HEVA ferme ses portes, pour mieux les rouvrir ICI ! A très vite !

Partagez | 
 

 Fin de service? (Ezra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 49
► ICI DEPUIS : 14/12/2014

MessageSujet: Fin de service? (Ezra) Lun 22 Déc - 21:07

Ce qui est cool quand on travaille dans le service pédiatrie d'un hôpital? Aucun ivrogne qui vomit sur nos enfants, sauf que les enfants quand ils sont malades c'est juste impossible. Le responsable n'aide pas vraiment et je ne réussis pas encore à travailler avec lui. Généralement, on sent qu'on fait une bonne équipe lorsque personne ne se plaint de nous sauf que lui je ne pouvais pas le voir, comme toutes les infirmières. La rumeur dit même qu'on risque de le remplacer avec un médecin plus talentueux et moins pervers. J'étais partie en direction des vestiaires jusqu'à ce que me rende compte qu'il me suivait. J'avais beau lui dire que j'étais mariée (pour le moment en tout cas) mais rien à faire. Il essaya de m'embrasser et je lui mis une bonne gifle après l'avoir repoussé. Comment avait-il osé me toucher, m'embrasser? Il n'avait pas le droit de faire cela. Par réflexe je suis allée directement devant le bureau du directeur qui allait s'occuper de son cas. Une partie de moi était soulagée mais l'autre sentait mal comme si je venais de tromper mon mari. Il me fallait un café et je savais exactement où y aller. J'avais gardé ma blouse d'infirmière un peu trop traumatisée avec ce qui venait de se passer. Il a même fallut que je demande à une de mes collègues de me passer mon sac à main. Je montais alors dans la voiture avec le sentiment d'avoir trahi James alors que je n'avais rien fait. Puis les baisers de ce crétin n'avait rien à voir avec ceux de mon mari, ni douceur, ni tendresse, ni passion, ni amour. A croire qu'il n'y avait que James qui savait comment s'y prendre avec moi.
J'avais pensé à cela pendant tout le chemin en voiture jusqu'au Cup to Cup et je fus surprise de le voir encore ouvert. Je rentrais pour y voir Ezra auquel je fis un léger sourire puisqu'il était seul. Il était devenu mon serveur et mon confident

"Bonsoir je peux encore avoir un bon chocolat chaud? J'ai eu une rude journée et toi? "

Il n'y avait personne sauf nous deux donc j'en profitais un peu pour lui faire la causette tout en jouant avec mon alliance.

"Au fait pourquoi certains hommes ne comprennent rien lorsqu'on leur dit non? Je sais c'est idiot mais j'ai besoin de savoir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 475
► ICI DEPUIS : 04/12/2014
► LOCALISATION : Savannah

MessageSujet: Re: Fin de service? (Ezra) Mer 24 Déc - 13:00



    Voilà que ma fin de journée arrivée enfin, aujourd'hui, c'était assez dur, oui, j'avais des cours assez compliqués et il faut dire que les cours plus le travaille ça n'aide pas vraiment, mais que voulez-vous, j'avais peut-être des parents riches, je ne veux pas qu'il subvienne à mes besoins, j'ai déjà su les convaincre de me laisser étudier l'art, mais je sais que dès que mon père prendra sa retraite, je devrais reprendre la tête des entreprises et je dois bien avouer que cela ne m'enchante pas vraiment.

    Enfin quinze heures, je suis déjà au taquet pour pouvoir travailler, heureusement, il n'y avait pas trop de monde et j'avais le temps de souffler un peu. Bon, je dois bien avouer que mon travail n'était sans doute pas très physique, mais je peux vous dire qu'enchaîner les cours puis ensuite le travail, c'est assez difficile, le rythme est parfois trop dur, mais j'arrive tout de même à me reposer un peu et mes collègues sont assez compréhensifs.

