, c'est Abigail, heureusement qu'elle est là et qu'elle m'aide, elle connaît comment réagirait mon père s'il apprenait que j'étais gay, alors du coup on joue le jeu, c'est vrai que pour le moment on s'amuse beaucoup, mais à la suite, on risque de ne plus trouver ça drôle.
    Je vais dans ma chambre, je prends le smoking, puis une chemise noire ainsi qu'une cravate, je sais qu'on pourrait croire que je vais à un enterrement, mais mon père ne veut pas que je mette trop de couleur lors de ces soirées, tant pis, on pourra peut-être croire que je vais enterrer quelqu'un, mais au moins, je serais bien habillé.
    Spoiler:
     
    Je vais sous la douche, puis je sors, je me sèche les cheveux, je m'habille puis je me coiffe comme à mon habitude, je me parfume, je sors de la salle de bain, il était passé quatre heures, j'étais fin prêt, je suis un peu stresser, mais c'est normal, à chaque fois que je fais une sortie avec mes parents, je suis mal à l'aise, alors que je vais sur facebook, je préviens Abigail que j'allais venir la chercher.
    Une fois mon message envoyer et qu'elle m'a répondu, je prends mon téléphone portable, puis mes clés, je passe par mon hall d'entrée, je me regarde et je soupire, la seule chose positive qui peut y avoir, c'est que je vais pouvoir m'amuser avec Abi, sinon le reste ne sera pas facile.
    Je sors de chez moi, je ferme ma porte d'entrée à clé, puis je me dirige vers ma voiture, une fois à l'intérieur, je ferme tout, je m'attache, je respire un bon coup, puis je me mets à aller dans la direction du logement d'Abi, je passe devant une fleuriste, je m'arrête, je prends le bouquet de fleurs pour Abi, je sais qu'elle les aime. Puis je me remets en route, au bout d'une dizaine de minutes, j'arrive prêt de chez elle, je coupe le moteur, puis je prends les fleurs, j'arrive à sa porte puis je frappe en l'attendant et en cachant le bouquet de fleurs.


_________________


Vive le groupe des chatons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice ► Un peu barrée
avatar
► MESSAGES : 506
► ICI DEPUIS : 03/11/2013

MessageSujet: Re: Une soirée caritative en bonne compagnie ~Abi~ Mar 23 Déc - 18:33


Ezra + AbyLa grande représentation

Je venais de me soustraire de mauvaise grâce, à la présence de ma famille, afin de me préparer pour la soirée caritative à laquelle mon petit ami m’avait convié un peu plus tôt dans la journée. Pour être tout à fait honnête, je n’avais pas vraiment le cœur aujourd’hui à jouer le jeu de la petite amie parfaite. Je venais de faire la connaissance de mon nouveau frère et j’avais déjà eu à lui mentir ce qui ne me plaisait pas vraiment et j’allais une fois de plus passer la soirée à mentir. J’aimais mon meilleur ami plus que tout, là n’était pas la question, mais cet énorme mensonge commençait à devenir un peu lourd à porter sur mes frêles épaules. Quoi qu’il en soit, j’entre dans ma chambre, fermant ma porte avec soin, avant de me diriger vers mon dressing afin de choisir une tenue un peu plus appropriée pour cet évènement si important. Je savais à quel point cette soirée était importante pour Ezra et je me devais d’être à la hauteur. Son père m’adorait, c’était un fait et si ce fait pouvait rendre le quotidien d’Ezra plus doux, ça me convenait.

