HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 Il n'est jamais bon d'être seul (Lullaby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 49
► ICI DEPUIS : 14/12/2014

MessageSujet: Il n'est jamais bon d'être seul (Lullaby) Dim 21 Déc - 9:19

Je venais à peine de terminer mon service à l'hôpital et j'étais encore de nuit donc je n'avais qu'une envie en rentrant chez moi c'était dormir. Pourtant à chaque fois que je fermais les yeux je pensais à lui. Vous avez compris que je ne réussis pas à fermer l’œil. Je partis alors sous la douche profitant de l'eau chaude qui coulait sur mon corps. Lorsque j'eus terminé j'enfilais un peignoir, me dirigeais vers la cuisine prendre une tasse de café en réfléchissant à l'endroit où je voudrais aller. Je ne pris pas longtemps avant d'aller enfiler mon maillot de bain pensant qu'un bain de soleil me ferait du bien et m'aiderait à penser à autre chose qu'à mon mari. Je pris alors mon sac à main préféré avant de partir en direction de la plage à pieds puisque j'habitais à côté. Il n'y avait presque personne, il faut dire qu'il n'était que dix heures du matin. Mes écouteurs aux oreilles je profitais du bon temps jusqu'à ce que j'eus la bonne idée de regarder mon téléphone portable. Bonne idée je ne pense pas en regardant les appels manqués je vis encore son nom s'afficher. Il m'appelait au moins cinq fois par jour et je ne savais pas comment le prendre. L'idée du divorce était la sienne, en partant je lui rendais service. Je ne sais pas pourquoi aujourd'hui j'avais envie d'entendre sa voix. Je pris alors mon téléphone et écouta le dernier message qu'il m'avait laissé. "Salut Fleur, je ne sais même pas si tu écoutes les messages que je te laisse mais peu importe. J'ai reçu les papiers et je veux au moins qu'on en parle mais pour ça faudrait peut être que tu arrêtes de te comporter comme une enfant. Je te laisse il faut que j'aille travailler. Si tu as besoin de quelque chose n'hésite pas."
Les  larmes commencèrent à couler mais une partie de moi semblait heureuse de voir qu'il s'inquiétait. Je détestais être seule sur cette plage J'essayais de voir ce que je pouvais faire pour me calmer mais rien n'y faisait jusqu'à ce que j'entende une voix qui me fit sortir de mes pensées. Je retirais alors mes écouteurs adressant un sourire à la personne qui venait de me parler. C'était ma cousine qui avait peut-être décidée d'aller faire un tour vers la plage elle aussi.

"Excuses moi je ne t'ai pas entendu, tu me disais quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Il n'est jamais bon d'être seul (Lullaby) Sam 27 Déc - 13:47

Il n'est jamais bon d'être seul ✩
Fleur & Lulla
Un soupir s’échappa de mes lèvres alors que pour une fois, depuis très longtemps, un sourire se mettait à s’étirer sur mes lèvres. Cela faisait un bien fou en tout cas, de pouvoir se réveiller, là comme ça, en sentant déjà la joie dans les veines. Parce que c’était ainsi que c’était en train de se passer justement. Cela me faisait du bien, et je n’avais pas la moindre raison de m’en plaindre. Ce qui n’était pas plus mal d’ailleurs. Mais d’une certaine manière, j’en avais besoin, et je supposais que c’était le plus important. Il n’y avait rien d’autre à en dire. C’était préférable, de toute manière. Peter était encore parti bien sûr, et je ne pouvais guère y faire grand-chose, cela arrivait régulièrement, mais je savais qu’il allait m’appeler dès qu’il arriverait. Et si cette fois, je n’avais pas eu la chance de l’accompagner, je savais que ce jour ne tarderait pas à arriver .J’imaginais que c’était le plus important, de toute manière. La seule chose qui puisse réellement compter, aussi. Un petit tour au niveau de la plage sembla approprié, le temps d’un instant. Du coup, je me préparai assez vite, glissant dans mon sac une serviette et enfilant sous ma robe un maillot de bain et le tout fut joué. L’idée me vînt aussi, qu’il nous faudrait faire ça, avec Peter, prochainement. Il y avait bien trop de temps que nous avions passé loin l’un de l’autre, en habitant pourtant ensemble. L’heure était venue, pour nous, de faire des choses ensembles et puisqu’il voyageait souvent, chaque moment à deux me semblait précieux. Il était donc hors de question pour moi de gâcher les moments que nous étions amenés à passer ensemble.