    Le début de soirée était assez plein, mais cela est le mieux pour nos affaires, en plus de ça, le serveur maladroit n'avait pratiquement pas fait de bêtises, mais bon on arrivait à gérer. Je commence à faire la vaisselle, car je suis quelqu'un d'assez maniaque et je ne supporte pas de rester sans rien faire, même si c'était qu'une toute petite vaisselle, c'était déjà ça en moins. Une fois que j'avais tout lavé, ressuyer et ranger, je regarde quelques tables, c'étaient vidés, je prends le plateau, je zigzague entre les personnes qui bougeaient d'une table à une autre, puis une fois que la plupart des tables étaient libres, je ramène tout ça sur le comptoir laissant mon collègue les lavait, je prends alors l'essuie et je lave les tables.


    Une heure plus tard, les clients partaient à vue de nez et mes collègues avaient terminé leur journée, je finis de débarrasser faire la vaisselle, c'est alors que j'entends le petit bruit de la porte qui s'ouvre, ça me surprend un peu, car d'habitude à cette heure-ci les gens rentrent chez eux, ils nous restent que deux trois clients, mais très vite, je m'aperçois que c'est quelqu'un que j'apprécie, je lui adresse un très grand sourire, même si la fatigue se lisait sur mon visage. C'est alors Fleur me demande un chocolat chaud, je dois bien avouer que même si je n'avais plus un seul client, je l'aurais servi, je me mets donc à faire sa commande tout en écoutant ce qu'elle avait à me dire.

    Lorsqu'elle m'a dit qu'elle avait eu une rude journée, je ne sais pas pourquoi, au début, je pensais que c'était son futur ex mari, mais je comprends très vite qu'en fait, je suis loin du compte. Je me mets à sourire lorsqu'elle me demande « "Au fait pourquoi certain homme ne comprennent rien lorsqu'on leur dit non ? Je sais, c'est idiot, mais j'ai besoin de savoir. » Je me mets à réfléchir à sa question, je dois bien avouer que c'est assez compliqué, généralement les hommes ne comprennent jamais ou alors ils sont du genre à se croire tout permis ça, je dois bien avouer que c'est surtout ceux qui sont bien placés qui font cela.


    -Bonsoir, je te prépare ça tout de suite. Tu veux quelque chose d'autre, j'ai des pains chocolat, croissant, donut ... Pour les viennoiseries, c'est moi qui invite.

    D'ailleurs, je venais de lui dire ça alors qu'en fait, j'étais déjà en train de lui faire. Une fois que tout était préparé, je la regarde, puis je prends un dessous de tasse, puis je lui apporte son chocolat chaud, puis je me mets devant elle, quelques clients étaient encore présents, mais cela dit, ils allaient bientôt partir.

    -Pour ta question, je te dirais bien qu'il est rare que les hommes qui se font rejeter persévère dans le refus, mais si tu me dis ça, je pense que ce n'est pas à propos de ton futur ex mari, mais bien de quelqu'un d'autre, d'ailleurs, je pense pour ton supérieur ? Honnêtement, les hommes peuvent être bien lourd, mais pourquoi que, c'est-il passé ? Enfin si tu veux en parler bien sûr.

_________________


Vive le groupe des chatons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 49
► ICI DEPUIS : 14/12/2014

MessageSujet: Re: Fin de service? (Ezra) Mer 24 Déc - 15:22

Généralement je n'accordais pas ma confiance facilement, il fallait que connaisse cette personne un minimum. Ezra lui c'était différent, j'avais su lui faire confiance dès le premier regard. Il prouvait qu'il existait toujours une exception à la règle. Il m'avait écoutait me plaindre devant un café de mon mariage qui était parti en fumée, de mes doutes sur mon amour sans qu'il ne me critique. Plutôt rare de la part d'une personne qui ne vous connait pas. Puis j'étais devenue une habituée de ce café, pour son ambiance et la bonne humeur de mon serveur préféré qu avec le temps était devenu mon ami.
Être venue ici juste après l'incident n'était pas un simple fait du hasard, j'avais besoin de discuter et de passer mes nerfs. Je ne voulais pas appeler ma cousine et encore moins Jamie qui auraient été inquiets de mon comportement.
Au moins Ezra ne s'inquiétait pas. Correction il ne m'aurait pas fait une crise de panique que j'aurais encore dû gérer. Je voulais juste discuter devant un bon chocolat chaud sans avoir à rassurer mes amis. Il accepta de me servir un bon chocolat chaud en m'offrant la viennoiserie de mon choix. Il était adorable ce jeune homme à croire qu'il savait comment me faire plaisir. Je me mis à sourire légèrement détachant mes longs cheveux roux.