Consciente du fait que ma préparation devrait être rapide étant donné que j’en avais déjà fait pas mal pour recevoir Kenneth, je me pose quelques instants sur mon lit, de la musique sur les oreilles histoire de me détendre un peu. Mine de rien, cette journée était remplie d’émotion forte. Je somnole quelques minutes et me réveille en sursaut, vaseuse et un peu désorientée, après avoir reçu un message d’Ezra, m’avertissant qu’il n’allait pas tarder à arriver. Flute ! Je me lève en catastrophe, attrape la robe beige/dorée échancrée dans le dos que j’avais choisi un peu plus tôt et l’enfile, après avoir ôté la rouge courte que je portais alors. Face au miroir de ma salle de bain, j’envoie mes cheveux sur le côté droit de mon visage et les immobilise à l’aide d’épingle et d’un peu de laque, puis je réajuste un peu mon maquillage : je sublime mes yeux d’un trait d’eye liner noir, poudre ma paupière d’un fard doré foncé et applique une touche de rouge à lèvre rouge foncé pour un effet rétro/pin up des plus glamour. Me voilà fin prête. J’enfile ma deuxième sandale dorée d’une dizaine de centimètre à l’instant même où j’entends la porte d’entrée s’ouvrir. C’est maman qui ouvre pour changer et accueille chaleureusement mon « petit ami ». J’attrape un petite pochette blanche vernie que je glisse sous mon bras, puis glisse un châle crème sur mes épaules histoire de ne pas attraper froid et me précipite dans les escaliers, ne souhaitant pas vraiment laisser Ezra seul avec ma mère.

J’entre dans la pièce avec assurance et me dirige vers Ezra qui m’attend, un magnifique bouquet de fleur à la main. Quel gentleman. Un doux sourire s’affiche sur mes lèvres tandis que je me glisse à ses côtés, posant un petit baiser sous sa joue (devant ma mère, je prétends que c’est de la pudeur et que je n’aime pas l’embrasser devant elle). Mon bras glissé dans son dos, je lui lance doucement

- T’es beau. Avant de prendre gentiment congé de ma mère. A peine ai-je fermé la porte de la villa que je lâche un profond soupire, comme à chaque fois que je me soustrais à sa présence. J’aime ma mère plus que tout et c’est justement pour cette raison qu’il m’était si difficile de lui mentir de cette façon. Elle me pensait heureuse et amoureuse, elle était persuadée qu’Ezra n’allait pas tarder à me faire sa demande en mariage…si elle savait à quel point elle était loin de la vérité, elle m’en voudrait certainement beaucoup. Je tente de chasser l’inquiétude de mon esprit alors que je suis déjà installée dans la voiture de mon ami. Je tourne la tête vers lui et lui sourit  

- Alors prêt ? Je lui demande, tentant du mieux que je peux de paraitre comme d’habitude. Il était de quelle humeur papa Wills avant ton départ ? Je m'enquière, désireuse d'être préparée au mieux à ce qui m'attendait.
©flawless

_________________
 ABIGAÏL
I got a pocket, got a pocketful of sunshine I got a love and I know that it's all mine, oh, oh oh oh
Do what you want but you're never gonna break me Sticks and stones are never gonna shake me, oh, oh oh oh
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 475
► ICI DEPUIS : 04/12/2014
► LOCALISATION : Savannah

MessageSujet: Re: Une soirée caritative en bonne compagnie ~Abi~ Mer 24 Déc - 13:16

    Je m'en veux terriblement de ce que j'inflige inconsciemment à Abi, c'est la meilleure des meilleures amies, je lui avais demandé ce service, elle me le rend, mais malheureusement, je n'ai pas pensé aux conséquences, je sais que ça peut lui faire du mal, même si je sais qu'elle ne me le montrera pas, mais de toute façon, il faudra bien qu'un jour, nous cessons ce petit manège, en plus je sais qu'elle ne supporte pas mentir et encore moins à sa mère, je trouverais là solution à ce problème, je me dois de le faire déjà pour Abi, mais aussi pour moi, surtout que depuis quelque temps, je tombe sous le charme d'un jeune homme et que si ça continue, je vais me faire griller et je ne veux pas que les gens l'apprennent comme ça, je dois faire ça dans les règles de l'art.

    Enfin, alors que je suis à la porte, c'est la mère d'Abi qui m'ouvre, je lui fais la bise, discutant doucement, il n'aura pas fallu aussi longtemps à Abi pour vite venir nous rejoindre, je lui tends alors le bouquet de fleurs que je lui avais acheté, en fait pour les gens, ils se disent que je suis un romantique, c'est vrai, je le suis, mais c'est aussi une façon pour moi de m'excuser de l'avoir faire rentrer dans ce jeu complètement stupide.