Lorsque j’y fus, il n’y avait pas trop de monde. Ce qui me convenait très bien, puisque je détestais devoir me battre pour obtenir une petite place sur le sable ou dans l’eau. Cela pouvait sembler stupide, mais je détestais me trouver dans l’eau à côté de gamins, en plus du reste. Après tout, un enfant sur deux était capable de faire ses besoins dans l’eau. Ce qui se trouvait être une lourde prise de tête. C’était trop chiant ou en tout cas, c’était l’impression que j’avais, au milieu de tout ça. Je refusais de me prendre la tête à ce propos, je ne l’aurais pas supporté, de toute manière. Non que je n’aime pas les enfants bien sûr, les choses ne pouvaient pas être aussi simples et faciles. Mais je ne pouvais malgré tout pas nier le fait que cela n’avait strictement rien d’évident. C’était énervant quoi. Et c’était la seule chose qui comptait vraiment pour moi. Dans un sens, tout du moins. Mon attention fut alors attirée par une tignasse rousse, un peu plus loin. Non que les rousses soient si rares que ça, mais j’étais douée pour reconnaître celle de ma cousine, et c’était bien suffisant. Je m’avançais donc vers elle, un large sourire sur les lèvres. Mais ce sourire ne tarda pas à disparaître, elle pleurait. Je n’avais jamais été très douée pour réconforter les gens, mais cela me faisait vraiment de la peine, de la voir ainsi. Je me posais alors à ses côtés.

« Fleur, ça ne va pas ? »

La première fois, elle ne m’entendit pas, mais elle remarqua ma présence et me demanda de répéter ce que j’avais dit. Ce que je fis, mot pour mot.
 
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 49
► ICI DEPUIS : 14/12/2014

MessageSujet: Re: Il n'est jamais bon d'être seul (Lullaby) Dim 18 Jan - 19:01

Je ne pouvais plus voir ma vie ainsi tournée vers le passée sans possibilité de retour. Je me disais ça alors que je n'avais pas le courage de lui parler et de lui faire face. C'est peut-être ce qu'il me faut pour pouvoir tourner la page et tout recommencer. Une partie de moi n'était pas prête au contraire elle créait un manque que je ne pouvais pas satisfaire aussi facilement qu'il n'y paraît. Il n'y avait que les larmes qui me faisait ressentir ce dilemme. Il avait peut-être rencontré quelqu'un d'autre? Elle était plus belle que moi? Elle au moins pourrait le rendre heureux comme il le méritait. C'est ce que je lui souhaitais et c'est aussi pour cela que je lui avais envoyé les papiers du divorce bien qu'avec ma fierté je ne l'avouerais jamais. Je fus troublée lorsque j'entendis une voix. Il avait fallut que je lève les yeux pour voir la belle Lullaby, ma cousine. J'avais oublié qu'elle aussi n'habitait pas très loin. Elle aussi était mariée mais contrairement à moi elle n'a pas eu le choix au contraire. Son mari était sûrement encore en déplacement alors elle devait sûrement passer le temps avant de me voir. Il faut dire que les rousses à Savannah n'étaient pas nombreuses encore moins celles qui se lamentait sur son sort. J'avais quand même eu le réflexe de sécher mes larmes un léger sourire triste la laissant s'asseoir à côté de moi.

"C'est juste que James a reçu les papiers et qu'il m'a laissé un message où il s'inquiète un peu trop mais ça va aller je suis solide. Et toi alors ton mari est encore parti en voyage?"

Parler de son mari n'était peut-être pas une idée brillante mais je me doutais qu'au fond ces deux là étaient fait l'un pour l'autre. J'étais à leur mariage avec James et on avait eu l'occasion de parler à Peter qui semblait être un garçon bien pour ma cousine. Je l'avais un peu menacé tout comme elle aurait pu le faire avec le mien pendant mon mariage. J'espérais qu'elle s'en rendrait compte et qu'elle connaisse le même bonheur qu'elle avait pu voir à travers mes yeux pendant mon mariage. Je me demandais si elle avait des nouvelles de lui, s'il l'appelait pour savoir comment j'allais, si j'avais trouvé quelqu'un d'autre. Je rangeais mon téléphone dans mon sac pour ne plus me torturer l'esprit.