" Merci tu es un ange. Je veux bien un donut au chocolat noir. J'ai besoin de manger du chocolat."

Je m'installais en face du jeune homme après avoir payé mon chocolat chaud. Il essaya de trouver la source de mon problème et une nouvelle fois il trouva juste même s'il a eu du mal cette fois-ci. Lorsque j'entendis "futur ex mari" j'eus une sorte de lueur dans les yeux. Je n'avais pas encore consulté mon téléphone aujourd'hui et je ne voulais pas entendre sa voix sinon j'allais vraiment craquer.

"Puisque je ne parle plus à James depuis mon départ, enfin lui me parle à travers ma messagerie vocale. Donc touché, j'ai le pire patron du monde. Dis toi qu'il m'a carrément suivi dans les vestiaires juste pour m'embrasser. Je suis partie voir le directeur pour me plaindre et j'ai fui. En plus il embrasse super mal, je n'ai absolument rien ressenti c'est pour te dire. Tu sais il n'y avait pas ce truc qui te rend dingue comme avec... enfin tu vois puisqu'on l'a tous vécu au moins une fois. "

J'eus un léger sourire en attendant que le jeune homme ne réagisse tout en dévorant mon donnut.

"Tu veux un café, je sais que c'est idiot mais c'est la fin de ton service et je te l'offre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 475
► ICI DEPUIS : 04/12/2014
► LOCALISATION : Savannah

MessageSujet: Re: Fin de service? (Ezra) Mer 24 Déc - 16:28

    Je me souviens de la toute première fois où j'ai rencontré la demoiselle, elle n'allait pas très bien et comme je n'avais pas beaucoup de clients, j'ai été vers elle, j'ai discuté, car il était important pour moi de savoir la source du problème des gens, je sais, j'ai le cœur sur la main, mais encore, je ne ferais pas ça à une personne dans la rue, c'était sur mon lieu de travail donc il était important de faire en sorte que la demoiselle aille mieux.
    Puis elle est revenue, puis nous sommes devenus des amis, je dois bien avouer que ça me fait du bien de parler avec une fille comme elle, en plus, elle est plus âgée que moi, et même si je suis très jeune, je ne me gêne pas pour essayer de la conseiller, mon travail en tant que serveur consiste aussi à écouter et conseiller les gens, enfin conseiller pas vraiment, mais je leur dis ce que je ferais dans leur situation, après, c'est à eux de prendre la décision.
    Une fois que le chocolat chaud était devant elle et qu'elle me dit qu'elle avait besoin de sa dose de chocolat et aussi qu'elle désire un donut, je m'en vais prêt du comptoir à viennoiserie, puis je lui en mets un, puis je lui apporte dans une serviette en papier.


    -De rien, c'est normal, je dois satisfaire mes clients et je dois encore plus satisfaire ma cliente préférée. Il faut bien que tu reviennes, parce que j'aime bien te voir, je ne sais pas pourquoi, mais quand je te vois, j'ai la pêche, tu m'apportes beaucoup d'énergie positive.

    Ce que je viens de lui dire, je le pense vraiment, je ne sais pas comment elle fait, mais quand je la vois, j'ai le sourire, c'est peut-être aussi dû au fait que je la connais et que ça me fait toujours plaisir de voir les gens que je connais, une fois qu'elle avait donné, j'encaisse et je profite de mettre aussi l'argent du donut. Je ferme la caisse puis je me mets à la regarder, c'est alors que je souris lorsqu'elle me dit qu'elle ne parlait plus à son ex-mari, mais que lui parle toujours sur sa messagerie vocale, je trouve que c'est grossier d'insister comme ça avec les gens, je ne suis tellement pas du genre à le faire que ça me surprend quand j'apprends que quelqu'un le fait.