    Alors qu'elle me fait un bisou sur la joue, je souris tendrement, je sais que pour les gens, c'est louchent, mais ensemble, nous nous étions mis d'accord sur un truc, c'est qu'on ne s'embrasse pas, c'est vrai, à la base, nous ne sommes pas en couple. Alors on a dit que si quelqu'un nous poser la question, nous dirons juste ça « Nous ne voulons pas nous exhiber », en fait, on leur dire que nous sommes pudiques pour ce genre de choses.
    Une fois qu'Abi est avec moi, je souris et dis au revoir à sa mère, nous nous dirigeons vers la voiture, je suis galant et donc je lui ouvre la porte et une fois à l'intérieur, je ferme et me dirige vers le côté conducteur. Je m'attache et je l'entends me demander si j'étais prêt, inconsciemment, je voulais lui dire « non », mais je sais que cette situation, c'est de ma faute, je lui adresse un sourire qui se voulait rassurant.


    -Plus que prêt, du moins je pense, en tout cas, je dois bien t'avouer que tu es très jolie, je crois que les gens vont avoir le regard sur la plus belle des femmes de cette soirée. Hum, mon père ... Je dois bien avouer qu'il était content, il va te voir donc ça lui fait sa soirée. En tout cas, je veux te remercier, j'essaie de régler ce problème, j'ai déjà des petites idées, où tu vas sûrement te faire passer pour la petite copine déçue de l'homme qu'elle croyait connaître.

    Je me mets donc en route tout en souriant avec ce que je venais de lui dire, j'étais très heureux de passer des bons moments avec elle, je sais que ça risque d'être assez dur pour tout le monde, mais dans le fond trop de mensonge tuent le mensonge et puis je ne dois pas avoir peur de la réaction de mon père, après tout ... Je sais qu'il ne le toléra pas, mais je serais sans doute libre de faire ce que je veux. Alors qu'au bout de quelques mètres, on se prend le feu rouge, je ralentis doucement, puis je me mets en première et je regarde Abi.

_________________


Vive le groupe des chatons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fondatrice ► Un peu barrée
avatar
► MESSAGES : 506
► ICI DEPUIS : 03/11/2013

MessageSujet: Re: Une soirée caritative en bonne compagnie ~Abi~ Mar 6 Jan - 2:08


Ezra + AbyLa grande représentation

Tranquillement installée dans la voiture d'Ezra, j'essaie de reprendre mes marques. Cela faisait un certain temps que je ne m'étais pas retrouvée dans une telle configuration et il me fallait me remettre dans le bain. Jouer le charmant petit couple en cours, devant d'autres jeunes de notre âge, était une chose, mais le faire devant la famille, les connaissances et quelques médias, en était une toute autre ! Heureusement que d'instinct, en voyant mes grands yeux bleus, les gens avaient tendance à en oublier qu'il était possible que des mensonges sortent de ma bouche. Il me suffisais de battre des cils et de faire de grands sourire pour paraitre convaincante : la jeune fille en fleur, folle d'amour et un peu niaise prenait alors forme. Mais pour se faire, il fallait que je sache un peu où je mettais les pieds, et par cela, j'entends bien sûr, avec quelle version de Mr Wills j'allais passer la soirée. C'était un homme plutôt intimident et un peu lunatique. Il était donc plus que sage de ma part de chercher à savoir quelle était son humeur, afin que je puisse m'ajuster au mieux. Mais avant que je ne me renseigne, Ezra me gratifie d'un de ces merveilleux compliments dont lui seul à le secret. Je rougis légèrement, alors que j'incline la tête en le regardant, un sourire transmettant le message "vil flatteur" accroché aux lèvres. Quel gâchis tout de même ! Des garçons comme lui, il n'y en avait que très peu. Mais si vous savez : les garçons biens, ceux qui vous respectent, ceux qui vous valorisent, ceux qui s'intéressent vraiment à vous et qui ne prétendent pas que ce qui sort de votre bouche les passionnent, juste pour gagner le ticket d'entrer à votre lit. Voilà, ceux là ! Et bien ils se font de plus en rare et j'en avais un là, juste à portée de main...quel gâchis qu'il joue pour l'autre équipe !