"Tu te rends compte alors que la plupart des filles de nos ages s'amusent, je te parle de nos maris. Je dois vraiment être folle ou on a grandi trop vite?"

Je lui disais cela en lui pointant deux brunes qui semblaient draguer deux de leurs camarades de promo. Je ne faisais que supposer mais j'avais rarement tord dans ce genre de situation.

Hj : désolée du retard et de la longueur (je me rattraperais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Il n'est jamais bon d'être seul (Lullaby) Lun 19 Jan - 17:08


Les papiers. Bien sûr… Et je peux comprendre qu’elle puisse ne pas se sentir bien, même si cela n’a rien à voir avec ma situation. La mienne est compliquée bien sûr, Il me faut faire attention à bien des choses, bien que cela ne soit pas facile du tout. Au contraire, en plus, je suis juste supposée comprendre. Mon mariage a été arrangé, et bien qu’il soit en train de prendre une tournure fortement plaisante, je ne peux pas non plus prétendre que ce soit aussi facile que ça. Au contraire, même, et je peux déjà bien plus facilement comprendre ce qu’elle vit aujourd’hui, plutôt qu’il y a un mois. Avant, j’aurais réellement tout donné pour divorcer, bien que ce ne soit pas une chose qui soit possible au cœur de ma famille. Et aujourd’hui, au contraire justement, je n’ai plus la moindre raison de vouloir le quitter. Notre mariage a vraiment pris une tournure plaisante, et je me sens bien, j’ai envie de profiter de chacun des instants à ses côtés et cela me fait du bien. Pourtant, le malheur de ma cousine me touche, et je peux comprendre que cela n’ait rien d’évident. Je n’ose imaginer ce qu’elle ressent, ce que j’aurais pu ressentir, à sa place. « Et comment tu le vis ? Je veux dire… Les papiers et tout ça ? Je comprends que cela puisse ne rien avoir de supportable… ». Exhiber mon bonheur n’a rien de facile, surtout maintenant, et j’ai beau être heureuse, je ne veux pas le lui mettre dans la gueule. Le temps d’un instant, je cherche une manière de dire ce que je ressens, je cherche une forme, pour lui dire que je vais bien sans en faire trop. Mais ce n’est pas facile. Au contraire même, et il me faut inspirer un grand coup et laisser passer quelques secondes, avant de reprendre la parole, vraiment. « Non, il est rentré il y a quatre jours. Il m’a même dit qu’il me prendrait avec lui la prochaine fois… ». Et ça, c’est quelque chose de vraiment intéressant, et de plaisant. Je me sens aimée, maintenant, et c’est ce qui change la donne, ce qui change vraiment la donne, en plus de ça. Je ne sais pas encore comment reprendre les choses en mains, parce que oui, ça a un petit quelque chose de perturbant. Mais je n’irais pas prétendre que cela me déplaît vraiment. Je ne sais pas de quoi demain sera fait, mais au jour d’aujourd’hui, je sais que je peux enfin imaginer qu’il sera à mes côtés. Je peux enfin croire que mon mariage va être un mariage heureux. Et tout de suite, cela m’apparaît comme étant bien plus facile à supporter. La vie me sourit enfin, et cela fait du bien. « Dans notre famille, on n’a jamais vraiment eu l’occasion de s’amuser. Je pense que la plupart des filles ne se marient pas si jeunes, déjà. Mais nous avons encore le temps pour nous amuser non ? ». Un sourire se glisse sur mes lèvres. Oui, nous avons encore toute la vie devant nous pour nous amuser, pour profiter des choses, et si cela vient à nous prendre, nous pourrons très bien sauter sur l’occasion. Est-ce que cela veut dire que c’est ce que nous ferons, je ne sais pas encore vraiment. Mais je l’espère, et je suppose que c’est la seule chose qui compte vraiment. « On se fera une soirée, tu verras ! ». Je ne sais pas encore de quoi il sera question mais je sais que l’on peut s’amuser, j’en suis convaincue.
made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il n'est jamais bon d'être seul (Lullaby)

Revenir en haut Aller en bas
 

Il n'est jamais bon d'être seul (Lullaby)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Allaiter d'un seul sein
» Jamais trop tard pour bien faire
» 45m de pleurs :plus jamais ça !
» "Je ne veux pas faire dodo tout seul, je vomis"
» vivre seul à deux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: - Savannah - :: Tybee Island :: ► South Beach
-