    Du coup, je comprends encore mieux pourquoi elle m'a dit que les mecs ne comprenaient pas quand on leur disait non. Son ex-mari et le gros lourd qui est son chef, c'est alors qu'elle me dit qu'il l'avait carrément suivi jusqu'aux vestiaires ... Je la regarde avec de grands yeux, cette attitude est puérile venant d'une personne qui est quand même plus âgée et en fait, je crois que le plus grand choc c'est lorsqu'elle m'avoue qu'il la embrasser ... Mais par chance elle n'a pas eu peur d'aller voir le directeur, woaw, mais les mecs sont vraiment spéciaux ... Quand on est dit qu'on est bizarre, je crois que je confirme.

    Ensuite, elle ajoute qu'elle n'avait rien ressenti lorsqu'il l'avait embrassé, en même temps, si je dois restitué l'histoire, elle ne l'aime pas, déjà ça je trouve que ça fait déjà tout, en plus de ça, je sais qu'elle garde la marque de son ex mari encrée dans son âme et tant qu'elle n'aura pas définitivement tourné la page, ça sera assez dure, en plus je trouve que c'est une jolie femme, elle mérite d'être heureuse, car elle est super gentille et surtout agréable, je me souviens que nous passons beaucoup de temps à discuter, on peut dire qu'on ne s'ennuie pas avec elle.


    -J'avoue que les conversations avec lui doit être passionnante, surtout s'il parle avec ton répondeur, mais il doit comprendre qu'il doit te laisser faire ta vie. Tu as bien fait quand même d'aller voir le directeur parce que ce comportement n'est pas approprié surtout dans un milieu comme le vôtre. J'espère qu'il sera quand même sanctionné pour ce geste déplacé. Je comprends que tu as préféré fuir et venir te réfugier ici. Ce baiser que tu parles, je vais être franc avec toi, moi je ne l'ai pas encore connu, sans doute que je sois trop préoccupé par mes études et que l'amour ne frappe pas encore réellement à ma porte. En tout cas, malgré ta situation, tu sais que tu es la bienvenue dans les parages, d'ailleurs, je dois bien avouer que tu es la meilleure cliente.

    Je souris, je venais de lui avouer quelque chose que je cachais avec Abi, je sais, nous faisons un tour à tout le monde, tout le monde pense que nous sommes en couple, parce que je dois bien avouer que c'est surtout pour cacher mon homosexualité, je ne sais jamais comment faire, comment vont réagir les gens et mêmes à ceux qui sont proches de moi, je n'arrive pas à leur dire ... En gros, je dois bien avouer que je devrais prendre le taureau par les cornes et avouer la vérité. C'est alors qu'elle veut me payer mon café, je souris et je commence à me le faire.

    -C'est gentil, mais tu sais nous avons le droit à deux café offert par la maison, j'en ai bu qu'un, donc je peux en boire un.

    Alors que le café était fait, je me mets en face d'elle, puis je me mets à boire doucement mon café assez chaud, je me souviens de la toute première fois que j'ai mis les pieds ici, en fait, j'avais dix-sept ans, je venais ici avec des amis, puis j'ai continué à venir, puis ensuite, je suis venu travailler ici en mélangeant le travail et les cours, c'est dur parfois de suivre la cadence, mais je suis obligé.

_________________


Vive le groupe des chatons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 49
► ICI DEPUIS : 14/12/2014

MessageSujet: Re: Fin de service? (Ezra) Jeu 25 Déc - 10:47


Je ne savais pas comment il faisait pour supporter tout ces clients qui venaient se plaindre à lui. Quand je regardais le jeune homme il semblait plus mature, plus ouvert d'esprit qu'un autre jeune homme de son age. Au fond de lui je sentais qu'écouter et conseiller les gens était un sorte de moyen pour éviter qu'on ne parle trop de lui qu'on découvre ses failles. Il réussissait quand même à me redonner la forme, me faire redevenir celle que j'étais sans aucune contre-partie. Je mangeais alors mon donnut tout en profitant du chocolat qui me faisait du bien. J'adorais manger du chocolat lorsque je déprimais. Bon je prenais du poids mais peu importe puisque cela me faisait du bien.

Ezra savait comment me faire sourire et si j'étais sa cliente préférée, lui était mon serveur préféré. Comme quoi il n'y avait pas que dans les bars où on pouvait écouter ses clients, enfin je dis ça mais je détestais les bars et les soirées trop arrosées.