Enfin ! Je le remercie en posant délicatement ma main sur son avant-bras, alors qu'il répond à ma question. Mr Wills était donc de bonne humeur...ouf ! Les choses seraient donc un peu plus simples à gérer alors. Il me suffirait d'être douce, souriante, vive et drôle pour lui plaire et pour que notre missions soit accomplie. Il m'appréciait, je le savais et je n'avais pas grand chose à faire pour être dans ses bonnes grâces. Mais ce n'est pas moi que je dois vendre, mais nous, notre couple, ce faux couple que nous formions, et ça, c'était un peu plus délicat. J'ai toujours su me vendre et ce, depuis mon plus jeune âge. Je sais quoi faire, quand et auprès de qui le faire, pour obtenir ce que je désir. Je m'adapte et me métamorphose sans peine. Je n'avais donc pas vraiment peur des rencontres avec Mr Wills en ce qui pouvait me concerner. Mais je me devais d'être exemplaire pour Ezra, pour nous et pour cette supercherie que nous montions jours après jours. Je lâche donc un soupire discret, avant de sourire de plus belle à mon ami et de lâcher un

- Cool ! Franc et sincère, et, alors que je me détends un peu, Ezra reprend, me remerciant du coup de main que je lui donne depuis quelques temps déjà. Je sais bien que ce n'est pas une situation facile pour lui et que ce n'est pas de gaieté de coeur (pas de jeu de mot minable, je le jure) qu'il me met dans une telle situation et c'est en grande partie parce que je le sais et parce que j'en suis convaincue, que je ne lui en veut pas. Les choses sont comme elles sont. J'ai accepté ce marché dans un premier lieu, j'étais donc autant à blâmer que lui. L'idée me paraissait amusante et pas trop engageante à l'époque...grossière erreur, je sais. Mais nous étions deux dans cette histoire et il n'avait pas à porter le blâme seul, même si cette histoire lui servait de couverture.
Je pose donc doucement ma main sur son genoux et lui dit avec douceur, comme à mon habitude

- Y'a pas de quoi...chui avec toi ! C'était une façon pour moi de bien lui faire comprendre que je le soutenais et ce, malgré les conséquences. Quand je prends un engagement, je vais jusqu'au bout. Je m'étais engagée à lui sauver la mise tant que je le pourrais, je le ferrais.
Nous discutons de choses et d'autres durant le restant du trajet et rapidement, nous voilà en approche de la salle réservée par Mr Wills pour sa soirée. Quelques flashs crépitent ici et là et un voiturier nous attend devant l'établissement. Je pose mon regard sur Ezra alors qu'il immobilise sa voiture et qu'un homme en uniforme l'attend, près à récupérer la voiture pour la garer et lui dit avec humour Que le spectacle commence !
©flawless

_________________
 ABIGAÏL
I got a pocket, got a pocketful of sunshine I got a love and I know that it's all mine, oh, oh oh oh
Do what you want but you're never gonna break me Sticks and stones are never gonna shake me, oh, oh oh oh
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 475
► ICI DEPUIS : 04/12/2014
► LOCALISATION : Savannah

MessageSujet: Re: Une soirée caritative en bonne compagnie ~Abi~ Mer 21 Jan - 2:15


    Je sais ce que je demande à Abi est contre nature, lui demander d'être ma petite amie aux yeux de mes parents ce n'est pas sympa, mais quoi qu'il arrive, je lui serais toujours reconnaissant pour ce qu'elle fait pour moi.

    Cela faisait quelque temps que nous n'avons pas trop joué le couple modèle, ou du moins, le couple que nous étions formés, c'est vrai que partout où on nous voit ensemble, on fait croire que nous étions en couple, mais je suis en train de mesurer l'importance du mensonge, autant pour moi que pour Abi, c'est vrai quoi, la vie privée que nous devons avoir n'est pas super. Je sais qu'il faudrait qu'elle trouve un mec bien pour elle, ensuite, il me faut trouver la perle rare, de nos jours, je sais que c'est très dur, mais quand même.