"Tu sais que tu es adorable. Je te rassure tu es mon serveur préféré, les autres ne savent pas s'amuser et rire comme toi. Tu devrais leur donner des cours ou je peux le faire si tu veux."

Au moins, il avait le don de me faire sourire même lorsque j'étais au plus mal. Je regardais alors mon chocolat qui était encore un peu trop chaud pour moi. La journée avait été assez difficile alors si je devais me brûler la langue ce serait vraiment le pompon. Bon j'avoue que ce serait drôle mais ne tentons pas le diable. En reparlant de James j'avais ce mélange de joie et de douleur dans mon regard. Je l'aimais encore et je détestais cela. Je ne me lassais pas d'entendre sa voix, mais il me manquait une partie de moi depuis que j'étais partie.

"Je ne sais pas mais j'aime entendre sa voix même si ce qu'il me dit ne me fait pas toujours plaisir. Elle me rassure. Je crois même que si j'avais eu le courage de lui parler je craquerais. Je sais je suis folle mais sinon j'aurais retiré mon alliance."

Mon alliance ou le signe qui prouvait que je l'aimais encore et qui faisait en sorte que je me torture l'esprit. Je me demandais des fois dans quel état je l'avais mis. Lui qui jouait le fier en public était aussi torturé que moi. Pour parler de mon patron, je suis sûre que James lui aurait mis son poing en pleine figure. C'était son petit côté possessif et jaloux que j'aimais encore et qui nous avait permis d'enfin se rapprocher. Pour le baiser j'étais triste qu'il n'ait pas encore trouvé la personne idéale, celle qui le ferait craquer rien qu'en un sourire. Bon j'étais comme lui jusqu'à ce que l'amour frappe à ma porte sans me demander mon avis.

"Tu sais je lui ai aussi mis une bonne gifle. La prochaine fois il saura qu'il faut toujours demander l'autorisation avant d'embrasser quelqu'un. Puis l'amour quand ça vient ça ne prévient pas et je peux te dire que lorsque tu trouveras ton âme soeur tu le sauras dès le premier baiser. Bon là on dirait que c'est une mamie de 80ans qui te parle mais je peux te jurer que c'est la vérité."

Bon au moins je pouvais faire mon maître Yoda et donner des conseils pour une fois. Mon regard se posait vers le jeune homme un léger sourire aux lèvres tout en me sentant un peu idiote pour le café. Je pouvais quand même le deviner qu'il avait le droit à des cafés gratuit mais sa réaction me fit rire. Il se servit rapidement son café avant de me rejoindre à nouveau.

"Bon mon beau on va pas déprimer parce qu'on a la poisse alors on va gentiment profiter de notre bonne boisson chaude et je t'invite manger chez moi."

Il n'avait peut-être pas le temps, les cours lui prenaient toute son énergie mais il avait besoin de changer d'air, de faire autre chose et pour une fois c'est moi qui allait l'aider.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre adoré ► J'suis trop géniaaal
avatar
► MESSAGES : 475
► ICI DEPUIS : 04/12/2014
► LOCALISATION : Savannah