    Mon père n'est pas vraiment quelqu'un qu'on apprécie aussi vite, en fait, beaucoup de personnes ont peur de lui, normal lorsqu'on est patron, on doit paraître froid et distant et il faut dire qu'au début, Abi n'avait pas réellement était mise en confiance, surtout avec mon père, mais très vite, il est devenu quelqu'un d'aimable, même moi, j'aurai pu bien m'entendre avec lui. C'est tellement rare, d'ailleurs, je souris lorsqu'elle me demande comment il était aujourd'hui. C'est vrai qu'elle avait bien fait de me le demander, parce que comme ça, elle sait comment elle doit être, mais même s'il était de mauvais poils, dès qu'il aurait vu Abi, il serait devenu un agneau ... Pourtant, il peut devenir un vrai lion dans les mauvais jours.

    Une fois que je lui sors mon compliment et je le pense réellement, parce que je ne supporte pas dire des choses que je n'aime pas, elle rougit un peu, ce qui me fait sourire, puis lorsqu'elle dépose sa main sur mon avant-bras, je me mets à la regarder tranquillement, souriant. En fait, il est rare que je fasse la tête en présence d'Abi, non pas parce qu'elle me rend un service, mais surtout qu'en sa présence, j'ai toujours la pêche. Je me mets à sourire lorsqu'elle me lâche un « cool », oui, c'est vrai que c'est le mieux pour elle, pour moi, pour nous, surtout que ce soir, c'était le grand soir, une soirée ou ma présence et celle de ma copine étaient souhaitable et mon père avait été catégorique, il est hors de question que je vienne seul ... Parfois, j'arrivais à dire qu'Abi était occupée pour ne pas la déranger d'avantage, mais là, il avait été ferme, il voulait montrer la jolie jeune femme qui sortait avec son fils.

    Alors que nous approchons de la salle, je lui avoue que je la remercie de jouer ce rôle, mais que très bientôt, elle n'aura plus à s'inquiéter et que l'ordre des choses va reprendre. Elle dépose sa main sur mon genou et je la regarde, je sais que dans cette histoire, nous étions deux, mais c'est surtout pour me couvrir, donc ce n'est pas évident, mais j'assume pleinement ce rôle et je sais qu'un jour, la rupture va se faire et qu'elle sera sans doute la pire de toute. Je vais lui donner l'occasion de me larguer et je sais que ce jour-là, on sera sans doute soulager, mais on va devoir mettre le paquet.



    -Justement nous sommes à deux dans ça et je crois que je te devrais un énorme service quand tout ça sera terminé. En même temps, on aura bien rigolé, même si parfois, c'est assez dur.

    Je me mets à rigoler, c'est vrai que parfois, c'est amusant, mais derrière les conséquences, on n'y avait pas pensé comme par exemple, sa mère qui s'attend à ce que je lui demande sa main, ce qui n'est pas évident vu que nous ne sommes pas réellement en couple. Quand on avait manigancé ça, on n'avait pas réellement pensé aux côtés négatifs de la chose.
    Alors que durant le trajet, on parlait d'autre chose, on arrive assez vite à la salle, je respire un bon coup, on pouvait déjà voir les flashes des appareils photos, je respire un bon coup, un voiturier s'est approché de la voiture qui était déjà en arrêt, je me mets alors à regarder Abi, en souriant, puis ce dernier m'ouvre la porte et je lui tends les clés, je m'approche alors de la portière d'Abi, puis lui tends la main délicatement, puis je rétorque.


    -Je suis tout à fait prêt, du moins assez.

_________________


Vive le groupe des chatons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée caritative en bonne compagnie ~Abi~

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée caritative en bonne compagnie ~Abi~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» voyage pour deal en bonne compagnie :)
» lundi 4 juillet 2011
» Arte tournage de cinq épisodes de l'émission « Détour(s) de Mob »
» Bonjour. Bonne soirée. Bonne nuit etc
» gif Bonne soirée & bonne nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: - Les minis RP Facebookiens - :: Vos minis RP-