MessageSujet: Re: Fin de service? (Ezra) Jeu 25 Déc - 20:12

    Je continue de regarder la demoiselle, j'adore écouter les gens et essayer de les aider, parfois je n'y arrive pas, je ne suis qu'un homme après tout, je ne peux pas toujours trouver les réponses aux questions des gens, déjà je dois bien dire que j'ai moi aussi parfois du mal avec mes problèmes alors me demander d'aider quelqu'un lorsque je ne trouve pas mes solutions, c'est assez dur.
    Enfin heureusement je n'aide pas énormément de personnes, je ne suis pas du genre à apprécier tout le monde, il y a des personnes que je vais voir tout de suite comme Fleur, directement quand je l'ai vu, j'ai été vers elle, mais sinon parfois même des habitués je ne leur parle pas comme je parle avec Fleur, sans doute parce que je n'ai pas encore réellement confiance en eux et puis parfois ils me posent des questions un peu personnelles et je ne supporte pas trop ça.
    Ce qui me plaît vraiment chez la demoiselle, en fait, c'est parce que contrairement à beaucoup de gens dans la ville, elle ignore qui je suis réellement, elle doit sans doute croire que je suis quelqu'un qui a besoin d'argent pour venir ici travailler, mais en fait, je n'ai pas réellement besoin d'argent, vu que mon père est un patron d'un grand magasin et de plusieurs en Europe, j'aime la simplicité et on va dire que lorsqu'elle m'a vu, bah, elle ne m'a pas dit « ton père, c'est monsieur Wills ? » Je crois qu'en fait, je ne lui ai pas dit mon nom de famille, c'est peut-être pour ça.
    Depuis que je vois régulièrement Fleur au Cup To Cup, elle prenait souvent des viennoiseries avec du chocolat, elle ne prenait pas un kilogramme, elle avait de la chance, parce que moi si je le faisais, je prendrais vite du poids, en même temps, elle doit toujours courir à droite et à gauche dans son travail en tant qu'Infirmière.
    Je sais que parfois les gens quand ils viennent ici sont surpris de voir à quel point, nous ici, on se familiarise avec les clients, en même temps, c'est aussi pour qu'ils reviennent, je n'aime pas que les gens viennent une fois et ne reviennent pas, c'est aussi pour le bizness, c'est très important que les clients reviennent régulièrement, attention, je ne fais pas ça avec Fleur, c'est vraiment une femme que j'apprécie, je discute beaucoup avec elle et c'est sincère.
    Alors qu'elle me dit que j'étais son serveur préféré et que les autres ne savent pas rire et s'amuser comme moi. Je dois bien avouer que la plupart de mes collègues ne sont pas ici pour faire passer du bon temps aux clients, moi quand je vois qu'une personne en va pas bien, je suis du genre à tout faire pour qu'elle retrouve le sourire avant de quitter les lieux.


    -Oh !!! C'est gentil ce que tu viens de me dire. En fait, je pense que ça dépend, je sais que la plupart du temps, ils ne sont pas aussi ravis que moi d'aller travailler, mais il y en a, il faut prendre du temps avec eux, je peux te dire que parfois, nos journées se passent tellement vite parce qu'on déconne, mais c'est vrai que lorsque les clients arrivent, nous sommes tellement pressés de faire notre travail pour que les clients soient satisfait que du coup, on ne donne pas souvent une bonne image, mais parfois il y a des exceptions, comme toi.

    N'empêche lorsqu'elle m'avoue ce que son supérieur lui avait fait, je me dis tout de suite que ce n'est pas possible, attention, je ne dis pas qu'elle ment, mais c'est tellement bizarre, j'ai toujours eu le « médicale » quelque chose d'assez sérieux, qu'il n'y avait pas de débordement, mais ce qu'elle vient de m'avouer ce n'était pas si super que ça, j'aurais juste envie de débarquer et de fracasser la tête de l'homme, mais déjà, il devait être plus vieux que moi et puis ça ne serait pas mature de ma part, si elle se confie à moi, c'est qu'elle a confiance et qu'elle sait que je ne ferais pas de débordement.

    C'est alors que bêtement, j'ai parlé de son futur-ex-mari et je m'en suis tout de suite voulu, car je sais qu'elle l'aime encore, mais elle devait sans doute passer au-dessus, je ne veux pas qu'elle souffre de nouveau. Elle ne mérite pas ça, elle mérite quelqu'un de bien, de tendre et de doux, c'est alors que je l'ai regardé et j'ai aperçu dans son regard une joie, mais une grande douleur et c'est encore-là que je m'en veux encore plus. Je l'écoute toujours aussi attentivement tout en buvant mon café.


    -Tu sais ce que je me dis dans ta situation ? C'est que les choses que nous avons faites, ce n'est pas pour rien, c'est que tu devais le faire, alors bien sûr quand on aime quelqu'un s'est assez dur, surtout si on l'aime vraiment, mais est-ce que ça valait plus le coup de partir que de rester avec lui ? Honnêtement, c'est ce que tu dois te poser comme question et puis tu mérites un homme en or, pas en bronze. Retirer une alliance ce n'est pas facile, parce que vous avez eu une histoire et ça ne s'enlève pas aussi rapidement, pas aussi rapidement en tout cas que de partir. Tu l'enlèveras quand tu te sentiras prête de l'abandonner.

    Je me mets à rigoler à ce que je viens de lui dire, c'est sans doute stupide de lui dire qu'elle mérite un homme en or et pas en bronze, mais c'est vrai, elle mérite le mieux, pas la seconde zone.

    Ensuite je lui avais confier que je n'avais pas encore ressenti ça, en fait, c'est assez compliqué, je ne lui avais pas dit pour Abi, j'étais en couple avec elle, mais c'est surtout ma couverture, je respire un bon coup, je l'écoute tout d'abord, je me mets à sourire lorsqu'elle m'avoue que lorsque je rencontrerais mon âme-soeur, je le serais tout de suite, par le regard, mais aussi par le baiser, alors du coup, j'espère le rencontrer très vite. Je bois une nouvelle gorgée de mon café et je lui réponds tout en la regardant dans les yeux.[b]-Avant de venir chez toi, je dois te dire que ma vie sentimentale est assez complexe, je dois bien avouer que je suis « en couple », mais ce n'est pas assez facile, elle et moi, on ne s'aime pas ...

    [b]-Avant de venir chez toi, je dois te dire que ma vie sentimentale est assez complexe, je dois bien avouer que je suis « en couple », mais ce n'est pas assez facile, elle et moi, on ne s'aime pas ... Enfin, si on s'aime, mais pas de la façon comment les personnes qui s'aiment. En fait, heu ... Comment te dire, ... Bah, voilà ... Je suis... Je suis ce qu'on.... qu'on peut appeler « Gay » ... Je reprends, j'aime la fille, mais c'est ma meilleure amie, mais on se fait passer pour un couple, aux yeux de tout le monde, parce que je cache mon homosexualité, je ne peux pas l'avouer à quelqu'un et surtout pas à ma famille.[i]Je respire un bon coup, voilà ce qui est dit est dit, je ne sais pas ce qu'elle va dire, comment elle va réagir, je ne sais pas pourquoi, mais c'est la troisième personne qui est au courant, oui, il y a Abi, Tobhi, mais c'est le mec sur qui je craque et il y a Fleur maintenant, je baisse les yeux, je n'ose pas affronter son regard, j'ai l'impression qu'elle va me dire que je suis une erreur de la nature ...

    [i]Je respire un bon coup, voilà ce qui est dit est dit, je ne sais pas ce qu'elle va dire, comment elle va réagir, je ne sais pas pourquoi, mais c'est la troisième personne qui est au courant, oui, il y a Abi, Tobhi, mais c'est le mec sur qui je craque et il y a Fleur maintenant, je baisse les yeux, je n'ose pas affronter son regard, j'ai l'impression qu'elle va me dire que je suis une erreur de la nature ...Alors qu'elle venait de me proposer de venir manger chez elle, il était sans doute temps d'avouer à une autre personne ce que je suis réellement, si elle le prenait mal, alors je dirais bien que je m'en voudrais, bon, elle ne connaît pas encore mon nom de famille, donc elle ne pourrait pas le dire à mes parents, sauf si elle regarde les photos de presses et qu'elle tombe sur une photo de moi et mon père.

    Alors qu'elle venait de me proposer de venir manger chez elle, il était sans doute temps d'avouer à une autre personne ce que je suis réellement, si elle le prenait mal, alors je dirais bien que je m'en voudrais, bon elle ne connaît pas encore mon nom de famille, donc elle ne pourrait pas le dire à mes parents, sauf si elle regarde les photos de presses et qu'elle tombe sur une photo de moi et mon père.

_________________


Vive le groupe des chatons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin de service? (Ezra)

Revenir en haut Aller en bas
 

Fin de service? (Ezra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Service d'Enlèvement & Destruction d'Engins Explosifs: SEDEE
» signature entente de service
» Le Mouvement Démocrate a-t-il un service d'ordre?
» Service de remplacement, Rive-sud de montréal
» service de remplacement pour les RSG (ville de Québec)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPILY EVER AFTER :: - Savannah - :: Tybee Island :: ► Cup to Cup Coffee
-